Accueil du site > Cinéma

Cinéma

Dernier ajout : 25 février.

Tous les articles de cette rubrique

  • Thriller

    Paris, Août 2010

    par Red Rag Productions 22 janvier 2011

    Cette vidéo a été tournée à Paris en août 2010, en réaction à la loi interdisant le port de « la burqa » dans les lieux publics, le but étant de souligner l’absurdité des débats sur la question. Nous sommes solidaires de toutes nos soeurs musulmanes qui, depuis le début de la controverse, subissent au quotidien brimades et insultes. Il faudrait apprendre à ridiculiser la haine et à y puiser notre inspiration. L’Islam et les musulmans partagent, avec les Roms, le triste privilège d’être les boucs émissaires (...)

  • Thriller

    Burqa in Paris

    par Red Rag Productions 10 janvier 2011

    This show was shot in Paris in the run up to the law publicly banning the niqab / burqa in France, to ridicule the public hysteria around the issue. We are fully supportive of all muslim sisters who as the result of the controversy are experiencing bullying and insults on a daily basis. We should learn to ridicule the hatred of some and gain inspiration from it. Alongside the Roma people, Islam and Muslims share the honour of being the current scapegoats for Europe’s economic problems and (...)

  • Le diable se cache dans les détails

    Quelques réflexions sur l’islamophobie ordinaire d’un polar à la française

    par Emre Öngün 4 janvier 2011

    Une affaire d’Etat est un film français réalisé par Éric Valette, sorti en salle en 2008 et récemment diffusé sur Canal +. Il s’agit d’un « thriller politique » sur fond d’élection présidentielle, de trafic d’armes et de prise d’otages au Congo. Cette fiction ne se distingue guère par son originalité : les personnages sont des archétypes éculés – l’affairiste et homme de réseaux de l’ombre, sa maîtresse tenancière d’un bordel de luxe, des politiques décadents et cyniques, des journalistes corrompus, un homme (...)

  • Une femme indécente

    Lecture du film de Charles Vidor, Gilda

    par Nellie Dupont 30 octobre 2010

    Gilda, réalisé par Charles Vidor en 1946, sera projeté à la cinémathèque de Paris-Bercy, ce dimanche 31 octobre à 14H30. Gilda est un film éponyme qui, comme dans beaucoup d’oeuvres éponymes, n’a pas pour sujet principal celui ou celle qui lui donne son titre. Il s’agit plutôt, comme la qualifie un des personnages, de « la plus étrange histoire d’amour et de haine » qui soit. Ce qui nous est donné à voir est en fait la résolution d’une histoire qui a commencé et semblait s’être terminée avant que ne (...)

  • Vengeance à Hollywood

    Mulholland drive : la clé des songes (Conclusion)

    par Pierre Tevanian 25 octobre 2010

    À l’occasion de la rétrospective David Lynch qui a lieu du 13 au 31 octobre 2010 à la cinémathèque de Paris-Bercy, nous publions, en huit chapitres, une analyse de son chef d’oeuvre Mulholland Drive – qui sera projeté à la cinémathèque le dimanche 31 octobre à 21H00. En voici, pour finir, la très brève conclusion. Lynch nous a donc montré une très banale et sordide histoire de vengeance à Hollywood : une actrice de second rang a fait assassiner sa rivale, qui fut aussi son amante. Mais la place très (...)

  • La revanche prise sur Hollywood et sur Adam Kesher

    Mulholland drive : la clé des songes (Chapitre 8)

    par Pierre Tevanian 25 octobre 2010

    À l’occasion de la rétrospective David Lynch qui a lieu du 13 au 31 octobre à la cinémathèque de Paris-Bercy, nous publions, en huit chapitres, une analyse de son chef d’oeuvre Mulholland Drive – qui sera projeté à la cinémathèque le dimanche 31 octobre – à 21H00. Ce dernier chapitre rend hommage aux trois Vengeurs de Diane : le Parrain Luigi Castigliane, le nettoyeur de piscines Gene Clean et, bien entendu, le Cowboy. Chapitre précédent : « Diane et Camilla » Trois personnages assurent la revanche de (...)

  • Diane et Camilla

    Mulholland drive : la clé des songes (Chapitre 6)

    par Pierre Tevanian 25 octobre 2010

    À l’occasion de la rétrospective David Lynch qui a lieu du 13 au 31 octobre à la cinémathèque de Paris-Bercy, nous publierons ce weekend, en huit chapitres, une analyse de son chef d’oeuvre Mulholland Drive – qui sera projeté à la cinémathèque le dimanche 31 octobre – à 21H00. Ce septième et avant-dernier chapitre propose quelques éclaircissements sur la détresse de Rita, la vitalité de Betty, la scène d’amour, le spectacle du club "Silencio" et les chansons de la séance de casting... Chapitre précédent : (...)

  • Problèmes d’identité

    Mulholland drive : la clé des songes (Chapitre 6)

    par Pierre Tevanian 24 octobre 2010

    À l’occasion de la rétrospective David Lynch qui a lieu du 13 au 31 octobre 2010 à la cinémathèque de Paris-Bercy,, nous publions, en huit chapitres, une analyse de son chef d’oeuvre Mulholland Drive – qui sera projeté à la cinémathèque le dimanche 31 octobre – à 21H00. Ce sixième chapitre explique quelle logique identitaire pousse Diane à se changer en Betty et Betty en Diane, Camilla en Rita et une belle inconnue en Camilla... Chapitre précédent : « Le retour à la vie de Camilla Rhodes » Pour que (...)

  • Le retour à la vie de Camilla Rhodes

    Mulholland drive : la clé des songes (Chapitre 5)

    par Pierre Tevanian 24 octobre 2010

    À l’occasion de la rétrospective David Lynch qui a lieu du 13 au 31 octobre 2010 à la cinémathèque de Paris-Bercy,, nous publions, en huit chapitres, une analyse de son chef d’oeuvre Mulholland Drive – qui sera projeté à la cinémathèque le dimanche 31 octobre – à 21H00. Ce cinquième chapitre revient sur la mystérieuse scène de l’accident. Chapitre précédent : « Les trois morts de Diane Selwyn » Nous savons que Diane, au moment où elle s’endort, possède la clé bleue , et sait donc que le tueur a “ fait son (...)

  • Les trois morts de Diane Selwyn

    Mulholland drive : la clé des songes (Chapitre 4)

    par Pierre Tevanian 24 octobre 2010

    À l’occasion de la rétrospective David Lynch qui a lieu du 13 au 31 octobre à la cinémathèque de Paris-Bercy,, nous publions, en huit chapitres, une analyse de son chef d’oeuvre Mulholland Drive – qui sera projeté à la cinémathèque le dimanche 31 octobre – à 21H00. Chapitre précédent : « Une mort annoncée » Si Diane Selwyn est une morte en sursis, et si elle se sait condamnée à mort au moment où elle s’endort, c’est parce qu’elle est, d’une certaine manière, déjà morte. Les séquences de réminiscnece de la fin (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80