Accueil du site > Des livres importants

Des livres importants

Dernier ajout : 17 mai.

Tous les articles de cette rubrique

  • Le mythe de l’opinion-qui-n’est-pas-prête

    Contre-argumentaire pour un suffrage vraiment universel (Deuxième partie)

    par Saïd Bouamama 31 janvier 2013

    Tous les arguments possibles et imaginables ont été avancés au cours de ces dernières décennies pour s’opposer au droit de vote des résidents étrangers. En fonction des conjonctures politiques les arguments ont varié. Certains ont été abandonnés, d’autres ont pris de nouveaux visages tout en gardant la même essence, d’autres encore sont apparus alors qu’ils n’étaient pas présents auparavant. Seule l’extrême-droite garde une permanence dans son argumentation indépendamment de la conjoncture historique. La (...)

  • L’alibi de la souveraineté nationale

    Contre-argumentaire pour un suffrage vraiment universel (Première partie)

    par Saïd Bouamama 28 janvier 2013

    Tous les arguments possibles et imaginables ont été avancés au cours de ces dernières décennies pour s’opposer au droit de vote des résidents étrangers. En fonction des conjonctures politiques les arguments ont varié. Certains ont été abandonnés, d’autres ont pris de nouveaux visages tout en gardant la même essence, d’autres encore sont apparus alors qu’ils n’étaient pas présents auparavant. Seule l’extrême-droite garde une permanence dans son argumentation indépendamment de la conjoncture historique. La (...)

  • Les profits du travail pornographique

    A propos du livre de Mathieu Trachman : Le travail pornographique.

    par Mathieu Trachman 22 janvier 2013

    La pornographie comme forme extrême de la marchandisation des corps et de l’oppression des femmes ? Ou au contraire expérience ultime de la libération sexuelle ? Parce qu’il repose sur une longue enquête de terrain, le livre de Mathieu Trachman offre une autre vision du milieu de la pornographie. Suivre les trajectoires des pornographes, des acteurs et des actrices permet de comprendre les rétributions et les formes de plaisir qu’ils/elles peuvent y trouver, ainsi que les rapports de domination (...)

  • La France : lanterne rouge ?

    La citoyenneté des étrangers : chronique d’un combat (Quatrième partie)

    par Saïd Bouamama 4 janvier 2013

    Extrait de l’indispensable J’y suis j’y vote, publié il y a maintenant douze ans aux Editions L’Esprit frappeur, le texte qui suit revient sur l’histoire des luttes sociales et politiques menées par les résidents étrangers, au cours du vingtième siècle, pour s’arracher à la situation de non-droit dans laquelle la République les avaient relégués. Il nous a paru utile de le republier aujourd’hui, alors que le combat reprend pour que soit enfin tenue une promesse électorale périodiquement enterrée par la (...)

  • Une longue marche vers l’égalité

    La citoyenneté des étrangers : chronique d’un combat (Troisième partie)

    par Saïd Bouamama 3 janvier 2013

    Extrait de l’indispensable J’y suis j’y vote, publié il y a maintenant douze ans aux Editions L’Esprit frappeur, le texte qui suit revient sur l’histoire des luttes sociales et politiques menées par les résidents étrangers, au cours du vingtième siècle, pour s’arracher à la situation de non-droit dans laquelle la République les avaient relégués. Il nous a paru utile de le republier aujourd’hui, alors que le combat reprend pour que soit enfin tenue une promesse électorale périodiquement enterrée par la (...)

  • La question immigrée, de De Gaulle à Mitterrand

    La citoyenneté des étrangers : chronique d’un combat (Deuxième partie)

    par Saïd Bouamama 2 janvier 2013

    Extrait de l’indispensable J’y suis j’y vote, publié il y a maintenant douze ans aux Editions L’Esprit frappeur, le texte qui suit revient sur l’histoire des luttes sociales et politiques menées par les résidents étrangers, au cours du vingtième siècle, pour s’arracher à la situation de non-droit dans laquelle la République les avaient relégués. Il nous a paru utile de le republier aujourd’hui, alors que le combat reprend pour que soit enfin tenue une promesse électorale périodiquement enterrée par la (...)

  • La citoyenneté des étrangers

    Chronique d’un combat (Première partie)

    par Saïd Bouamama 1er janvier 2013

    Extrait de l’indispensable J’y suis j’y vote, publié il y a maintenant douze ans aux Editions L’Esprit frappeur, le texte qui suit revient sur l’histoire des luttes sociales et politiques menées par les résidents étrangers, au cours du vingtième siècle, pour s’arracher à la situation de non-droit dans laquelle la République les avaient relégués. Il nous a paru utile de le republier aujourd’hui, alors que le combat reprend pour que soit enfin tenue une promesse électorale périodiquement enterrée par la (...)

  • Les discriminations racistes : une arme de division massive

    Préface du livre de Saïd Bouamama

    par Christine Delphy 15 mai 2012

    Certains diront : encore un livre sur les discriminations ! Ce sont les mêmes qui disent : « Assez de repentance ! » - comme s’il y avait eu le début de l’ombre d’une repentance — applaudis par tous ceux pour qui le pire cauchemar serait d’avoir à s’excuser de leurs ignominies ou de celles de leurs pères et frères. Arrogance du dominant, et arrogance française. Ou peut-être retard français : peut-on imaginer les Anglais parler aujourd’hui de la colonisation de l’Inde et la défendre en disant : « mais (...)

  • Discours sur le colonialisme

    Un livre immortel

    par Aimé Césaire 5 février 2012

    En hommage à Aimé Césaire, et en réponse aux propos de Claude Guéant sur l’inégalité entre les civilisations, décalque à peine modifié du propos célèbre de Jean-Marie Le Pen sur l’inégalité entre les races, nous publions ci-dessous les premières pages du Discours sur le colonialisme, paru en 1950 aux éditions Présence Africaine. Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses (...)

  • De bons voisins

    Enquête dans un quartier de la bourgeoisie progressiste

    par Sylvie Tissot 21 novembre 2011

    La bourgeoisie se regroupe en général dans les beaux quartiers. Mais une fraction d’entre elle goûte aussi la mixité sociale. Avocats, consultants ou cadres supérieurs du privé viennent cohabiter avec des ménages des classes populaires, dans des quartiers naguère inimaginables pour eux. Sylvie Tissot a mené une enquête auprès de riches habitants du South End à Boston vivant aux alentours de cités d’habitat social, mais organisant soigneusement cette proximité. Soutenir des programmes mixtes de logements (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80