Accueil du site > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 30 avril.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • Liberté de création... et de critique !

    Réflexions sur les usages réactionnaires du « combat contre la censure »

    Une pétition de femmes célèbres attaquant violemment le combat MeToo au nom du « droit d’importuner », le relais ultra complaisant qu’elle trouve dans le Monde, un numéro de Marianne appelant à « libérer la parole des hommes » … Dans ce grand n’importe quoi réactionnaire dont la France a le secret, se mêlent quelques arguments qu’il est bon d’examiner de près. Face à la nouvelle légitimité féministe, la panique est grande en effet. Comment contenir la vague d’indignation, comment limiter les dégâts, comment, (...)

  • VIOL-ENCE

    Sur les violences faites aux femmes

    par Leslie Préel 11 janvier 2018

    "On peut jouir lors d’un viol", affirmait hier Brigitte Lahaie, une des signatrices de la pétition "Pour la liberté d’importuner", qui ainsi en dévoile bien l’esprit : nier la violence subie par les femmes, pour le plus grand bonheur des hommes arc-boutés sur leurs privilèges, trop heureux de trouver de telles alliées. N’oublions pas de citer, parmi eux, ceux qui, au Monde, ont fait le choix de publier cette désastreuse pétition. Nous recommandons la lecture ou relecture du texte qui suit, qui souligne (...)

  • La non-mixité : une nécessité politique

    Domination, ségrégation et auto-émancipation

    par Christine Delphy 24 novembre 2017

    La ségrégation, c’est-à-dire la séparation imposée, l’accès réservé à certaines places ou certains espaces sociaux, est une des principales formes que prend la domination – que ce soit la domination des riches sur les pauvres, celle des hommes sur les femmes ou celle des blancs sur les non-blancs. Mais ce n’est pas la seule : de nombreux mécanismes de domination perdurent au sein même des espaces sociaux mixtes, malgré la mixité, voire parfois grâce à elle. C’est ce que montre Christine Delphy dans le (...)

  • La banalité du mâle

    Louis Althusser a tué sa conjointe, Hélène Rytmann-Legotien, qui voulait le quitter (Première partie)

    par Francis Dupuis-Déri 18 octobre 2017

    La lamentable Une offerte la semaine passée par Les Inrockuptibles à Bertrand Cantat n’a rien d’une anomalie : elle s’inscrit au contraire dans une longue tradition française de complaisance face à la violence sexiste, jusque dans ses formes les plus extrêmes, en particulier quand elle est le fait d’un « grand artiste » ou d’un « grand penseur ». Une longue tradition d’occultation, de dénégation, de relativisation et d’hyper-euphémisation notamment du viol ou du meurtre, dont a déjà pu bénéficier un autre « (...)

  • Une pré-adolescente qui faisait plus que son âge

    Quand la domination adulte croise la domination patriarcale

    par Najate Zouggari 8 octobre 2017

    Réduit à un fait divers sordide que les narrations médiatiques ont fallacieusement tempéré par les ambiguités supposées de la victime (ce fameux et infamant « consentement »), « l’atteinte sexuelle » subie par une fillette de onze ans à Pontoise doit être qualifiée pour ce qu’elle est : un crime dont les conditions sociales de possibilité sont tues - la domination adulte, d’une part et la domination masculine, d’autre part. Des écrivaillons-éditocrates sur les chaines de la télévision publique peuvent bien (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyen

    Troisième partie : Des femmes aux homosexuel-le-s : « respect », « compassion » et « délicatesse ».

    par Sara Garbagnoli 3 octobre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyens

    Deuxième partie : Des « vertus » des femmes à la négation de leur l’oppression

    par Sara Garbagnoli 2 octobre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyens

    Première partie : de la soumission à l’égalité dans la différence

    par Sara Garbagnoli 30 septembre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Ils veulent juger Houssam, nous ferons le procès des rafles !

    Communiqué de presse et appel à soutien

    par Collectif La Chapelle Debout ! 19 septembre 2017

    En 2010 plusieurs militante-e-s comparaissaient au tribunal de grande instance de Pau suite à une plainte du préfet leur reprochant l’utilisation du mot « rafle » pour dénoncer les arrestations, détentions et expulsions de sans-papiers. En 2017, ce n’est pas seulement le mot qui est interdit, mais les mobilisations qui visent la pratique elle-même, dont les migrant-e-s, de la région parisienne notamment, sont les cibles. Nous publions le communiqué de presse de La Chapelle Debout appelant à soutenir (...)

  • « La Radicalisation »

    Réflexions critiques sur un concept pernicieux

    par Philippe Blanchet 31 août 2017

    « Laïcité, radicalisation, incivilités, communautarisme, Je suis Charlie... » Telles sont les principales figures du discours dominant que Philippe Blanchet s’efforce de déboulonner dans son dernier livre : Les mots piégés de la politique, qui vient de paraître aux Editions Textuel. En guise d’introduction à ce livre de salubrité publique, nous proposons ici un extrait, consacré au concept de radicalisation, et surtout à ses usages médiatiques et politiques dominants depuis l’attaque du siège de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...