Accueil du site > Appels, hommages et fictions > Hommages

Hommages

Dernier ajout : 30 octobre.

Tous les articles de cette rubrique

  • Pata Pata

    Hommage à Miriam Makeba

    par Youssef Boussoumah 14 août 2011

    Parmi les mélodies qui me hantent depuis ma plus lointaine enfance, figure un refrain lancinant et tenace qui revient sans prévenir aux moments les plus inattendus. Lorsque le corps occupé à quelque tâche aussi fastidieuse qu’essentielle permet à l’esprit avide de flânerie, de puiser motif à évasion dans ses archives intérieures. Pas une mélodie mais un film, une épopée que dis-je une saga illuminée de soleil, de fraternité et de lutte. Tout ça en un éclair, le temps d’une petite ritournelle sifflotée sans (...)

  • Tout en elle devient amour

    Hommage à Um Kalthum

    par Faysal Riad 14 août 2011

    À l’heure où, en France, je suis condamné à lire et entendre tant de stupidités sur un peuple que j’ai toujours aimé passionnément, j’aimerais évoquer une des figures qui le représente le mieux à mes yeux. Il s’agit d’une femme, qui nous a quittés depuis trente-six ans mais dont l’âme demeure encore vivante dans le coeur et le corps de millions d’individu-e-s. Sa biographe Virginia Danielson l’a nommée La Voix de l’Égypte, et l’un de ses compositeurs, Zakarya Ahmad, a dit à son propos : tout en elle devient (...)

  • Qui est le plus nuisible ?

    Une question importante

    Sans préjuger de ce que décidera la Justice américaine, on ne peut pas ne pas être écoeuré-e par la manière dont, en France en tout cas, les possibles « mensonges » et « accointances délinquantes » de Nafissatou Diallo, aussi dérisoires soient-elles, et surtout éloignées de l’affaire en cours, tendent à blanchir Dominique Strauss-Kahn d’un crime d’une tout autre gravité : une tentative de viol. En soutien à Nafissatou Diallo, qui est, pour le moins, victime d’un ahurissant déballage sexiste et raciste, nous (...)

  • Un air de révolution

    En soutien, euphorique et inquiet, aux peuples d’Égypte, de Tunisie et d’ailleurs

    Mardi 15 février 2011, à 18H30 à la Bourse du Travail, 3 rue du Château d’Eau (Paris, Métro République) : réunion de soutien à la révolution égyptienne. En guise d’appel à se réunir, à soutenir, et autant que possible, là où l’on est, à devenir révolutionnaire, voici un air écrit par le Ministère des Affaires Populaires, avec ses paroles importantes. Comme un air, un air, un air de révolution Vous qui sans pitié mettez la main dans la caisse Pendant que les prolos transpirent pour gagner quelques pièces Vous (...)

  • Ton regard est sombre

    Hommage à Maria Schneider

    par Pierre Tevanian 6 février 2011

    Petite sœur effacée de Juliet Berto, tout aussi sous-employée – ou disons-le : maltraitée – que sa grande sœur délurée par la Maison cinéma et le monde, Maria Schneider vient de mourir à l’âge de 58 ans. Les lignes qui suivent lui rendent hommage. « Lui : “Passe-moi le beurre !” Elle : “Quoi ?” Lui : “Passe-moi le beurre, j’te dis !” Celle qui fait semblant de ne pas comprendre ce que lui demande Marlon Brando, c’est Maria Schneider, bombe brune de 19 ans qui entre dans la légende du cinéma avec cette scène (...)

  • Ces quelques lignes rendent hommage au cinéaste Blake Edwards, qui vient de s’éteindre à l’âge de 88 ans. Quand un homme a consacré l’essentiel de sa vie à faire rire les gens, quand il a réalisé plusieurs beaux films avec d’immenses comédiens (Cary Grant et Tony Curtis dans le loufoque Opération Jupons, Peter Sellers dans le délirant La Party, Audrey Hepburn dans le « mélan-comique » Breakfast At Tiffany’s, Jack Lemmon dans son seul mélodrame, le très émouvant Days of Wine and Roses) et de sublimes (...)

  • Actrice et féministe

    Hommage à Delphine Seyrig

    La Cinémathèque française propose actuellement un plus que nécessaire hommage à Delphine Seyrig (1932-1990). Le texte qui suit est notre propre hommage, et surtout une invitation à aller découvrir ou redécouvrir une grande artiste – et une grande dame. Actrice et féministe : c’est ainsi que les dictionnaires et les encyclopédies désignent Delphine Seyrig et cela lui va bien. Car Delphine Seyrig a été une grande actrice et une grande féministe. Révélée en 1961, après une belle apparition dans Pull My (...)

  • Croire au printemps

    Hommage à Bill Evans, pour les trente ans de sa disparition

    par Pierre Tevanian 16 septembre 2010

    Il y a tout juste trente ans, le 15 septembre 1980, disparaissait Bill Evans. Quelques mois plus tard paraissait un ultime et sublime enregistrement du pianiste, intitulé You Must Believe In Spring. Aussi magnifiquement anachronique, inactuelle, intempestive dans la France de septembre 2010 qu’elle l’était déjà dans l’Amérique des années 1980, cette musique mérite tous les hommages qui lui sont rendus, et d’autres encore. Voici donc six paragraphes, puis six minutes de beauté pure. 1959 est l’année (...)

  • Le malheur au malheur ressemble

    Hommage à Jean Ferrat

    par Pierre Tevanian 14 mars 2010

    On aurait pu bien entendu choisir Nuit et brouillard, son hommage incroyablement digne aux victimes du nazisme : « Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent... » Ou bien, en ces temps de débats puants sur l’identité nationale, le beau contre-feu Ma France : « celle du vieil Hugo tonnant de son exil, des enfants de cinq ans travaillant dans les mines, celle qui construisit de ses mains vos usines, celle dont Monsieur Thiers a dit : qu’on la fusille ! »... On aurait pu célébrer (...)

  • Paroles de femmes en burqa

    Extraits d’un recueil de poésie publié aux éditions Gallimard

    par Laurent Lévy 9 mars 2010

    Il ne s’agira pas ici d’un recueil de paroles de ces femmes dont on parle tant ces jours-ci, de ces « femmes en burqa » qui sillonneraient nos banlieues. Car la burqa, au sens propre, est absente de ce pays. Ce que l’on voit parfois, ce sont des femmes qui portent le niqab, ce voile intégral sur lequel une commission composée de parlementaires qui semblent n’avoir rien de plus important à faire, se penche avec un mélange subtil de haine et de mépris. Non, ce dont il est question ici, c’est bien de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40