Accueil du site > Études de cas > Le voile et ce qu’il dévoile

Le voile et ce qu’il dévoile

Dernier ajout : 16 août 2017.

Tous les articles de cette rubrique

  • Les fast-thinkers se dévoilent (Présentation)

    L’éditorialisme à l’épreuve du "foulard islamique"

    par Domenico Joze 18 février 2005

    Le terme « fast-thinkers » (penseurs rapides) est de Pierre Bourdieu. Il l’utilise pour qualifier les éditorialistes et intellectuels médiatiques, toujours prompts à intervenir sur tous les sujets que l’actualité propose, dans des délais records, s’imposant comme des personnes prétendument capables de penser pertinemment dans l’urgence. Urgence et sagacité, pourtant, font rarement bon ménage... « Ce qui est sûr c’est qu’il y a un lien entre la pensée et le temps. Et un des problèmes majeurs que pose la (...)

  • Tentative de cartographie

    À propos des différents positionnements, dans le champ politique français, par rapport au port du voile par des jeunes filles musulmanes

    par Pierre Tevanian 12 octobre 2004

    Le triangle ci-dessous représente les 5 positions possibles par rapport non pas à la question " faut-il interdire le port du voile à l’école ? ", mais par rapport à la question qui est passée au devant de la scène à l’occasion du débat sur l’interdiction : " une jeune femme musulmane doit elle porter un foulard ? " (de ces cinq positions, une seule correspond à la logique de la loi d’interdiction : la position n°5) . (...)

  • La loi contre le droit

    À propos de la loi interdisant les signes religieux à l’école

    par Sidi Mohammed Barkat 20 avril 2004

    Les partisans de l’interdiction du voile à l’école, qui ont finalement eu gain de cause, ont souvent mis en avant la nécessité d’un texte de loi "clair", qu’ils opposaient au "flou" ou au "laxisme", voire à la "démission" que constituait la précédente référence juridique en la matière : l’Avis du Conseil d’État de 1989 [[Voici l’intégralité de ce texte souvent vilipendé, mais rarement lu : Assemblée générale (Section de l’intérieur) - n° 346.893 - 27 novembre 1989 Le Conseil d’Etat saisi par le Ministre (...)

  • Une femme voilée a-t-elle le droit d’être féministe ?

    Echange autour du texte de Java : "La marche de toutes les femmes ?"

    par Java, Olivier Zuretti 21 mars 2004

    En réaction au texte de Java sur la Marche des femmes de mars 2004, un lecteur du site lui a écrit la lettre qui suit, en souhaitant la voir publiée. Cette lettre est suivie d’une réponse rédigée par Java se trouve en fin de texte. Le courrier Salut, Je ne suis pas abonné à la liste LMSI et ne souhaite pas m’inscrire, cependant je souhaiterais la publication de ce courrier sur le site, en réponse, en complément d’information aux courriers de Java et Djamila, suite à la manif du 6 mars. Je m’appelle (...)

  • Grandeur des principes et bassesse des pratiques

    Les faux-semblants de la commission Stasi

    par Alain Gresh 14 mars 2004

    Le texte qui suit est paru dans Politis. Il s’agit d’un extrait d’un compte-rendu présenté par Alain Gresh devant la commission " Islam et laïcité " , animée par la Ligue des droits de l’homme et Le Monde diplomatique. Mise en place par le président de la République en juillet, la commission Stasi a rendu son rapport le 11 décembre 2003. Dans la foulée, le président de la République a prononcé un discours et n’a retenu de ses travaux, au-delà des grands principes qui seront vite oubliés, que la (...)

  • La Marche de toutes les femmes ?

    (À propos de la manifestation féministe du 6 mars 2004)

    par Java 8 mars 2004

    Informé de la tenue d’une manifestation dont l’objet était d’unir toutes les femmes et les hommes de bonne volonté contre les valeurs machistes et sexistes véhiculées par la société français, je décidai de m’y rendre. Si la cause féministe en général suscite mon intérêt, un groupe mérite à mes yeux un soutien fervent, celui de celles victimes d’une double discrimination : discrimination sexiste, en tant que femmes vivant dans un pays sexiste ; discrimination raciste, en tant qu’arabes vivant dans un pays (...)

  • Féminisme ou maternalisme ?

    Lettre ouverte aux "femmes engagées", signataires de l’appel du magazine Elle pour une loi interdisant le voile à l’école.

    par Houria Bouteldja 8 mars 2004

    Mesdames, L’état d’esprit colonial est celui qui a présidé et qui continue de présider à la dépréciation des cultures arabo-musulmanes et à la dépréciation des hommes, tributaires de la culture patriarcale. Cette humiliation identitaire a comme corollaire la promotion instrumentale des femmes et l’encensement de l’idéologie universaliste française. Voici ce que Bourdieu observait déjà dans l’Algérie Française des années 60 (dans Paysans déracinés) : "Le regroupement empêche les femmes d’accomplir la plus (...)

  • Lettre ouverte aux adhérents de la LCR

    ... et plus largement de la gauche

    par Joëlle Couillandre 19 février 2004

    Cette lettre ouverte a été envoyée par Joëlle Couillandre, membre du collectif rennais contre les lois d’exclusion, à la LCR locale, en réaction à la position ambigüe prise par la LCR vis-à-vis de la loi interidsant "les signes religieux ostensibles" à l’école publique : opposition à la loi, mais sans refus catégorique de toute exclusion. Une décision politique mûrement réfléchie La LCR vient donc de faire savoir que, tout en étant contre la loi interdisant le port ostensible de signes religieux (et (...)

  • "Surtout n’en parlons pas... Ils en ont parlé". Avant qu’ils "en" parlent, les convives se tiennent assis, un peu guindé s, autour de la table familiale ; après qu’ils "en" aient parlé, ils sont tous à terre, autour d’une table dévastée. Tous les lecteurs, à l’époque où ce dessin en deux vignettes paraît, devinent immédiatement de quoi les convives ont parlé : de l’Affaire Dreyfus. Or, il est aujourd’hui une autre affaire qui suscite autant de passion et d’affrontements au sein des familles, des repas d’amis (...)

  • Par ordre du Mufti

    À propos d’un article paru dans Rouge, et d’une singulière conception du combat politique

    par Laurent Lévy 20 novembre 2003

    Laurent Lévy, père d’Alma et Lila, exclues du lycée Henri Wallon d’Aubervilliers pour avoir refusé de découvrir leurs oreilles cachées par un foulard, commente ici un article paru dans Rouge le 16 octobre 2003, dans lequel deux membres de la LCR, par ailleurs professeurs au lycée Henri Wallon, tentent de justifier cette mesure injustifiable. Il souligne au passage le manque de volonté et d’imagination politiques dont font preuve des militants révolutionnaires qui, pour faire reculer l’emprise de la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70