Accueil > Études de cas > Propagandes de guerre

Propagandes de guerre

Dernier ajout : 1er octobre 2018.

Tous les articles de cette rubrique

  • Ricine, terroristes et sans-papiers

    Retour sur une « illusion de masse » britannique (Troisième partie)

    par Naima Bouteldja 13 septembre 2011

    Depuis les années 1990, et surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001, les États-Unis et les États de l’Union européenne ont multiplié les initiatives censées « répondre aux menaces du terrorisme islamiste » : durcissement des législations, renforcement de la coopération antiterroriste internationale, actions ouvertes ou clandestines violant souvent le droit international. Les effets de sidération produits par des attentats spectaculaires et meurtriers ont largement inhibé l’attention critique (...)

  • Au nom du 11 Septembre

    La presse face au terrorisme en France et en Grande-Bretagne (Première partie)

    par Anastassia Tsoukala 11 septembre 2011

    Depuis les années 1990, et surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001, les États-Unis et les États de l’Union européenne ont multiplié les initiatives censées « répondre aux menaces du terrorisme islamiste » : durcissement des législations, renforcement de la coopération antiterroriste internationale, actions ouvertes ou clandestines violant souvent le droit international. Les effets de sidération produits par des attentats spectaculaires et meurtriers ont largement inhibé l’attention critique (...)

  • Construction d’une menace

    La presse face au terrorisme en France et en Grande-Bretagne (Deuxième partie)

    par Anastassia Tsoukala 11 septembre 2011

    Depuis les années 1990, et surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001, les États-Unis et les États de l’Union européenne ont multiplié les initiatives censées « répondre aux menaces du terrorisme islamiste » : durcissement des législations, renforcement de la coopération antiterroriste internationale, actions ouvertes ou clandestines violant souvent le droit international. Les effets de sidération produits par des attentats spectaculaires et meurtriers ont largement inhibé l’attention critique (...)

  • Ne me fais pas rire, Bozo

    Dialogue philosophique

    par Sebastien Fontenelle 24 avril 2011

    Avertissement : le dialogue qui suit, fidèlement restitué par notre ami Sébastien Fontenelle, est une causerie philosophique de plutôt haute volée, abordant des questions éthiques, politiques, historiques, ethnographiques et géostratégiques pointues.
    Apprenant que la Ligue arabe comptait demander au Conseil de sécurité de l’ONU d’imposer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la bande de Gaza, pour empêcher l’aviation israélienne d’y intervenir, le ministre français des Affaires étrangères, (...)

  • Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens appelle à manifester, ce samedi 5 juin à 15h Place de la Bastille (en direction de la Concorde), pour dénoncer l’attaque meurtrière de la flottille de la liberté pour Gaza par l’armée israélienne et pour exiger notamment la levée du Blocus illégal de Gaza et la fin de l’impunité d’Israël . En soutien à cette initiative et en réaction à cette nouvelle exaction, nous publions le rapide mais utile rappel factuel de [Julien (...)

  • « Bavures » audiovisuelles

    Comment nos médias ont couvert « l’offensive » israélienne contre Gaza

    par Henri Maler, Olivier Poche 31 janvier 2009

    Au moment où cet article paraît, la plupart des médias ont, depuis plusieurs jours, amorcé de légères inflexions dans le traitement de l’invasion israélienne de Gaza : critiques acerbes du blocus imposé aux journalistes interdits de séjour à Gaza par l’armée israélienne, constats moins édulcorés des crimes perpétrés par cette même armée, etc. Et l’annonce, le 18 janvier, d’une trêve d’une semaine par le Hamas et d’un cessez-le-feu israélien contribue à effacer les traces du traitement médiatique pendant les (...)

  • Le dernier tract de BHL

    À propos des « Carnets de guerre » publiés par Bernard-Henri Lévy dans Le Journal du Dimanche

    par Olivier Poche 30 janvier 2009

    Dimanche 18 Janvier 2009, alors que prenait fin l’opération « Plomb durci » à Gaza, paraissait dans le Journal du dimanche (JDD) un indispensable « témoignage exclusif » de l’inévitable BHL . « Exclusif » de tout autre point de vue sur le conflit que celui de son auteur, infatigable défenseur de la politique israélienne, et « témoignant » de la préférence accordée par le JDD au papier people et sournoisement partisan plutôt qu’à un véritable travail d’enquête ou à la « tribune libre » ayant l’honnêteté de se (...)

  • Avant les chars, les mots

    À propos de la propagande justifiant les massacres de Gaza

    par Denis Sieffert 18 janvier 2009

    L’offensive contre Gaza a recueilli le soutien de 95% des Juifs israéliens, selon un sondage paru le 1er janvier dans le quotidien Maariv. Un autre sondage, paru la veille dans Haaretz, faisait état de 71% d’approbation, mais en tenant compte de 20% d’Arabes israéliens hostiles à l’opération. Sans ce soutien massif, le massacre des Palestiniens de Gaza aurait sans doute été politiquement difficile. Car c’est au nom du « droit à l’autodéfense » que la presse israélienne, quasi unanime, approuve (...)

  • Libérer les Palestiniens des mensonges de Bernard-Henri Lévy

    À propos d’une tribune intitulée « Libérer les Palestiniens du Hamas »

    par Alain Gresh 18 janvier 2009

    Il manquait encore sa voix dans le débat. Il vient enfin de s’exprimer dans un texte exemplaire paru dans Le Point, « Libérer les Palestiniens du Hamas ». Exemplaire ? Oui, car, comme celui d’André Glucksmann, il résume tous les mensonges, toute la mauvaise foi de ceux qui pensent que, au-delà de telle ou telle erreur, la politique d’Israël doit être défendue contre ses ennemis, contre les barbares qui menacent de le submerger.
    En préambule, BHL nous avertit :
    « N’étant pas un expert militaire, je (...)

  • Ne pas importer

    Le conflit israélo-palestinien en France : Qui importe quoi ?

    par Laurent Lévy 17 janvier 2009

    Cela semble devenu le nouveau consensus national, tant est grande l’unanimité avec laquelle on fredonne cette chanson : « Il ne faut pas, répète-t-on de toute part, importer chez nous le conflit du Proche Orient ! »
    Il y a, à première vue, quelque chose de surprenant à une telle insistance, dans la mesure où l’on pourrait se demander qui il s’agirait de convaincre. Car si tout le monde répète la même injonction, il en résulte apparemment qu’il ne reste personne pour proférer l’opinion contraire, ce qui (...)

0 | 10 | 20