Derniers articles

Bambi a froid

Réponse à la « radicale mise au point » de la Fédération anarchiste sur l’anti-spécisme
par David Olivier
21 novembre 2016

J’ai été déçu d’apprendre que le texte anti-antispéciste publié dans Zoop n°11 (reproduit ici p. 10) émanait d’un groupe de la Fédération Anarchiste. Camarades ! un peu de discipline ! Faut-il vous rappeler la décision prise, après un débat houleux mais n’en doutons pas franc et ouvert comme toujours chez vous, par votre congrès de 1995, je crois, et qui stipulait que de l’antispécisme, à la FA, on ne parlerait plus ? Ni en pour ni en contre ? Depuis, les militantes de la FA qui se sentaient quelque sympathie (...)

Lire la suite de Bambi a froid
  • « Nous ne pouvons pas nous permettre »

    Le collectif Les mots sont importants vous offre quelques données chiffrées sur la richesse économique de la France, et sa misère morale

    Le premier tableau, ci dessous, nous permet de déterminer le rang économique, c’est-à-dire le niveau de richesse, de notre pays. Le second nous indique la part que ledit pays prend dans l’accueil des réfugiés, comparativement aux autres pays européens. Le troisième enfin nous indique, à l’échelle mondiale, quels sont les pays qui accordent le plus l’asile aux-dits réfugiés. L’ensemble se passe de commentaire, mais nous l’introduirons pourtant par un propos ministériel, qui lui aussi constitue un précieux (...)

  • « Les yeux ouverts »

    Le collectif Les mots sont importants vous offre une image et une légende

    On parle beaucoup, ces dernières semaines, de récit national. Parmi la pléthore de mythes, contes et légendes qui constituent ledit récit national, il n’y a pas seulement les ancêtres gaulois, il n’y a pas seulement le berceau des droits de l’homme : nous vous laissons découvrir une autre jolie fable, sous la plume du grand conteur qui nous sert de premier ministre. Elle a trait à l’enviable condition des femmes dans notre beau pays, et à la menace que fait peser sur elles une cinquième colonne (...)

  • VIOL-ENCE

    Sur les violences faites aux femmes

    par Leslie Préel 5 octobre 2016

    A l’occasion de la parution du rapport du Haut conseil à l’égalité "Près de 100 000 viols chaque année : une multiplication de "faits divers" ou un réel problème de société ?", nous republions ce texte, qui raconte, à sa manière, la viol-ence faite aux femmes. Elle pose ses chaussures vernies dans le panier du vélo. Elle a tapé le code d’une main fébrile. Celle qui n’est pas recouverte de la bande un peu tâchée de sang. Ses collants sont déchirés. Sa robe trop courte. Elle tourne le dos à la coupole dorée. (...)

  • Mon cher Hijab

    Spéciale dédicace à Bergé, Badinter et Rossignol

    par Nargesse Bibimoune 5 octobre 2016

    Le livre de Nargesse Bibimoune, Confidences à mon voile, est enfin sorti, et l’auteure participera à une rencontre-signature le samedi 8 octobre 2016 à 18h00, à la librairie La Brèche, 27 rue Taine, Paris 12ème (métro Daumesnil). En guise de présentation, de recommandation et d’invitation, nous en publions un extrait. Mon cher Hijab, dis à ces Rossignol, Badinter, et autres féministes mainstream qu’elles cessent de parler de toi, de moi, de nous sans nous ! Dis leur que je suis libre, et que s’ils (...)

  • Observer et compter la race

    Contribution méthodologique à l’analyse du racisme

    par Nicolas Jounin 2 octobre 2016

    Alors qu’en France, parler de « race », même pour combattre le racisme, reste un interdit, Nicolas Jounin et ses étudiant-e-s de l’Université Paris 8 sont allés observer un quartier chic de Paris et sa réalité… raciale. Car comme le notent par exemple deux d’entre eux, arrivés sur le terrain, « Une chose nous a semblé flagrante : la majorité des policiers et gendarmes sont des hommes de couleur blanche, tandis que les vigiles sont pour la plupart des hommes de couleur noire ». Les relations sociales ont (...)

  • Save the babies, save the babies (Quatrième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 30 septembre 2016

    Avant de connaître, à peu près en même temps et au même âge, le même destin atroce, tragique au sens exact du terme (assassinés par un être censé les aimer : John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père), leur vie et leur oeuvre est pleine d’autres ressemblances, troublantes et belles. C’est de ces ressemblances que je voudrais parler, et surtout d’un moment particulier qui a enfanté, entre décembre 1970 et septembre 1971, deux oeuvres merveilleuses, extrêmement singulières, (...)

  • Les mots qui manquent

    Réflexions sur la discrimination et l’humiliation raciste, et leur déni

    par Christine Delphy 30 septembre 2016

    On attendait depuis longtemps un rapport officiel qui reconnaisse les discriminations raciales. Mais l’Etat, soi-disant pressé de s’en défaire, les a combattues en s’en défaisant littéralement : en les niant. Et, entre autres manœuvres, en interdisant les « statistiques ethniques » qui risquaient de « créer » des races... Des « races » dans notre pays, qu’à Dieu ne plaise ! C’est bon pour les Américains ! Et comme ça, sans statistiques, eh bien on ne pouvait pas savoir ce qui se passe « en vrai », en (...)

  • La terre, les morts et nos ancêtres

    Retour sur une obsession d’extrême droite

    par Christine Delphy, Sylvie Tissot 28 septembre 2016

    « Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois », a déclaré Nicolas Sarkozy, suscitant un déluge de protestations : nos ancêtres sont bien plus nombreux et divers que « les Gaulois » lui a-t-on fait savoir de partout. Ces protestations sont insuffisantes. Ce sont les termes mêmes du débat qu’il faut dénoncer. « Nos ancêtres, les Gaulois » : la construction de ce mythe de l’histoire de France a déjà été étudiée. Il est contemporain d’une République qui s’impose sur la base d’un récit glorieux, qui (...)

  • L’obligatoire « présence masculine »

    Chronique de la lesbophobie ordinaire au cinéma

    par Aude Fonvieille 25 septembre 2016

    Contrecarrer les assignations à l’invisibilité, résister au dénigrement et à la négation de nos identités par les tenant-es zélé-es de la norme dominante hétérosexiste, c’est le sort commun aux Lesbiennes, Gays, Bi-es et Trans. Quelles que soient nos vies, nous partageons cette expérience : qu’à n’importe quel moment la domination hétéropatriarcale peut se rappeler à nous avec toute sa violence. Il suffit par exemple d’une banale séance de cinéma : la Projection-débat du film La danseuse, en présence de la (...)

  • « Mais avec ces histoires de voile... »

    Brève réflexion d’une femme / issue de l’immigration / fille d’ouvrier / issue de banlieue...

    23 septembre 2016

    Le texte qui suit, une fois n’est pas coutume, se passe de commentaire. Paru initialement sur Facebook, il revient ici avec l’amicale autorisation de son auteure anonyme, et comptant bien le rester. « Mais avec ces histoires de voile, de burkini, de domination de la femme... Les Arabes devraient être plus discrets. On n’avait pas ça avec les autres vagues d’immigration, avec des gens comme toi quoi - Moi ? - Oui les Espagnols, les Portugais, les Italiens... Enfin tu es quoi toi ? - Moi ? (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...