Derniers articles

L’industrie de la punition

Retour sur un livre de Nils Christie
par Pierre Tevanian
28 mai 2015

Nils Christie vient de nous quitter. A l’heure où la population carcérale atteint en France un niveau sans précédent (elle est passée de 47000 en février 2001 à près de 67000 en avril 2015), son livre L’industrie de la punition, paru en 2003, constitue un antidote plus qu’utile, qui permet de poser mieux les problèmes liés à "la délinquance" et à la "criminalité", et de mesurer la gravité de ce qu’on nomme depuis plusieurs décennies une "dérive sécuritaire", mais qui est peut-être un changement de (...)

Lire la suite de L’industrie de la punition
  • Insécurité sous la plume d’un barbare

    Retour sur « les centaines de nos frères abattus par les forces de police sans qu’aucun des assassins n’ait été inquiété »

    par Hamé 29 avril 2015

    Le vendredi 25 juin 2010, la Cour de Cassation déboutait définitivement le ministère de l’Intérieur dans son acharnement à poursuivre Hamé, du groupe La Rumeur, pour diffamation envers la police nationale. Initiée en 2002 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur , la plainte visait un texte intitulé « Insécurité sous la plume d’un barbare » évoquant les violences policières et parlant à leur sujet d’ « assassinats ». Relaxé une première fois le 17 décembre 2004, Hamé avait dû comparaître à nouveau (...)

  • Hommage à Brahim Bouarram

    Retour sur un crime raciste et son effacement

    par Pierre Tevanian 29 avril 2015

    Le 1er mai 2015 à 10h30, à la fontaine Saint Michel puis à 11h00 au Pont du Carrousel (Paris, Métro Saint Michel), plusieurs associations appellent à un hommage à Brahim Bouarram, assassiné par noyade il y a tout juste vingt ans par un militant du Front national. Le texte qui suit est une réflexion à partir de cet assassinat et de son invisibilisation politique. Dédié à Brahim Bouarram et à toutes les victimes de crimes racistes, il se veut une contribution à la réflexion, et à la lutte pour que de (...)

  • La parité en politique, une révolution conservatrice

    Retour sur une réforme et ses effets... limités

    En octobre dernier Sénat s’est renouvelé pour moitié. Outre la victoire de la droite, ce qui retient l’attention, c’est la résistance de la Chambre haute à la parité. Le palais du Luxembourg compte désormais 87 sénatrices, soit 25% de ses membres et un taux de féminisation qui progresse de moins de 3%. Catherine Achin et Sandrine Levêque montrent dans ce texte les multiples manières à travers lesquelles, en dépit de la loi sur la parité, l’entre-soi masculin est maintenu dans le champ politique. Soixante (...)

  • Nous sommes les 100%

    A propos d’un sondage sur le harcèlement sexiste dans les transports en commun

    par Dorothée Billard 27 avril 2015

    Je n’avais pas le souvenir d’avoir déjà vu un sondage dont le résultat à une question posée soit 100%. – jusqu’à la semaine dernière, déclarée "semaine internationale contre le harcèlement de rue". À cette occasion, le "Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes" publie ce chiffre : 100% des utilisatrices de transports en commun interrogées ont subi au moins une fois dans leur vie du harcèlement sexiste ou une agression sexuelle. À première vue, c’est bizarre : une question dont la réponse est la (...)

  • Admettre le meurtre, nier le crime

    Le génocide des Arméniens et sa négation dans les mémoires des Jeunes-Turcs unionistes

    par Duygu Tasalp 24 avril 2015

    Le 24 avril 1915, le ministre de l’intérieur ottoman Talât Pacha ordonne l’arrestation des intellectuels ou notables arméniens à Constantinople : ecclésiastiques, médecins, éditeurs, journalistes, avocats, enseignants, hommes politiques, ce sont plus de 2000 personnes qui sont arrêtées en quelques jours, avant d’être déportées puis massacrées. Ces journées marquent le déclenchement officiel d’un génocide planifié et initié plusieurs semaines plus tôt par le parti au pouvoir à l’époque, le Comité Union et (...)

  • Le silence en héritage ?

    Les Arméniens et le génocide, entre impératif d’oubli et travail d’anamnèse

    par Nazli Temir Beyleryan 24 avril 2015

    Il y a cent ans, le 24 avril 1915, le ministre de l’intérieur ottoman Talât Pacha ordonnait l’arrestation des intellectuels ou notables arméniens à Constantinople : ecclésiastiques, médecins, éditeurs, journalistes, avocats, enseignants, hommes politiques, ce sont plus de 2000 personnes qui furent alors arrêtées en quelques jours, avant d’être déportées puis massacrées. Ces journées marquent le déclenchement officiel d’un génocide planifié et initié plusieurs semaines plus tôt, qui coûtera la vie à plus d’un (...)

  • Le mur meurtrier de la Méditerranée

    L’assassinat institutionnel de masse de l’Union européenne

    par Saïd Bouamama 21 avril 2015

    3419 migrants sont morts en 2014 en tentant de traverser la Méditerranée selon l’agence de Nations-Unies pour les réfugiés . Ce chiffre macabre fait de la Méditerranée la frontière la plus meurtrière, le nombre total de décès pour le monde entier étant de 4272. Sur une durée plus longue ce sont plus de 20 000 migrants qui ont perdu la vie depuis l’an 2000. La tendance est de surcroît à une hausse permanente, l’année 2014 ayant battu tous les records en laissant loin derrière le précédent pic qui était de (...)

  • Cet entretien a eu lieu avec trois femmes membres du Collectif des Bas Salaires, qui s’est créé en janvier 2015 à l’université de Paris 8 (Saint-Denis), et qui a lancé, pendant plus de deux mois, une grève qui s’est soldée par une victoire concernant certaines revendications : les grévistes réclamaient une augmentation de 98 euros net, et ont obtenu 70 euros brut. Elles ont aussi obtenu une stricte égalité salariale, pour les titulaires et les contractuelles, contrairement au premier principe de (...)

  • Sayat Nova

    Hommage à Serguei Paradjanov

    par Serge Daney 17 avril 2015

    Paru il y a plus de trente ans, près de quinze ans après la première sortie de Sayat Nova (La couleur de la grenade) (1968), et quelques années avant les derniers films de Serguei Paradjanov, La Légende de la forteresse de Souram (1985) et Achik Kerib ou le conte d’un poète amoureux (1988), ce texte est une excellente introduction à une oeuvre singulière et merveilleuse. Nous le republions en hommage aux deux Serge – Paradjanian-Paradjanov et Daney – qui nous ont quittés en 1990 et 1992. Et à (...)

  • Philippe Val est un raciste

    Démonstration, preuve à l’appui

    par Pierre Tevanian 15 avril 2015

    « Le racisme est une valorisation généralisée et définitive de différences réelles ou imaginaires, au profit de l’accusateur et au détriment de sa victime, afin de légitimer une agression ou des privilèges. » À la lumière de cette définition d’Albert Memmi, nous sommes en mesure de démontrer que Philippe Val, le très médiatique et pontifiant ex patron de Charlie Hebdo et France Inter, est, purement et simplement, un raciste. Lecteur assidu – de son propre aveu – du grand Spinoza, chansonnier depuis trois (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...