Derniers articles

Cher blanc, chère blanche

Lettre ouverte à quelques cligneurs d’yeux et autres frotteurs de coudes
par Foued Nezzar
15 septembre 2014

Il arrive que l’antisémite blanc caresse l’espoir de faire bénir son racisme par le premier Arabe qui lui tombe sous la main. Guidons l’ingénu vers le droit chemin afin qu’il comprenne, un jour peut-être, qu’Alfred Dreyfus n’a pas été persécuté par des Sarrasins. Cher blanc, chère blanche, Pourrais-tu, s’il te plait, cesser de croire que tu me fais plaisir avec tes blagues, aphorismes et autres éructations antisémites ? Je sens que cela part d’une intention louable de ta part, vouloir flatter ma (...)

Lire la suite de Cher blanc, chère blanche
  • Bonnes conduites ? (Première partie)

    Petite histoire du politiquement correct

    par Philippe Mangeot 27 mai 2004

    Le " politiquement correct " n’a jamais eu très bonne presse. Dans la gauche française, il a été immédiatement considéré comme une dérive conservatrice des mouvements minoritaires, un nouveau symptôme du puritanisme américain. Aux Etats-Unis, la " political correctness " est avant tout l’objet d’une offensive des conservateurs et de l’extrême droite contre le pouvoir supposé des minorités. C’est ce malentendu qu’on voudrait questionner ici, pour saisir les enjeux réels d’une polémique qui a, entre autres, (...)

  • "Les hommes et les femmes d’Alstom"

    Comment un ministre des Finances parle du monde du travail

    par Pierre Marcelle 27 mai 2004

    C’est en qualité de ministre de l’Économie et des Finances que Nicolas Sarkozy a employé cette formule lourde de sens, que commente Pierre Marcelle : "les hommes et les femmes d’Alsthom"... Donc, le ministre d’Etat et de Bercy annonça son projet d’aller bientôt annoncer chez Alstom l’accord de "sauvetage" d’Alstom qu’il venait d’arracher à la Commission européenne (voir Libération d’hier). C’est au mitan de la nuit de mardi que des ondes radio nous retransmirent, de Londres, le propos de Nicolas Sarkozy. (...)

  • communautés et communautarisme (Deuxième partie)

    La rhétorique anti-communautariste à l’épreuve des communautés homosexuelles

    par Philippe Mangeot 26 mai 2004

    Du lobby On fera grâce aux anti-communautaristes républicains de ne pas mettre sur le même plan leur critique du lobbying gai et lesbien et le fantasme du lobby homosexuel formulé par l’extrême droite. Celle-ci ne connaît que les arrangements au saut du lit, les réseaux occultes et les reconnaissances secrètes - passons. Ceux-là situent le problème sur le plan du fonctionnement démocratique : les mobilisations minoritaires perturberaient le jeu politique en privilégiant les pratiques de lobbying au (...)

  • Communautés et communautarisme (Première partie)

    La rhétorique anti-communautariste à l’épreuve des communautés homosexuelles

    par Philippe Mangeot 26 mai 2004

    Il en va du communautarisme comme du politiquement correct : personne ne s’en réclame pour son compte. L’auteur de cet article le sait bien : il s’est souvent vu taxé de communautarisme parce qu’il constate l’existence d’une communauté de pratiques fondée sur des lieux de rencontre et des expériences partagées, soutient l’idée que le lien communautaire est le mieux à même d’opposer des contre-feux à des situations dramatiques comme la crise de sida, et croit dans la nécessité démocratique des luttes (...)

  • De la laïcité égalitaire à la laïcité sécuritaire (deuxième partie)

    Le milieu scolaire à l’épreuve du foulard islamique

    par Pierre Tevanian 15 mai 2004

    Pour comprendre comment une loi injustifiable, excluant des adolescentes de l’école publique, a pu être acceptée par une très grande majorité des ensignants, la première partie de ce texte se penchait sur le travail militant mené dans les établissements scolaires par une "minorité agissante", et au racisme latent d’une partie non négligeable du corps enseignant. Cette seconde partie aborde d’autres facteurs : la montée des réflexes sécuritaires dans le corps enseignant, la perte de confiance dans (...)

  • De la laïcité égalitaire à la laïcité sécuritaire (première partie)

    Le milieu scolaire à l’épreuve du foulard islamique

    par Pierre Tevanian 15 mai 2004

    Ce texte, écrit à partir d’une expérience d’enseignant dans un lycée de Drancy (Seine Saint Denis) se veut une synthèse de ce que les huit mois de "débat" sur le voile ont "dévoilé" du milieu enseignant, mais aussi des élèves et de l’état de la relation pédagogique dans les écoles des quartiers populaires. La première partie commence par expliquer en quoi la loi interdisant le "signes religieux ostensibles" est une loi injustifiable tant d’un point de vue pédagogique laïque que d’un point de vue féministe (...)

  • La mixité contre le choix

    À propos des ambiguïtés de la politique publique de lutte contre les ghettos

    L’usage du mot " ghetto " et la référence inquiète aux Etats-Unis sont deux des principaux poncifs du discours sécuritaire, et plus largement de presque tous les discours consacrés aux " banlieues ". La concentration de "populations à problèmes " (c’est-à-dire de pauvres et d’immigrés) dans des territoires nommés " quartiers sensibles " est en effet présentée comme la source de tous les maux. Et à ce diagnostic est souvent opposée une solution-miracle : la "mixité sociale". Le texte qui suit propose (...)

  • Le corps des femmes n’est pas un champ de bataille

    Un point de vue féministe sur la loi "anti-voile"

    par Caroline Damiens 30 avril 2004

    Au-delà - ou en deçà - du débat sur la laïcité, de l’idéologie, des systèmes de valeurs apposés aux civilisations, ce texte voudrait aujourd’hui s’intéresser aux victimes et aux " initiatrices " bien malgré elles de cette loi qui se trouvent être des femmes. Il se veut une vision purement féministe de la question. Ce fichu foulard, il y a quelques mois, je m’en " fichais ". Mais le consensus qui traverse l’ensemble de la classe politique de Lutte Ouvrière au Front National sur ce sujet, l’hystérie de (...)

  • Après la calomnie, l’intimidation

    Quand Liliane Kandel et Caroline Fourest tentent de faire disparaître des textes qui les dérangent

    par Pierre Tevanian 28 avril 2004

    Le texte qui suit raconte comment, à trois reprises, le groupe Prochoix a tenté de nous imposer de retirer de notre site des textes les concernant, en nous menaçant de poursuits en justice. Nous espérions ne plus avoir à reparler de Caroline Fourest, de Fiammetta Venner et de leur revue Prochoix . Cette revue, dont nous partageons les combats contre le sexisme, l’homophobie et l’ordre moral, et à laquelle nous avions contribué en mai 2003 en publiant un article critiquant les politiques dites (...)

  • Une campagne honteuse

    À propos d’une campagne diffamatoire menée contre l’Institut du Monde arabe par le site internet “ Prochoix ”

    Le témoignage qui suit fait référence à débat organisé à l’Institut du Monde arabe. Nous étions présents à ce débat, et nous pouvons donc certifier que ls choses se sont bien passées comme le disent Dhaouia Assoul, Djamila Bechoua, Anne-Charlotte Dommartin et Monette Guyard. Nous avons donc accepté de publier ce témoignage, auquel nous nous associons. Nous, sous-signées, ayant assisté au “ Café littéraire ” du 31 mars, qui accueillait Caroline Fourest et Fiammetta Venner pour échanger autour de leur livre (...)

... | 1120 | 1130 | 1140 | 1150 | 1160 | 1170 | 1180 | 1190 | 1200 | ...