Derniers articles

Quand Macron nous crache au visage

Réflexions sur le génocide des Arméniens, la maison de Pierre Loti, le devoir de mémoire et les politiques du patrimoine
par Pierre Tevanian
20 juin 2018

Démantèlement du droit du travail, du service public, de tout l’Etat social. Liquidation du droit d’asile. La liste est longue des raisons de détester Emmanuel Macron et d’entrer, contre l’ensemble de sa politique, en résistance. Une nouvelle raison vient de s’y ajouter : la politique mémorielle du nouveau président, et la manière, plus précisément, dont il vient de cracher à la figure des Arméniens, les 1500000 qui furent massacrés, les rescapés et leurs descendants, dont une bonne part vit aujourd’hui en (...)

Lire la suite de Quand Macron nous crache au visage
  • La relation est étroite entre ceux qui s’autoproclament « camp de la paix » en Israël et leurs homologues de la gauche européenne. Le livre de Yitzhak Laor Le nouveau philosémitisme européen et le “camp de la paix” israélien , éclaire sans indulgence cette relation, particulièrement marquée dans le domaine littéraire. Il analyse la réception en Europe des ouvrages d’Amos Oz, A.B. Yehoshua ou David Grossman, il explore la manière dont ces auteurs sont chez nous travestis en hommes de paix, et les (...)

  • Le débat impossible

    Stratégies médiatiques des ministres sarkozystes

    par Faysal Riad 9 décembre 2007

    On peut être surpris par les grands talents de débatteur des dirigeants politiques actuels. Presque systématiquement, ils semblent gagner l’affrontement, remporter l’adhésion lors de discussions mises en scène comme autant de combats spectaculaires dans l’arène médiatique. Au point que bien souvent, le/la ministre-bourgeois-dominant parvient à passer avec la complicité de journalistes complaisants, pour l’exact opposé de ce qu’il/elle est dans les faits. Nous pensons que cela est notamment le résultat (...)

  • Une négrophobie académique ?

    Olivier Pétré-Grenouilleau, ou la banalisation de la Traite

    par Odile Tobner 4 décembre 2007

    Depuis le Code noir (1685), rares sont les intellectuels français qui ont remis en question le socle raciste sur lequel repose notre regard sur « les noirs », africains ou antillais. Les récentes saillies négrophobes d’Hélène Carrère d’Encausse, Alain Finkielkraut ou Nicolas Sarkozy ne sont pas de malheureux dérapages mais la continuité désolante de préjugés nourris depuis quatre siècles [[Voici, à titre indicatif, un Florilège négrophobe non-exhaustif tiré du livre d’Odile Tobner : « Défendons à nos (...)

  • Les enjeux de la parité linguistique

    Un dossier de la revue Nouvelles questions féministes

    La place des femmes dans la langue a depuis longtemps été un objet de débat, y compris parmi les féministes. Le symbolisme social étant véhiculé et structuré par le langage, c’est toute une conception du monde qui est impliquée dans cette question. L’utilisation du masculin dit « générique » n’est pas remise en question alors qu’elle biaise systématiquement la représentation sociale des femmes. Le dossier du dernier numéro de la revue Nouvelles Questions Féministes est consacré à ces enjeux de parité (...)

  • Le projet de loi présenté récemment par Brice Hortefeux, a suscité de nombreux « débats » : après le scandale, le tollé médiatique, la controverse spectaculaire concentrés sur une seule de ses parties, la mesure a finalement plu à presque tout le monde. Comment s’y prennent nos dirigeants pour provoquer si efficacement l’adhésion (apparente) à des idées un temps présentées comme fondamentalement dangereuses ? Le « projet de loi sur la maîtrise de l’immigration, l’intégration et l’asile » de (...)

  • Une nouvelle zone dangereuse : le festival du film féministe et lesbien !

    À propos d’un étonnant article du Parisien

    par Didou Tissot, Sylvie Tissot 29 novembre 2007

    Le Parisien nous a habitués à ses unes racoleuses, à coup de faits divers sordides, de sondages sans appels et de témoignages à vous glacer le sang. Mais généralement il nous emmène en banlieue pour prendre le pouls de la France violente et des zones de non droit. Rien de tel dans l’article du 2 novembre 2007 : c’est aux abords du Trianon dans le centre de Paris, là où a eu lieu, du 31 octobre au 4 novembre, le festival de films lesbiens et féministes, qu’il faut trembler, car tenez vous bien : peuplé (...)

  • Universités : le grand soir

    Un film de L’autre campagne et Sauvons la Recherche Paris, réalisé par Thomas Lacoste

    par Thomas Lacoste 27 novembre 2007

    En soutien au mouvement étudiant contre la réforme Pécresse, nous proposons, ci-dessous, l’intégralité du film L’université : le grand soir, réalisé par les collectifs Sauvons la recherche et L’autre campagne, et consacré au démantèlement de l’université française. Sur la loi LRU, voir aussi l’analye de Frédéric Neyrat Les étudiants dans la rue : une mobilisation bienvenue contre la loi LRU Régulièrement, les gouvernements de droite comme de gauche rêvent de prendre le contrôle sur l’Université et de (...)

  • L’Usager et le Citoyen, Le retour

    À propos d’une dichotomie très commode (ou : comment disqualifier un mouvement de grève)

    par Denis Sieffert 27 novembre 2007

    Voilà donc deux personnages, l’usager et le citoyen, qui s’ignorent superbement. À en croire nos médias sur le pied de guerre (civile), ils seraient même irréconciliables. Le premier « galère », selon l’expression répétée à l’envi. Il marche dans le froid, piétine sur des quais de gare, attend des trains qui ne viennent jamais, se presse dans des rames de métro bondées. Il se lève au coeur de la nuit, grille des « RTT » qu’il n’a pas choisis, mange sur le pouce, ne va plus au cinéma, et ne reçoit plus d’amis. (...)

  • Salauds de pauvres !

    Ou : quel droit de réponse pour les sans voix ?

    par Alain Bertho 24 novembre 2007

    Bien sûr ce n’est qu’un dessin de presse. Mieux : un dessin humoristique. Alors essayons de rire... Au milieu : un homme blanc, un peu chauve ceint de l’écharpe tricolore, accablé, assis devant un parapheur. Derrière lui le buste de la République. On a reconnu l’élu. Autour de lui derrière, devant, sur les côtés, des gens ordinaires, sans écharpe, adultes et enfants dont le trait du dessinateur souligne les origines intercontinentales. L’un d’eux est sous la tente. Un autre allongé par terre sous un (...)

  • Lettre ouverte d’un cheminot gréviste

    À propos d’une grève légitime

    par Serge Jaegy 20 novembre 2007

    En solidarité avec le mouvement de grève des cheminots, nous publions cette lettre ouverte signée Serge Jaegy, cheminot en grève. Bonjour à tous, Depuis quelques jours (le 14/11) une grève à la SNCF s’éternise pour la sauvegarde de notre régime spécial. Il a été dit n’importe quoi à ce sujet et j’ai décidé, à titre purement personnel, d’informer mes amis et connaissances sur la réalité de nos « privilèges ». Avant toute chose, il faut savoir que notre régime de retraite a été mis en place en 1938, à la (...)

... | 1120 | 1130 | 1140 | 1150 | 1160 | 1170 | 1180 | 1190 | 1200 | ...