Derniers articles

Ce que l’intersectionnalité signifie pour moi

Un point de vue situé
par Ndella Paye
12 juin 2017

Les lignes qui suivent forment la trame d’une intervention publique qui s’est tenue le 20 mai 2017 à Londres , et qui portait sur : Women of color : Activism and cultural resistance. Le concept d’intersectionalité a été créé par Kimberle Crenshaw pour, d’abord, des nécessités d’ordre juridique, les milieux militants et universitaires s’en accaparent par la suite parce que très pertinent. Je ne traiterai pas de sa critique dans le milieu universitaire et militant, mais de son utilité pour mieux lutter (...)

Lire la suite de Ce que l’intersectionnalité signifie pour moi
  • L’Afrique de Nicolas Sarkozy

    Analyse d’un discours présidentiel

    par Achille Mbembe 8 août 2007

    Achille Mbembe livre ici une critique argumentée du discours adressé à « l’élite de la jeunesse africaine » à Dakar le 26 juillet 2007 par le président Nicolas Sarkozy, lors de sa récente visite de travail en Afrique subsaharienne, et il explique pourquoi un tel discours ne peut être « ni écouté, encore moins pris au sérieux par ceux à qui il était supposé s’adresser ». Ce texte est d’abord paru sur le site Africultures ; nous le reprenons ici avec l’autorisation de son auteur. En auraient-ils eu (...)

  • Charlie saute sur l’anti-France

    L’anticolonialisme, nouvel ennemi public

    par Le Plan B 6 août 2007

    Charlie Hebdo vient d’ajouter une nouvelle pièce à sa panoplie d’épouvantails. Après les pacifistes (münichois), les musulmans (barbares), les prolos (gros cons), les pro-Palestiniens (antisémites), les altermondialistes (complices de Ben Laden), les critiques des médias (adeptes de Pol Pot), les opposants à la Constitution européenne (nostalgiques de Vichy) et tout ce qui est à gauche de François Hollande (partisans du goulag), c’est au tour des anticolonialistes d’enrichir la collection des (...)

  • La gauche selon Saint Philippe

    À propos d’une leçon d’histoire de Philippe Val

    par Mike Gallantsay 4 août 2007

    Il y a environ deux ans, Philippe Val, le chroniqueur mondain du gauchisme de droite, s’était fendu d’un éditorial intitulé « Traîtres et Crétins », dans lequel il étayait son ralliement au social-libéralisme et son dénigrement de la gauche anti-libérale par des considérations historiques sur la gauche socialiste et communiste française et ses supposées dérives fascistes. La thèse, énorme, peut se résumer ainsi : quand on est « de gauche », « trahir » – c’est-à-dire virer à droite – n’est pas si grave (...)

  • « C’est beau, une Favela, la nuit »

    Julliard, Minc, BHL... L’univers social des éditorialistes

    par Le Plan B 2 août 2007

    Quand ils cessent un instant d’exiger du peuple qu’il se serre la ceinture, les éditorialistes de la presse parisienne racontent leur vie dans des ouvrages à diffusion confidentielle. Le Plan B a visité ces conservatoires de la mondanité… « Il y a dans la gauche caviar un tel décalage entre le discours public et le genre de vie, autrement dit une telle hypocrisie sociale, qu’elle dévalorise tout ce qu’elle touche. » Jacques Julliard a réservé cette confidence aux (rares) lecteurs de L’année des (...)

  • Prison

    par Laurent Lévy 31 juillet 2007

    L’histoire se passe au début des années 90 du vingtième siècle, dans un petit tribunal de province… Un homme, Philippe M., était poursuivi pour une affaire de mœurs ; précisément sous la prévention de « provocation de mineur à la débauche ». Il affichait fièrement son homosexualité. J’étais commis d’office à sa défense. Juger est un acte difficile, et il ne m’appartient pas ici de dire quelle peine aurait été « juste », compte tenu des faits de cette affaire, ni même si prononcer une condamnation avait (...)

  • Dix euros

    Nouvelle

    par Mustapha Kaouah 31 juillet 2007

    Il avait décidé de se coucher tôt. Vers 19h30, il avait pris un bain bien chaud, s’était rasé de près, parfumé et avait enfilé un pyjama propre. Marc avait le lendemain matin à 8h30 précises un rendez-vous très important… Ce rendez-vous devait se tenir à un endroit de la ville relativement éloigné de son domicile. Pour ne pas être en retard et aussi pour être en bonne forme, il avait prévu de se mettre très tôt au lit. Donc vers 20h30, Marc s’est couché toutes lumières éteintes sans même attendre sa femme. (...)

  • Solidarité avec La Rumeur

    Appel à signatures

    23 juillet 2007

    Poursuivi en diffamation par Nicolas Sarkozy pour avoir dénoncé la violence policière dans un de ses textes, Hamé, du groupe La Rumeur, devra comparaître pour la troisième fois devant un tribunal, malgré deux relaxes. Le Collectif Les Mots Sont Importants, qui soutient Hamé depuis le début de ce harcèlement judiciaire en 2003, s’associe sans hésitation à l’Appel que La Rumeur vient d’initier. Nous nous exposons même à d’éventuelles poursuites, en republiant le texte incriminé, dont nous reprenons à notre (...)

  • Soumise à l’ordre postcolonial

    Quand Fadela rallie Sarko : trahison politicienne, continuité politique

    par Christine Delphy, Houria Bouteldja 22 juillet 2007

    La trahison du PS par Fadela Amara est-elle ce qu’il faut retenir de sa nomination à un poste de secrétaire d’Etat ? Et est-elle vraiment une trahison, pour commencer ? Revenons au début. « Permettez-moi (...) de saluer votre maman qui nous a rendu un grand service en vous mettant au monde » dit Jacques Chirac à Fadela Amara lors de l’inauguration de la Maison de la mixité, le 8 mars 2006. Avant, le 8 octobre 2004, lors de la 2ème université d’été du mouvement Ni Putes ni Soumises, il lui disait déjà (...)

  • La « salope » et les « Arabes répugnants »

    Quelques remarques sur la police du langage et ses intermittences, à l’occasion de « l’affaire Devedjian » et de la « non-affaire Noachovitch »

    par Pierre Tevanian 6 juillet 2007

    Par police du langage, il ne faut pas nécessairement entendre le recours (possiblement légitime) à la censure et aux tribunaux, mais simplement une certaine vigilance et une certaine réactivité de « l’opinion publique » organisée, c’est-à-dire du monde politique et médiatique, face à des propos qu’on décide collectivement de considérer comme intolérables, en particulier les propos racistes, sexistes et homophobes. Ni la sanction pénale ni quelque autre recours à la justice ne sont absolument indispensables (...)

  • Les insuffisances de « la gauche »

    Réflexions autour des cas Besson et Amara

    par Laurent Lévy 6 juillet 2007

    Ce n’est pas aux insuffisances de la gauche que les quelques réflexions qui suivent sont consacrées, mais à celles de l’expression « la gauche », et par conséquent de tout discours politique sur la gauche qui ne comporterait aucune interrogation sur son objet même. Le moins que l’on puisse dire est que les repères entre la gauche et la droite sont désormais brouillés. Le non-événement en quoi a consisté la désignation de personnalités « de gauche » dans un gouvernement « de droite » l’illustre à bien des (...)

... | 1120 | 1130 | 1140 | 1150 | 1160 | 1170 | 1180 | 1190 | 1200 | ...