Derniers articles

Le silence en héritage ?

Les Arméniens et le génocide, entre impératif d’oubli et travail d’anamnèse
par Nazli Temir Beyleryan
24 avril 2018

Il y a cent-trois ans, le 24 avril 1915, le ministre de l’intérieur ottoman Talât Pacha ordonnait l’arrestation des intellectuels ou notables arméniens à Constantinople : ecclésiastiques, médecins, éditeurs, journalistes, avocats, enseignants, hommes politiques, ce sont plus de 2000 personnes qui furent alors arrêtées en quelques jours, avant d’être déportées puis massacrées. Ces journées marquent le déclenchement officiel d’un génocide planifié et initié plusieurs semaines plus tôt, qui coûtera la vie à (...)

Lire la suite de Le silence en héritage ?
  • « C’est beau, une Favela, la nuit »

    Julliard, Minc, BHL... L’univers social des éditorialistes

    par Le Plan B 2 août 2007

    Quand ils cessent un instant d’exiger du peuple qu’il se serre la ceinture, les éditorialistes de la presse parisienne racontent leur vie dans des ouvrages à diffusion confidentielle. Le Plan B a visité ces conservatoires de la mondanité… « Il y a dans la gauche caviar un tel décalage entre le discours public et le genre de vie, autrement dit une telle hypocrisie sociale, qu’elle dévalorise tout ce qu’elle touche. » Jacques Julliard a réservé cette confidence aux (rares) lecteurs de L’année des (...)

  • Prison

    par Laurent Lévy 31 juillet 2007

    L’histoire se passe au début des années 90 du vingtième siècle, dans un petit tribunal de province… Un homme, Philippe M., était poursuivi pour une affaire de mœurs ; précisément sous la prévention de « provocation de mineur à la débauche ». Il affichait fièrement son homosexualité. J’étais commis d’office à sa défense. Juger est un acte difficile, et il ne m’appartient pas ici de dire quelle peine aurait été « juste », compte tenu des faits de cette affaire, ni même si prononcer une condamnation avait (...)

  • Dix euros

    Nouvelle

    par Mustapha Kaouah 31 juillet 2007

    Il avait décidé de se coucher tôt. Vers 19h30, il avait pris un bain bien chaud, s’était rasé de près, parfumé et avait enfilé un pyjama propre. Marc avait le lendemain matin à 8h30 précises un rendez-vous très important… Ce rendez-vous devait se tenir à un endroit de la ville relativement éloigné de son domicile. Pour ne pas être en retard et aussi pour être en bonne forme, il avait prévu de se mettre très tôt au lit. Donc vers 20h30, Marc s’est couché toutes lumières éteintes sans même attendre sa femme. (...)

  • Solidarité avec La Rumeur

    Appel à signatures

    23 juillet 2007

    Poursuivi en diffamation par Nicolas Sarkozy pour avoir dénoncé la violence policière dans un de ses textes, Hamé, du groupe La Rumeur, devra comparaître pour la troisième fois devant un tribunal, malgré deux relaxes. Le Collectif Les Mots Sont Importants, qui soutient Hamé depuis le début de ce harcèlement judiciaire en 2003, s’associe sans hésitation à l’Appel que La Rumeur vient d’initier. Nous nous exposons même à d’éventuelles poursuites, en republiant le texte incriminé, dont nous reprenons à notre (...)

  • Soumise à l’ordre postcolonial

    Quand Fadela rallie Sarko : trahison politicienne, continuité politique

    par Christine Delphy, Houria Bouteldja 22 juillet 2007

    La trahison du PS par Fadela Amara est-elle ce qu’il faut retenir de sa nomination à un poste de secrétaire d’Etat ? Et est-elle vraiment une trahison, pour commencer ? Revenons au début. « Permettez-moi (...) de saluer votre maman qui nous a rendu un grand service en vous mettant au monde » dit Jacques Chirac à Fadela Amara lors de l’inauguration de la Maison de la mixité, le 8 mars 2006. Avant, le 8 octobre 2004, lors de la 2ème université d’été du mouvement Ni Putes ni Soumises, il lui disait déjà (...)

  • La « salope » et les « Arabes répugnants »

    Quelques remarques sur la police du langage et ses intermittences, à l’occasion de « l’affaire Devedjian » et de la « non-affaire Noachovitch »

    par Pierre Tevanian 6 juillet 2007

    Par police du langage, il ne faut pas nécessairement entendre le recours (possiblement légitime) à la censure et aux tribunaux, mais simplement une certaine vigilance et une certaine réactivité de « l’opinion publique » organisée, c’est-à-dire du monde politique et médiatique, face à des propos qu’on décide collectivement de considérer comme intolérables, en particulier les propos racistes, sexistes et homophobes. Ni la sanction pénale ni quelque autre recours à la justice ne sont absolument indispensables (...)

  • Les insuffisances de « la gauche »

    Réflexions autour des cas Besson et Amara

    par Laurent Lévy 6 juillet 2007

    Ce n’est pas aux insuffisances de la gauche que les quelques réflexions qui suivent sont consacrées, mais à celles de l’expression « la gauche », et par conséquent de tout discours politique sur la gauche qui ne comporterait aucune interrogation sur son objet même. Le moins que l’on puisse dire est que les repères entre la gauche et la droite sont désormais brouillés. Le non-événement en quoi a consisté la désignation de personnalités « de gauche » dans un gouvernement « de droite » l’illustre à bien des (...)

  • Ce mardi 26 juin 2007, le Procureur de la Cour de Cassation vient de requérir l’annulation de la relaxe dont avait bénéficié Hamé, du groupe de rap La Rumeur, dans le procès que lui intentait le ministère de l’Intérieur depuis plus de cinq ans. Poursuivi, à l’initiative de Nicolas Sarkozy, pour avoir simplement énoncé une vérité : l’existence et l’impunité de la violence policière, le rappeur avait été relaxé en première instance en décembre 2004, puis en Appel en juin 2006. Nicolas Sarkozy avait alors saisi (...)

  • Des « jeunes d’origine difficile » aux « candidats issus de la diversité ».

    Ou : comment faire silence, mine de rien, et une fois de plus, sur la question du racisme et des discriminations

    par Sylvie Tissot 21 juin 2007

    « Jeunes d’origine difficile », « candidats issus de la diversité » : qu’est ce que ces deux expressions ont en commun ? D’abord d’être profondément ridicules. Ridicule voulu dans le roman de YB, involontaire (on l’espère) pour les partis politiques qui, en grande unanimité, ont fait venir sur leurs affiches de campagne celles et ceux qui, auparavant, étaient cantonnés à la noble tâche de les coller... « Si tu prends un jeune d’origine difficile issu d’un quartier sensible d’éducation prioritaire en zone (...)

  • Y a-t-il lieu de se scandaliser du ralliement de Fadela Amara à un président de droite qui a fait campagne sur le tryptique "Travail Famille Patrie", qualifié ses opposants basanés de "racailles", voté des lois "sécuritaires" liberticides et démantelé le droit des étrangers ? Sans aucun doute. Y a-t-il lieu de s’en étonner ? La réponse est moins certaine... Car si les manifestations aussi spectaculaires d’opportunisme n’étaient pas très répandues jusqu’aux récents ralliements sarkoziens d’Eric Besson ou (...)

... | 1140 | 1150 | 1160 | 1170 | 1180 | 1190 | 1200 | 1210 | 1220 | ...