Derniers articles

La lepénisation des esprits

Retour sur une histoire qui ne finit jamais
par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot
24 avril 2017

Le texte qui suit revient sur trente ans de dérive politique, médiatique, culturelle, qui ont abouti, ce dimanche 23 avril 2017, à une nouvelle percée du Front national, aujourd’hui plus près que jamais du pouvoir présidentiel et de l’hégémonie idéologique, et d’ores-et-déjà pleinement normalisé. Il revient également sur la notion de lepénisation qui, pour analyser la vie politique française, n’a hélas pas fini de servir. La présence de Jean-Marie Le Pen au second tour à l’élection présidentielle en 2002, (...)

Lire la suite de La lepénisation des esprits
  • « L’offre politique »

    La politique n’est pas une marchandise !

    par Laurent Lévy 29 janvier 2007

    L’expression a depuis quelque temps fait son apparition dans le vocabulaire politique. De l’extrême droite à l’extrême gauche, en passant par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, on évoque - généralement pour la trouver insuffisante et pour affirmer que l’on entend suppléer à ses manques - « l’offre politique »... L’offre doit satisfaire la demande. C’est le B-A-BA de l’économie de marché. Et voici que partis et formations de tout poil rivalisent pour apporter à la « demande politique » « l’offre (...)

  • Les mains, les couilles et le trou du cul

    Brève méditation sur le courage et la virilité

    par Pierre Tevanian 27 janvier 2007

    Au départ, il y a donc un mail de menaces, signé Alain Soral - auquel j’ai choisi de répondre publiquement par ce petit texte, où il est question du courage, de la virilité, et de la différence entre les deux. Il y a maintenant plus de deux ans, le 6 décembre 2004, Fatiha Kaoues et moi même avons publié, sur les sites « Arabesques », « Les mots sont importants » et « Oumma.com » un long texte intitulé « Les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos amis », consacré au personnage d’Alain Soral, qui (...)

  • « Nous sommes tous des Hrant ! Nous sommes tous des Arméniens ! »

    Appel à manifester, à l’iniative du Rassemblement des Associations Citoyennes des Originaires de Turquie (RACORT)

    26 janvier 2007

    Le Rédacteur en Chef du journal Agos, Hrant Dink, a été assassiné le vendredi 19 janvier devant la porte du journal Nous appelons à une manifestation silencieuse sous une seule pancarte : « Nous sommes tous des Hrant ! Nous sommes tous des Arméniens ! » Samedi 27 janvier à 15 heures, Place de la République (métro : République) En hommage à Hrant Dink, défenseur de la paix, de la fraternité entre les peuples, de la liberté, de la démocratie, et artisan du dialogue arméno-turc pour une mémoire (...)

  • De l’abjection

    À propos du délire raciste et réactionnaire en milieu autorisé

    Les réflexions qui suivent ont été provoquées par les déclarations de Jean-Claude Milner, le 13 janvier 2007, dans l’émission d’Alain Finkielkraut (« Répliques »). L’écrivain s’est ce jour-là permis, en toute tranquillité, de diffamer Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron, en déclarant que leur grand livre, Les héritiers, traduit et étudié dans le monde entier comme un classique de la sociologie, était tout bonnement... Vous ne devinerez jamais quoi ! Lisez donc la suite... Est-ce seulement, six ans après (...)

  • Chapeau !

    Remarques sur un discours de Nicolas Sarkozy

    par Laurent Lévy 15 janvier 2007

    Quand Ségolène Royal s’adresse à ses troupes, et - via la télévision, toujours présente - à l’ensemble des Français , rien de tel pour se donner une image féministe que de compatir, trémolos dans la voix, avec les « femmes mutilées, femmes excisées, femmes violées, femmes écrasées », sans oublier, en tête de liste, les « femmes voilées » . Quand Nicolas Sarkozy s’adresse à ses propres troupes, rien de tel pour resserrer les rangs que d’en appeler à la restauration de l’Autorité avec un grand A, laquelle se (...)

  • « À mes chers parents gaulois... »

    La France vue du Sénégal... par un Sénégalais

    par Fadel Dia 11 janvier 2007

    C’est une vérité connue, mais que nous avons souvent tendance à oublier : les rapports du pouvoir s’expriment sur le plan linguistique autant que sur le plan politique, économique ou social. Le dominant est, entre autres choses, celui qui a la parole, tandis que le dominé doit sans cesse la conquérir. Quand le second doit se battre non seulement pour avoir la parole mais aussi et surtout pour être écouté (c’est-à-dire pris au sérieux) et entendu (c’est-à-dire au moins compris, à défaut d’être approuvé), (...)

  • Je veux parler ici de ces maladies qui affectent l’esprit passionné, qui se répandent dans les mots en les chargeant de connotations, marquant parfois durablement les esprits et ruinant toutes possibilités d’expression rationnelle. Dans certains cas, des gens bien informés mais manifestement malintentionnés infusent volontairement leur poison en vue d’aliéner leurs semblables ou de s’assurer des revenus confortables. « La France a décidé... » ; « Le Pouvoir pense... » ; « L’Amérique a intérêt... » ; (...)

  • Le cambouis sous les ongles

    Le Nouvel Observateur et la classe ouvrière

    par Le Plan B 18 décembre 2006

    Attaquant Laurent Fabius, en campagne pour l’investiture socialiste, le magazine alors dirigé par Laurent Joffrin explique : « Cramponné au projet socialiste comme un syndicaliste au Code du Travail, le député de Seine-Maritime a déroulé sans surprise son argumentaire. Pouvoir d’achat, nationalisations, services publics... Ça sent la fédé ouvrière et le cambouis sous les ongles. » [1] Le journaliste voulait écrire : « les ouvriers qui puent », mais Joffrin lui a rappelé qu’il travaillait dans un (...)

  • Guet-apens médiatique

    À propos des « agressions contre les forces de l’ordre, à l’automne »

    par Sylvie Tissot 10 décembre 2006

    La loi, dite de « prévention de la délinquance », qui vient d’être votée en première lecture à l’Assemblée nationale, prévoit la création d’une nouvelle infraction : le « guet-apens » ou « embuscade » contre les forces de l’ordre. Il s’agirait, selon Le Monde du 6 décembre 2006, d’« une mesure réclamée par le ministre de l’intérieur [Nicolas Sarkozy] après plusieurs agressions contre les forces de l’ordre, à l’automne ». Ce n’est qu’un petit bout de phrase, dans un article qui certes n’oublie pas d’évoquer les (...)

  • À propos de « l’Affaire Bruguière »

    Communiqué

    par Survie 30 novembre 2006

    Nous publions ci dessous un comuniqué de l’association Survie, commentant le récent rapport Bruguière, son traitement médiatique et ses conséquences diplomatiques et politiques. Le coeur du litige est l’attentat de 1994 ayant coûté la vie du président rwandais Habyarimana, et servi de prétexte au déclenchement du génocide anti-tutsi. L’association Survie revient sur cet épisode et dénonce son traitement actuel : faux scoops, enquête unilatérale, et surtout contre-feu médiatique occultant, derrière la (...)

... | 1140 | 1150 | 1160 | 1170 | 1180 | 1190 | 1200 | 1210 | 1220 | ...