Derniers articles

« Laissez en repos cette enfant »

Céline, Julie et les fantômes
par Jean Delmas
25 février 2018

Résistant, militant communiste et anticolonialiste (signataire du manifeste des 121), enseignant et critique de cinéma, Jean Delmas est aussi le co-fondateur de la Fédération française des ciné-clubs et de la revue Jeune cinéma. C’est dans cette revue qu’en 1974 il a publié ces réflexions critiques, à l’enthousiasme communicatif, sur le film de Berto, Rivette & Co : Céline et Julie vont en bateau. Il en souligne l’une des dimensions essentielles : à côté de l’émancipation féminine, celle de (...)

Lire la suite de « Laissez en repos cette enfant »
  • Lowie

    Hommage à Low, à « Heroes », à Bowie

    par Pacôme Thiellement 29 janvier 2017

    David Bowie, disparu l’an dernier, sortait il y a quarante ans l’album Low, sans doute son plus beau avec Hunky Dory… Pour fêter cet anniversaire, nous laissons la parole à Pacôme Thiellement. « En 1978, j’ai pris part, à New York, à une conférence pendant laquelle j’ai défendu l’idée que l’artiste était une sorte de chaman contemporain – quelqu’un dont la tâche est de créer une masse critique de confiance, et ce par tous les moyens. La notion sous-jacente ici est que son travail est de convaincre le public – (...)

  • Une révolution conservatrice dans la laïcité

    Retour sur la loi antifoulard du 15 mars 2004

    par Pierre Tevanian 28 janvier 2017

    Le texte qui suit revient aux sources de la laïcité française, et analyse la manière dont la loi antifoulard de 2004 a ouvert dans le droit français une brèche redoutable, dans laquelle s’engouffrent aujourd’hui tous les aventuriers et tous les racistes. Au bilan en termes d’exclusion scolaire, de nombreuses considérations doivent être ajoutées pour que le tableau soit complet, notamment à propos des suites innombrables qu’a eues cette loi sur le terrain idéologique, politique et social pendant la (...)

  • Le soliloque du dominant

    Quelques réflexions sur les affaires Polanski et Mitterrand

    par Mona Chollet 20 janvier 2017

    L’arrestation de Roman Polanski à Zurich, le 26 septembre 2009, et l’exhumation de l’affaire pour laquelle il reste poursuivi par la justice américaine, auront été l’occasion pour un nombre assez effarant de commentateurs – et de commentatrices – de démontrer une fois de plus à quel point leur vision de l’érotisme se passe aisément de cette broutille que représente, à leurs yeux, la réciprocité du désir féminin (on se contente en général de parler de « consentement », mais plaçons la barre un peu plus haut, (...)

  • Pour Lili, Paula, Juliet et Anita

    A propos de Neige et de quelques autres films

    par Pierre Tevanian 16 janvier 2017

    Ressortir Neige, au cinéma, en DVD : c’est par ce voeu que se termine le texte qui suit, publié pour la première fois en 2010 à l’occasion d’une rétrospective Juliet Berto à la Cinémathèque de Paris. Depuis, le voeu a été exaucé. On peut donc, en attendant Havre, Erica Minor et tout Glauber Rocha, remercier Epicentre Films pour cette réédition. On devrait plus souvent se fier à soi même, à sa mémoire, à ses émerveillements d’enfance, d’adolescence et d’après : voilà ce que je me disais il y a peu en sortant (...)

  • Juliet Berto

    Portrait chinois d’une Chinoise, paraît-il mangeuse de frites

    par Pierre Tevanian 16 janvier 2017

    Juliet Berto, disparue il y a maintenant de longues années, aurait aujourd’hui soixante-dix ans. Le texte qui suit rend hommage à une artiste unique. En une cinquantaine de films comme actrice et trois réalisations plus quelques courts-métrages et documentaires, Juliet Berto a accumulé sur un seul visage et un seul corps, à leur plus haute intensité, la douceur et la puissance burlesque d’Anna Karina, l’inquiétude, la gravité et la sensualité de Maria Schneider, l’implacable dureté des années 60 et 70 (...)

  • « Symbolique »

    Réflexion d’un Français en sursis

    par Houssam El Assimi 15 janvier 2017

    Il y a maintenant un an, Houssam El Assimi écrivait ce texte pour dénoncer l’odieux projet de loi de déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français : si cette réforme n’a finalement pas été adoptée, l’état d’urgence ne cesse d’être prolongé et la brutalité policière n’a fait qu’empirer, réprimant les mobilisations contre la loi Travail et pour l’accueil des migrant-e-s. Aujourd’hui Houssam El Assimi membre du collectif La Chapelle Debout ! risque justement d’aller en prison. Présent lors d’une rafle le (...)

  • Touche pas ma ZEP !

    Soutien à l’appel des établissement mobilisés relevant de l’éducation prioritaire

    11 janvier 2017

    Depuis plusieurs mois des enseignant-e-s d’établissements relevant de l’éducation prioritaire sont en lutte pour dénoncer la baisse constante des moyens, déjà trop faibles, dont ils disposent. Alors que les primaires « de gauche » ont commencé, nous appelons à soutenir cette action pour que les questions d’égalité, d’accès à l’éducation des plus défavorisés et de redistribution sociale entrent enfin dans le débat. Pour signer la pétition ou donner à la caisse de grève, voir ici. Loin de la com’ ministérielle (...)

  • Elle ou l’exception française (confirmée)

    Misogynie et fantasmes de viol dans le film de Paul Verhoeven

    par Ginette Vincendeau 4 janvier 2017

    2ème dans la liste des 10 films préférés des Cahiers du cinéma pour 2016 ; carrément au top de la liste des Inrockuptibles. Le film Elle fait consensus. Largement partagés par un milieu culturel français prétendument « de gauche », l’aveuglement à la misogynie et la fascination pour le viol semblent rassembler la cinéphilie distinguée de ce pays. Raison de plus pour aller lire le tout nouveau et très précieux site Le Genre et l’Ecran, et notamment l’analyse qu’ll propose de l’odieux film de Verhoeven. « La (...)

  • « La voix du chasseur est toujours la plus forte »

    Point de vue d’un Comorien sur le roman de Nathacha Appanah, Tropique de la violence

    par Mohamed Nabhane 1er janvier 2017

    Le point de vue qui va suivre, loin de remettre en cause la légitimité d’une auteure parlant d’un pays où elle n’a pas vu le jour, voudrait être celui du lion : Tant que les lions n’auront pas leurs historiens, les histoires de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur . En effet, aucune critique, à notre connaissance, hormis l’article de Fouad Ahamada Tadjiri, « Mayotte en storytelling » paru sur le site du Muzdalifahouse, ne s’est penchée sur le sort – problématique – réservé aux Comoriens (...)

  • Violence parentale

    Réflexions sur la domination adulte

    par Yves Bonnardel 25 décembre 2016

    Les châtiments corporels, et plus largement « tout traitement cruel, dégradant ou humiliant », envers les enfants sont désormais interdits. Interdits mais pas punis. Pour comprendre les résistances inouïes qu’a rencontrées et que rencontre encore cette mesure de protection pourtant élémentaire, nous recommandons le livre d’Yves Bonnardel, qui met en évidence, à propos des enfants, l’existence d’une domination spécifique. La domination adulte opprime profondément les jeunes. Les "enfants" sont aujourd’hui (...)

... | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | ...