Derniers articles

La science (et la gauche, et la république, et la patrie) en danger !

Réflexions sur une récente campagne médiatique contre des universitaires et des militants
par Renaud Cornand
20 janvier 2019

Comme souvent, à la fin de l’année 2018, l’antiracisme s’est trouvé sous le feu de la critique médiatique . Tant les mouvements dits « décoloniaux » que les travaux de sciences sociales s’intéressant aux discriminations raciales ont fait l’objet en une même semaine d’une attaque appuyée par différents médias. Trois interventions s’inscrivant dans cette même logique sont parues : une tribune publiée dans Le Point le 28 novembre 2018, un article de L’Observateur le 30 du même mois complété par un interview d’une (...)

Lire la suite de La science (et la gauche, et la république, et la patrie) en danger !
  • Sarkozy, les médias et l’invention de la mafia roumaine (Deuxième partie)

    À propos du traitement politique et médiatique de la question tzigane

    par Caroline Damiens 6 avril 2005

    Création d’un arsenal juridique anti-tzigane En effet, les 30 et 31 août 2002, soit trois mois après sa prise de fonction, le ministre se rend à Bucarest pour préparer les accords policiers franco-roumains. Le prétexte à ce voyage est encore et toujours la lutte contre la « criminalité organisée » et la « traite des êtres humains ». Pour contrer ces fléaux, le ministre veut développer des « filières positives ». Les accords prévoient la coopération entre les polices des deux pays, la formation de la police (...)

  • Une exigence d’égalité

    À propos de l’appel des "indigènes de la République"

    La récente publication d’un appel pour des « assises de l’anti-colonialisme post-colonial » a suscité controverses et polémiques. Signataires de l’appel, Christine Delphy et Nacira Guénif expliquent leur démarche. Pour les deux sociologues, « la discrimination sociale, en créant des catégories, oblige les individus stigmatisés à lutter en tant que catégorie ». Nous avons été surprises et peinées par la teneur négative des réactions de certains médias à l’appel « Nous sommes les indigènes de la République (...)

  • À toutes celles et ceux qui, comme nous, ont combattu la logique prohibitionniste et dénoncé les inévitables exclusions qu’elle impliquait, les partisans de la loi interdisant le voile à l’école opposent, un an après le vote de cette loi, un bilan très positif. Il n’y aurait eu qu’une très faible minorité de “cas difficiles” : la plupart des élèves ont retiré leur foulard dès les premiers jours de la rentrée de septembre 2004. Cette manière de présenter les choses a pour elle les apparences de l’objectivité (...)

  • Les féministes et le garçon arabe

    Un livre de Nacira Guénif-Souilamas et Eric Macé

    par Sylvie Tissot 24 mars 2005

    Les débats récents sur le sexisme en banlieue et le port du foulard à l’école ont suscité, parmi les intellectuels, les journalistes, les politiques ou les militants, de nombreuses professions de foi féministes. Nacira Guénif-Souilamas et Eric Macé incitent, dans ce livre, à ne pas se réjouir trop vite face à ce qu’ils appellent le « féminisme républicain ». Le terme donne en effet à réfléchir. Car la République, loin d’entretenir avec le féminisme une connivence « naturelle », cimentée par un même désir (...)

  • On aurait tort de penser que "l’affaire Dieudonné" est l’illustration directe et transparente du retour de l’antisémitisme en France. L’inquiétude suscitée par les propos de Dieudonné ne réside pas dans le simple fait d’interroger les usages mémoriaux de la Shoah. Le sujet n’est pas tabou : à la suite des articles précurseurs d’Hannah Arendt consacrés au procès Eichmann, les historiens en ont fait un objet d’études reconnu dans le champ académique comme le prouvent, entre autres, les travaux d’Idith Zertal (...)

  • Lettre d’un aborigène de la république

    Ou : Pourquoi je signe avec les indigènes

    par Bernard Dréano 11 mars 2005

    "Pourquoi vous êtes-vous rassemblés sur la place ? Il paraît que les barbares doivent arriver aujourd’hui." Constantin Cavafys Cher(e)s ami(e)s et camarades, Les barbares sont sous nos murs. Il paraît même que certains sont déjà dans nos murs. Ils portent dans leurs yeux la haine et dans leurs coeurs la guerre, une guerre qu’ils appellent Djihad. Et nous avons peur, peur de ces femmes furtives qui se cachent sous des voiles noirs et refusent de montrer jusqu’à leurs visages, peur de ces jeunes (...)

  • Gloire & Pérennité à l’art viril

    Un tract du groupe féministe Artpies en réaction à l’exposition Dionysiac de Beaubourg

    10 mars 2005

    "la dreamteam de l’art contemporain" (Nicolas Thély, En Ville, Février 2005) Enfin, le Centre Pompidou s’ouvre à l’art masculin !!! Depuis sa création, en 1977, seulement 86% des artistes réunis dans les collections du Musée National d’Art Moderne sont des hommes. Au sein de ces mêmes collections, 93% seulement des œuvres ont été produites par des hommes artistes. Nous remarquons avec allégresse que Dionysiac a haussé la barre à 100 % pur mâle ! Pourquoi, aujourd’hui, une exposition exclusivement (...)

  • « Nous sommes les indigènes de la République ! »

    Appel pour des Assises de l’anti-colonialisme post-colonial

    28 février 2005

    Les Assises de l’anticolonialisme post-colonial se tiendront samedi prochain (le 16 avril 2005), de 9H30 à 17H30 à la Bourse du Travail de Paris (M° République). Nous republions à ce propos le texte d’appel lancé par les "indigènes de la République" au mois de janvier 2005. Ce texte peut être signé en ligne sur les sites TouTEsegaux.net et Oumma.com. Ses auteurs sont mentionnés au bas du texte, et peuvent ê^tre contactés à l’adresse suivante : assisesanticolonialistes@yahoo.fr Discriminés à (...)

  • Les dirigeants catholiques et protestants alsaciens-mosellans, réunis à Strasbourg (DNA du 25/01), « s’inquiètent d’un " prosélytisme laïc" dans quelques établissements scolaires et se félicitent qu’une " laïcité ouverte " soit appliquée en Alsace-Moselle comme dans d’autres pays européens ». Le point de vue, à ce propos, de Bernard Anclin, président de « Laïcité d’Accord ». La laïcité peut-elle être « ouverte » ou « fermée » ? Pour répondre à cette interrogation, il faut revenir à la source (...)

  • « Avec des mots ordinaires, on n’ "épate pas le bourgeois", ni le "peuple". Il faut des mots extraordinaires. En fait, paradoxalement, le monde de l’image est dominé par les mots. La photo n’est rien sans la légende qui dit ce qu’il faut lire - legendum -, c’est à dire, bien souvent, des légendes, qui font voir n’importe quoi. Nommer, on le sait, c’est faire voir, c’est créer, porter à l’existence. Et les mots peuvent faire des ravages : islam, islamique, islamiste - le foulard est-il islamique ou islamiste (...)

... | 1400 | 1410 | 1420 | 1430 | 1440 | 1450 | 1460 | 1470 | 1480 | ...