« Dans la pistoche »

Mulholland Drive. La clé des songes (Chapitre 23)
par Pierre Tevanian
23 août 2019

En feuilleton d’été, nous vous proposons, à raison d’un chapitre par jour du lundi au samedi, pendant quatre semaines, de découvrir le tout nouveau livre de Pierre Tevanian, Mulholland Drive. La clé des songes, consacré au chef-d’oeuvre de David Lynch – mais aussi à sa version solaire : Céline et Julie vont en bateau. Le livre est disponible sur les tables, en rayon ou en commande, dans toutes les bonnes (...)

lire la suite
  • "Marie n’est pas coupable !"

    Pour une lecture politique de "l’affaire du RER D"

    26 juillet 2004

    Marie L. doit comparaître ce 26 juillet devant le tribunal correctionnel de Cergy-Pontoise. Elle est accusée de "dénonciation de délit imaginaire". Elle risque 6 mois de prison ferme et 7500 euros d’amende. La controverse juridique sur sa responsabilité personnelle masque le débat de fond qui s’impose au lendemain du déferlement médiatique que nous avons connu.
    Marie L. n’est pas coupable !
    Le véritable responsable est connu ! C’est ce climat raciste qui ne cesse de s’aggraver. L’affaire de Marie en (...)

  • Les collectifs Une école pour tou-te-s/ Contre les lois d’exclusion se sont constitués dans plusieurs villes de France en réaction à la loi interdisant le port de “ signes religieux ostensibles ” à l’école publique. Ils sont autonomes, dans leur organisation interne et dans le choix de leurs moyens d’actions juridiques et/ou politiques, tout en s’inscrivant dans un cadre général de principes et d’objectifs définis dans la présente charte .
    1. Principes
    C’est au nom des principes universels de (...)

  • Le texte qui suit est un tract actuellement diffusé dans le nord de la Seine Saint Denis par le Collectif Une é cole pour tous et toutes / 93 Nord, qui vient de se constituer. Tous les habitants du département qui le souhaitent sont invités à entrer en contact avec le collectif, à l’ adresse indiquée en fin de texte.
    L’émancipation passe par le droit à l’éducation.
    L’école publique ne doit pas choisir son public.
    Élèves, parents, enseignants, rassemblons nous pour empêcher l’exclusion d’élèves (...)

  • Ce que voile le voile... et ce qu’il dévoile

    À propos d’un livre de Saïd Bouamama

    par Pierre Tevanian 30 juin 2004

    Le texte de présentation qui suit constitue la préface du livre de Saïd Bouamama, L’affaire du voile, ou la production d’un racisme respectable, paru en 2004 aux Éditions du Geai Bleu, et que nous recommandons vivement.
    Contrairement à ce qui a souvent été affirmé, notamment à gauche, par toutes celles et ceux qui sentaient confusément le caractère suspect de la campagne menée autour du " voile islamique ", sans pour autant se résoudre à se solidariser avec des jeunes filles voilées, le (...)

  • Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits même les lesbiennes, les gays, les bi, les trans ! Pour l’avoir cru, Noël Mamère est suspendu de ses fonctions de maire. Pour l’avoir cru, Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier, mariés le 5 juin à Bègles, sont convoqués devant le tribunal de Bordeaux, le 29 juin.
    Le 5 juin, des gens ont crié : « Les pédés dans des camps de concentration ». Jacques Chirac et son gouvernement ont jugé plus urgent de sanctionner le maire qui luttait pour (...)

  • L’humanitarisme républicain contre les mouvements homo

    Réflexions sur la solidarité, le refus de l’égalité et la haine des communautés

    par Christine Delphy 4 juin 2004

    À l’heure où la classe politique républicaine se montre très majoritairement réticente à l’avancée de l’égalité de traitement entre couples homosexuels et hétérosexuels, il nous a paru intéressant de publier ce texte de Christine Delphy, consacré au regard et au discours dominants dans cette classe politique : un "humanitarisme" volontiers "généreux" et "solidaire" avec les groupes dominés pourvu qu’ils restent " discrets ", à la place qui leur est assignée, qui va de pair avec une incapacité (...)

  • La pensée politique de Tariq Ramadan (Deuxième partie)

    Tariq Ramadan critiqué sur ce qu’il dit vraiment

    par Sadri Khiari 30 mai 2004

    Ce texte est paru dans Critique communiste en mars 2004, sous le titre : "Tariq Ramadan, mythologie de la Umma et résistance culturelle". Nous le reproduisons avec la permission de l’auteur.
    Première partie
    Altermondialisme ou néo-communautarisme ?
    TR dénonce avec virulence l’imposition des politiques néo-libérales dans les pays dominés et la toute puissance des multinationales. Ses préoccupations semblent rejoindre les inquiétudes du mouvement altermondialiste. Il n’est pas certain, cependant, (...)

  • La pensée politique de Tariq Ramadan (Première partie)

    Ramadan critiqué sur ce qu’il dit vraiment

    par Sadri Khiari 30 mai 2004

    Depuis quelques mois, la figure de Tariq Ramadan est devenue, dans le monde des idées, celle de l’ennemi public numéro 1. Le nom de Tariq Ramadan a par exemple servi à disqualifier toute velléité d’opposition à la loi interdisant le foulard à l’école : quiconque osait s’opposer à cette loi se voyait accusé de connivence avec Tariq Ramadan (le collectif Les mots sont importants n’a d’ailleurs pas échappé à cette accusation). Nous estimons que ce type d’anathèmes est triplement fautif : d’une part on (...)

  • Bonnes conduites ? (Deuxième partie)

    Petite histoire du politiquement correct

    par Philippe Mangeot 28 mai 2004

    Dans la première partie de cette enquête, on abordait trois des fronts les plus importants de la " bataille du politiquement correct " - l’enseignement, la " discrimination positive " et le lexique. On voudrait poser ici la question plus épineuse des représentations. Et récuser une fois pour toutes la fausse alternative entre correction et incorrection politique
    Première partie
    Un mot pour un autre, " dites/ne dites pas " : c’est le jeu d’enfant auquel on veut réduire, sous l’appellation commune (...)

  • Bonnes conduites ? (Première partie)

    Petite histoire du politiquement correct

    par Philippe Mangeot 27 mai 2004

    Le " politiquement correct " n’a jamais eu très bonne presse. Dans la gauche française, il a été immédiatement considéré comme une dérive conservatrice des mouvements minoritaires, un nouveau symptôme du puritanisme américain. Aux Etats-Unis, la " political correctness " est avant tout l’objet d’une offensive des conservateurs et de l’extrême droite contre le pouvoir supposé des minorités. C’est ce malentendu qu’on voudrait questionner ici, pour saisir les enjeux réels d’une polémique qui a, entre autres, (...)

0 | ... | 1480 | 1490 | 1500 | 1510 | 1520 | 1530 | 1540 | 1550 | 1560 | ... | 1640