Derniers articles

Le cauchemar continue

Présentation publique du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2, à Marseille
par Sebastien Fontenelle
19 avril 2018

Natacha Polony, Eric Zemmour, Jacques Julliard, Brice Couturier, Elisabeth Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Valérie Toranian, Arnaud Leparmentier, Jean Quatremer, mais aussi le dessinateur Plantu : tels sont les nouveaux héros du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2. Le cauchemar continue, qui parait aux éditions La Découverte. Parce que, plus que jamais, il nous parait utile, et même vital, de rire des cuistres et de mettre à nu les (...)

Lire la suite de Le cauchemar continue
  • Pour ne pas être réduites au rang de simples réactions épidermiques face à des " dérapages " personnels, les textes présents dans cette rubrique appellent au moins une courte introduction, afin que soit re-situé le rôle joué depuis de nombreuses années dans la stigmatisation des immigrés ou des "jeunes issus de l’immigration" par une association censée défendre ces derniers. Cette association, SOS Racisme, a une longue histoire (1), dont on se bornera ici à rappeler les très grandes lignes. Il y a eu (...)

  • Foulard et Colonies

    Par le Collectif Les mots sont importants

    Sans être des forcenés de l’enquête, nous sommes de nature curieuse. Il nous est donc venu à l’esprit de nous pencher sur une proposition de loi particulièrement choquante déposée le 5 mars 2003 à l’Assemblée nationale, et « visant à la reconnaissance de l’œuvre positive de l’ensemble de nos concitoyens qui ont vécu en Algérie pendant la période de la présence française ». Nous avons parcouru, d’un œil curieux, la liste des quelques dizaines de députés UMP ayant signé cette proposition de loi. Il nous est (...)

  • Il pourrait sembler étrange de voir dans le même temps, le gouvernement français se pencher au nom de la protection de la " Fance d’en bas ", aussi bien sur la question des jeunes filles voilées que sur celle des prostitué-es. Exploitation sexuelle par des mafieux, embrigadement par les islamistes : voilà les deux mamelles du discours communément revendiqué par nos dirigeants aujourd’hui. Avec, au centre, la sécurité de nos concitoyens. Cela incite à regarder ces deux figures - au sens de chorégraphie (...)

  • Un féminisme à visage inhumain

    À propos de l’appel "Laïcardes, puisque féministes", d’Anne Vigerie et Anne Zelensky

    Dans l’appel « Laïcardes, puisque féministes », lancé dans le journal Le Monde, Anne Vigerie et Anne Zelensky, instituent un rapport de stricte équivalence entre le féminisme, la laïcité et l’exclusion des élèves « voilées ». Nous contestons cette « évidence » : pour notre part, nous sommes « contre l’exclusion, puisque laïques et féministes ». C’est pourquoi il nous paraît nécessaire de revenir sur un certain nombre d’assertions. Tout d’abord, on ne peut pas décréter, comme le font les deux auteures, que « le (...)

  • Ce que disent les sondages, et ce qu’ils ne disent pas

    À propos du sondage annuel sur le racisme en France

    par Pierre Tevanian 8 juin 2003

    Les Français sont-ils racistes ? Le sont-ils plus ou moins qu’avant ? Telles sont les questions qui ont occupé au printemps 2000 la une des grands médias. Divers sondages, interprétés diversement, ont été invoqués, soit pour s’inquiéter d’une nouvelle poussée de racisme, soit pour se réjouir d’une "décrispation des Français" sur la question de l’immigration. Autant le dire tout de suite : en 2000 comme en 2002, aucun de ces diagnostics n’est satisfaisant. Il est en effet aventureux de parler, comme de (...)

  • Message de la France d’en bas à la France d’en haut

    Spéciale dédicace à Jean-Pierre Raffarin

    7 juin 2003

    Réaction aux déclarations du Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin à propos d’un mouvement social : "Ce n’est pas la rue qui gouverne" Ce n’est pas la rue qui gouverne mais c’est la rue qui essuie la morve de tes gamins, qui s’efforce de leur apprendre à lire, à écrire et à compter C’est la rue qui se déplace cinq fois dans la nuit pour amener le bassin à ta vieille maman, qui change ses pansements C’est la rue qui conduit le train qui t’emmène en vacances, le bus et le métro que tu ne dois pas prendre (...)

  • Oui à la laïcité, non aux lois d’exception

    Appel d’acteurs de l’éducation et de militants associatifs laïques et féministes contre toute loi d’exclusion des élèves voilées et pour une véritable politique éducative

    1er juin 2003

    Il est à nouveau question, dans le débat public, d’une loi très " stricte " visant à " redéfinir " l’application du principe de laïcité à l’école. Cette loi s’apparente à une loi d’exception, construite sur mesure autour du foulard islamique. Personne n’est dupe : c’est le foulard qui est à l’origine du débat, et c’est lui qui serait seul touché par une loi, même si celle-ci se présentait comme " générale ". Ce foulard recouvre des réalités diverses, et nous avons des appréciations diverses, voire divergentes, (...)

  • Une formidable sensation de liberté

    La photo du siècle selon Jean-François Jonvelle

    par Pierre Tevanian 7 avril 2003

    La scène se passe dans le magazine Photo, en novembre 1999. La question est la suivante : quelle est selon vous la photo du siècle ? Jean-François Jonvelle, photographe renommé, a choisi l’image d’une tunisienne entièrement nue, photographiée en 1910 par deux jeunes Allemands. On n’en croit pas ses yeux, et lorsque ce monsieur se met à justifier son choix, on n’en croit pas ses oreilles... S’agit-il, par ce choix, d’attirer l’attention sur les questions éthiques et politiques que pose le métier de (...)

  • Les petits soldats du journalisme

    Une (vraie) enquête de François Ruffin, aux éditions Les Arènes

    par Java 5 mars 2003

    « L’actualité, c’est l’actualité. Le journalisme, c’est le journalisme. Voilà pour la théorie. Maintenant, on passe à la pratique. » Un responsable. Naïvement, un aspirant journaliste pourrait attendre d’une école prétendument prestigieuse qu’elle lui apprenne à analyser, comprendre, enquêter, se documenter pour ensuite formuler, vulgariser, rendre accessible à tous les différents thèmes sociopolitiques qui les concernent en tant que citoyens. Mais ce journaliste plein de bonnes intentions, lorsqu’il franchit (...)

  • De Creil à Flers : anatomie d’un scandale

    À propos d’une exclusion

    par Pierre Tevanian 26 février 2003

    En confirmant l’exclusion de deux collégiennes de Flers, le 15 octobre 1999, le tribunal administratif de Caen a porté un coup redoutable à la loi d’obligation scolaire, sans qu’aucune personnalité politique ou intellectuelle ne manifeste sa désapprobation. Tout se passe donc comme si, désormais, l’exclusion était unanimement considérée comme allant de soit. Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi, loin s’en faut. Au début des années 1980, les élèves portant le foulard étaient acceptées en cours au même (...)

... | 1460 | 1470 | 1480 | 1490 | 1500 | 1510 | 1520 | 1530 | 1540 | 1550