Derniers articles

Les obsessions de Franz-Olivier Giesbert

Portrait d’un « phare dans la brume médiatique »
par Sebastien Fontenelle
17 mai 2018

Natacha Polony, Eric Zemmour, Jacques Julliard, Brice Couturier, Elisabeth Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Valérie Toranian, Arnaud Leparmentier, Jean Quatremer, mais aussi le dessinateur Plantu : tels sont les nouveaux héros du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2. Le cauchemar continue, qui parait aux éditions La Découverte. Parce que, plus que jamais, il nous parait utile, et même vital, de rire des cuistres et de mettre à nu les (...)

Lire la suite de Les obsessions de Franz-Olivier Giesbert
  • Oui à la laïcité, non aux lois d’exception

    Appel d’acteurs de l’éducation et de militants associatifs laïques et féministes contre toute loi d’exclusion des élèves voilées et pour une véritable politique éducative

    1er juin 2003

    Il est à nouveau question, dans le débat public, d’une loi très " stricte " visant à " redéfinir " l’application du principe de laïcité à l’école. Cette loi s’apparente à une loi d’exception, construite sur mesure autour du foulard islamique. Personne n’est dupe : c’est le foulard qui est à l’origine du débat, et c’est lui qui serait seul touché par une loi, même si celle-ci se présentait comme " générale ". Ce foulard recouvre des réalités diverses, et nous avons des appréciations diverses, voire divergentes, (...)

  • Une formidable sensation de liberté

    La photo du siècle selon Jean-François Jonvelle

    par Pierre Tevanian 7 avril 2003

    La scène se passe dans le magazine Photo, en novembre 1999. La question est la suivante : quelle est selon vous la photo du siècle ? Jean-François Jonvelle, photographe renommé, a choisi l’image d’une tunisienne entièrement nue, photographiée en 1910 par deux jeunes Allemands. On n’en croit pas ses yeux, et lorsque ce monsieur se met à justifier son choix, on n’en croit pas ses oreilles... S’agit-il, par ce choix, d’attirer l’attention sur les questions éthiques et politiques que pose le métier de (...)

  • Les petits soldats du journalisme

    Une (vraie) enquête de François Ruffin, aux éditions Les Arènes

    par Java 5 mars 2003

    « L’actualité, c’est l’actualité. Le journalisme, c’est le journalisme. Voilà pour la théorie. Maintenant, on passe à la pratique. » Un responsable. Naïvement, un aspirant journaliste pourrait attendre d’une école prétendument prestigieuse qu’elle lui apprenne à analyser, comprendre, enquêter, se documenter pour ensuite formuler, vulgariser, rendre accessible à tous les différents thèmes sociopolitiques qui les concernent en tant que citoyens. Mais ce journaliste plein de bonnes intentions, lorsqu’il franchit (...)

  • De Creil à Flers : anatomie d’un scandale

    À propos d’une exclusion

    par Pierre Tevanian 26 février 2003

    En confirmant l’exclusion de deux collégiennes de Flers, le 15 octobre 1999, le tribunal administratif de Caen a porté un coup redoutable à la loi d’obligation scolaire, sans qu’aucune personnalité politique ou intellectuelle ne manifeste sa désapprobation. Tout se passe donc comme si, désormais, l’exclusion était unanimement considérée comme allant de soit. Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi, loin s’en faut. Au début des années 1980, les élèves portant le foulard étaient acceptées en cours au même (...)

  • Ma chanson leur a pas plu

    A propos de l’émission « Ripostes », et d’un certain verrouillage du débat public en général et du débat sur l’immigration en particulier

    par Pierre Tevanian 25 octobre 2002

    Vendredi dernier, j’ai reçu un coup de téléphone qui m’a quelque peu perturbé. L’assistante de Serge Moati, interressée par certains de mes articles qu’elle avait lus sur internet, m’invitait à participer, le mercredi suivant, à l’enregistrement d’un débat d’une heure pour l’émission « Ripostes », autour des questions suivantes : « Le modèle français d’intégration est-il en crise ? » et « Y a-t-il une tentation du repli communautaire ? ». Ce coup de téléphone, la conversation qui s’en suivit, et son dénouement (...)

  • Droits-de-l’hommisme

    par Antoine Math 24 octobre 2002

    Dans Le Monde daté du 24 octobre, Sarkozy utilise l’expression droits-de-lhommistes pour railler les associations opposées au projet de loi sur la sécurité intérieure. Je ne suis pas certain à 100% que ce néologisme, et l’expression droits-de-lhommisme qui va avec, ait été inventé par Le Pen lui-même, mais c’est ce dernier qui n’a cessé de l’utiliser depuis un certain nombre d’années et qui l’a fait connaître. Que Sarkozy, dans un entretien "relu et amendé par le ministre", utilise cette expression n’est pas (...)

  • Photo accueil

    9 septembre 2002
  • En juin 1997, le Parti Socialiste remportait les élections législatives sur la base d’un programme énonçant ’’trois priorités : l’emploi, l’éducation et la santé’’. Trois semaines plus tard, Lionel Jospin annonçait pour son gouvernement ’’deux priorités : ’’l’emploi et la sécurité’’. Depuis cette surenchère sécuritaire ne s’est pas démentie, légitimant les thèmes défendus depuis toujours par l’extrême droite, qui en bénéficie aujourd’hui. Des élections municipales à la campagne présidentielle, en passant par « le (...)

  • Lettre ouverte aux partisans de l’abstention

    Appel à voter "Jacques Chirac" contre Le Pen le 8 mai 2002

    À nos amis antiracistes et antifascistes radicaux, libertaires et d’extrême gauche. À ceux qui se souviennent d’Ouvéa, du bruit et de l’odeur. Et à tous ceux qui ont de bonnes raisons de s’abstenir. La lutte contre le racisme et le fascisme passe par une guerre totale contre Chirac après le 5 mai, mais aussi par le vote Chirac le 5 mai. Comme vous, nous pensons que le Front National doit son succès moins au talent politique de Le Pen qu’au cynisme et à l’irresponsabilité des partis de gouvernement, (...)

  • Une curieuse éthique de la discussion

    À propos de la mauvaise foi et des mauvaises manières de Pierre-André Taguieff

    par Pierre Tevanian février 2002

    Dans son dernier livre, Pierre-André Taguieff écrit ceci : ’ ’On ne peut qu’être stupéfait et consterné devant la multiplication et la banalisation, en France tout particulièrement, d’une corruption idéologique du débat public entre spécialistes reconnus par leurs pairs, ou supposés tels : cette corruption de la discussion scientifique, parasitée par des passions politiques intellectualisées, consiste à substituer la dénonciation et le dénigrement à l’argumentation rationnelle, à jeter l’anathème sur tout (...)

... | 1460 | 1470 | 1480 | 1490 | 1500 | 1510 | 1520 | 1530 | 1540 | 1550