Derniers articles

Bambi a froid

Réponse à la « radicale mise au point » de la Fédération anarchiste sur l’anti-spécisme
par David Olivier
21 novembre 2016

J’ai été déçu d’apprendre que le texte anti-antispéciste publié dans Zoop n°11 (reproduit ici p. 10) émanait d’un groupe de la Fédération Anarchiste. Camarades ! un peu de discipline ! Faut-il vous rappeler la décision prise, après un débat houleux mais n’en doutons pas franc et ouvert comme toujours chez vous, par votre congrès de 1995, je crois, et qui stipulait que de l’antispécisme, à la FA, on ne parlerait plus ? Ni en pour ni en contre ? Depuis, les militantes de la FA qui se sentaient quelque sympathie (...)

Lire la suite de Bambi a froid
  • « Patrie et progrès »

    Quelques rappels sur le parcours politique de l’actuel Tuteur des musulmans de France

    par Pierre Tevanian 5 septembre 2016

    Ce n’est pas seulement une imposture, mais bien une offense, un crachat, que constitue la création, par l’actuel gouvernement socialiste, d’une Fondation destinée à « encadrer » l’Islam de France. Pas seulement une atteinte caractérisée au principe de laïcité, défini précisément comme séparation des autorités religieuses et politiques, mais aussi une réactivation de la logique coloniale de mise sous tutelle. Odieuse en soi, cette institution l’est un peu plus encore lorsqu’on apprend qu’elle est présidée par (...)

  • « J’ai chaud » ou Comment une voilée vit les beaux jours

    Chroniques d’une voilée désabusée (19)

    par La Voilée 28 août 2016

    Au cours de l’année 2008, un blog aussi éphémère que mémorable a présenté pendant quelques mois les « chroniques d’une voilée désabusée », mêlant avec bonheur, intelligence, drôlerie et colère des anecdotes, analyses et coups de gueule autour d’un même sujet : le quotidien éprouvant pour les nerfs d’une étudiante de vingt ans qui a eu la mauvaise idée, « au pays de Voltaire », d’être musulmane et de couvrir ses cheveux d’un foulard… Interrompu en septembre 2008 et rapidement fermé, ce blog intitulé « Va te faire (...)

  • Excluding Muslim women

    Fom hijab to niqab, from school to public space.

    par Sylvie Tissot 26 août 2016

    Six years after banning pupils from wearing a hijab in public high schools, in July 2010, French deputies passed a law that forbids women from wearing the “integral veil” (or niqab, an outfit hiding the entire face except the eyes) in public spaces. This article examines why such a repressive policy toward Muslim women was unanimously embraced by the conservative majority and some left-wing leaders with so little protest. It aims at underscoring the specific phenomena that, on the basis of a (...)

  • Mars 2004 : loi sur les signes ostensibles, interdisant le port du foulard à l’école publique. Septembre 2010 : loi anti-burqa. Avril 2011 : offensive de Luc Chatel contre les mères voilées accompagnatrices de sorties scolaires ; « débat sur la laïcité » et « 26 propositions » de l’UMP légalisant notamment la discrimination à l’embauche contre les femmes portant le foulard, y compris dans le secteur privé… Janvier 2012 : loi « anti-nounous » (interdisant le voile dans les crèches et les garderies), adoptée (...)

  • « La Radicalisation »

    Réflexions critiques sur un concept pernicieux

    par Philippe Blanchet 17 août 2016

    Le terme radicalisation et ses associés radicaliser, radicalisé, ont été répandus de façon massive par les politiques et les médias à partir de l’attaque du siège de Charlie-Hebdo et relancés en permanence à propos de tout ce qui touche aux agressions, attentats et activités revendiqués par des fanatiques au nom d’une certaine conception de l’islam et de l’organisation djihadiste dite Daech. La nécessaire lutte contre la radicalisation est ainsi devenu un point de consensus national, la controverse portant (...)

  • « Amalgames »

    Réflexions critiques sur un nouveau registre discursif

    par Pauline Delage, Renaud Cornand 17 août 2016

    Qu’ils cherchent à le dénoncer ou non, les discours sur l’« amalgame » se sont multipliés ces derniers mois, en embrassant la totalité du spectre médiatique et politique. Ce registre est employé à propos de thématiques variées : pour distinguer les bon.ne.s et les mauvais.e.s patron.ne.s s’agissant de l’affaire des Panama Papers, ou encore les bon.ne.s et les mauvais.e.s manifestant.e.s au moment des mobilisations contre la loi Travail au printemps 2016. Mais on assiste surtout à une inflation de discours (...)

  • « Le risque de l’amalgame »

    Brèves remarques sur l’origine d’un mot

    par Salah Guemriche 17 août 2016

    Il arrive qu’un mot, à force d’être répété ad libitum, soit désigné comme « le mot de l’année ». Il en est un, hélas, qui est en passe de devenir « le mot de la décennie », et c’est le mot amalgame. Déjà, au lendemain de la tuerie de Toulouse et de Montauban, Robert Badinter, interviewé par Jean-Pierre Elkabbach sur Europe-1, avait mis en garde les Français contre ce qu’il appela « le risque de l’amalgame ». Il suffit de prêter l’oreille pour le constater : après chaque vague de commentaires qui suit une action (...)

  • Quand des féministes soutiennent des lois racistes

    Retour sur dix ans de dérives idéologiques

    par Christine Delphy 17 août 2016

    L’attitude française majoritaire à l’égard du « hijab », c’est-à-dire du foulard porté par certaines femmes musulmanes, est incompréhensible pour le reste de la planète. Pas seulement incompréhensible : elle est répréhensible. C’est ce qu’explique Christine Delphy dans une tribune publiée dans The Guardian. Nous publions ici la traduction en français du texte original. La première mesure ouvertement anti-musulmane a été le passage d’une loi en 2004 qui interdit aux jeunes filles d’aller à l’école en portant (...)

  • Qui a un permis de tuer ?

    Pour la libération de Jacqueline Sauvage

    Le 10 septembre 2012, Jacqueline Sauvage est enfermée dans sa chambre. Son mari force la porte et la tabasse, lui éclatant la lèvre inférieure. Elle prend un fusil et lui tire dans le dos par trois fois, avant d’appeler le 18 et de se dénoncer à la police : « Venez vite, j’ai tué mon mari ». Condamnée à 10 ans de prison, elle a bénéficié, suite à une très large campagne de soutien, d’une grâce partielle du Président François Hollande. Ce matin, le tribunal d’application des peines de Melun a pourtant rejeté sa (...)

  • Communiqué de la famille d’Adama

    Suite à la manifestation du 30 juillet 2016

    Adama Traoré, 24 ans, est mort dans des conditions plus que suspectes entre les mains de la gendarmerie, le mardi 19 juillet. Alors que la famille du défunt vient de déposer plainte pour dissimulation de preuves, nous republions un communiqué concernant la manifestation pour la vérité et la justice qui a eu lieu samedi 30 juillet. Nassée au bout d’à peine quelques dizaines de mètres, la marche pour Adama n’a pas eu lieu mais au delà des interrogations multiples, c’est avant tout la solidarité que (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...