Derniers articles

A toutes les prisonnières

Hommage à Barbara, et pas seulement
par Sarah Ben
25 février 2017

J’ai envie d’écrire un petit truc sur Barbara. 2017, 20 ans de sa mort. Elle est partie un 24 novembre, on est le 24 janvier et y’a déjà le Figaro, Paris Match, France 2 qui ont sorti des petits résumés de sa vie, son œuvre. Et puis y’a Depardieu qui va faire un tour de chant en reprenant ses mots… Et tout ça est plein d’hommes, et tout ça m’énerve. J’étais au lycée quand elle a tiré sa dernière révérence, je me souviens que j’avais hésité à sécher les cours pour aller marcher derrière son cercueil. Cette (...)

Lire la suite de A toutes les prisonnières
  • D comme Delphy

    Un DVD avec "Je ne suis pas féministe, mais..." et "L’Abécédaire de Christine Delphy"

    par Sylvie Tissot 10 décembre 2016

    En guise d’introduction au visionnage des deux films réalisés par Florence Tissot et Sylvie Tissot, nous publions ce texte présent dans le coffret DVD. Et recommandons vivement ce coffret pour égayer vos fêtes de fin d’année... Je ne suis pas féministe, mais... from Les mots sont importants on Vimeo. J’ai rencontré Christine Delphy en 2003. Curieusement ce nom m’était peu familier. Curieusement ou pas curieusement. Car j’étais à l’époque déjà féministe et sociologue, mais j’avais fait mes études sans (...)

  • Privés de langue

    Histoire de la répression sociale et politique de la langue des Sourds

    par Mathilde Blézat 8 décembre 2016

    Depuis la fin du XIXe siècle, les personnes Sourdes ont été successivement privées du droit puis de la possibilité d’apprendre (dans) leur langue, la langue des signes. Entravées, elles n’ont cessé de lutter pour s’exprimer et la faire vivre. Cet article revient sur cet épisode peu connu des violences intégrationnistes dont est capable la République française, et les luttes qu’elles ont suscitées. « VIVA LA PAROLA ! » Une mise à mort qui tient dans un cri, lancé en septembre 1880 par un chapelet (...)

  • Bambi a froid

    Réponse à la « radicale mise au point » de la Fédération anarchiste sur l’anti-spécisme

    par David Olivier 21 novembre 2016

    J’ai été déçu d’apprendre que le texte anti-antispéciste publié dans Zoop n°11 (reproduit ici p. 10) émanait d’un groupe de la Fédération Anarchiste. Camarades ! un peu de discipline ! Faut-il vous rappeler la décision prise, après un débat houleux mais n’en doutons pas franc et ouvert comme toujours chez vous, par votre congrès de 1995, je crois, et qui stipulait que de l’antispécisme, à la FA, on ne parlerait plus ? Ni en pour ni en contre ? Depuis, les militantes de la FA qui se sentaient quelque sympathie (...)

  • « malgré le handicap »

    J’ai un nouveau message pour vous, amis journalistes

    par Elisa Rojas 17 novembre 2016

    Chers amis journalistes, parmi les tournures fétiches que vous affectionnez dans vos articles consacrés au handicap, j’aimerais m’arrêter rapidement sur le désormais fameux et obsessionnel : « malgré le handicap ». Pour que vous ayez un léger aperçu du problème, je vous ai sélectionné quelques exemples . Le Monde, 10 décembre 2015. Libération, 3 juillet 2006. Le Figaro, 9 décembre 2012. Paris Match, 1 avril 2015. Site internet de France 3 – 3 septembre 2016. La Dépêche – 2 septembre 2016 Pour (...)

  • Quand c’est trop beau, ou quand c’est trop injuste

    Quelques réflexions sur le cinéma et sur un film à voir d’urgence : Gorge Coeur Ventre, de Maud Alpi

    par Pierre Tevanian 16 novembre 2016

    Il est difficile de parler d’un film, encore plus d’un beau film, plus encore d’un grand film. Il est difficile d’en parler surtout sans en dire trop, quand il sort en salle et n’a donc pas vécu sa première vie de film. On voudrait le raconter, le décrire, énumérer des moments beaux, sublimes, poignants, et puis interpréter, analyser, délirer pourquoi pas, dire en tout cas tout ce que l’oeuvre produit en nous – mais on ne peut pas. On ne peut pas, parce qu’on sait qu’on prive alors les lectrices et (...)

  • Un Canadien errant

    Hommage à Leonard Cohen (1934-2016)

    par Pierre Tevanian 13 novembre 2016

    C’était un peu annoncé depuis plusieurs semaines, mais il y a des hasards dont on se demande s’ils en sont. Au lendemain du triomphe d’une Amérique blanche, blonde, bruyante, brutale, disparaît le petit bouddhiste apatride, avec sa gueule brune de métèque, de Juif errant ou de pâtre grec, ses choristes éthérées, ses compagnons oudistes arméniens, son orgue bontempi, sa voix cassée à la Hoagy Carmichael et son univers doucement mélancolique, discrètement joyeux, peuplé d’exilés, de femmes libres, (...)

  • Niamey... Ni amère

    Regard anthropologique sur les catégorisations raciales

    par Ludivine Egounleti 7 novembre 2016

    Je n’ai passé que deux semaines au Niger : c’était bien le moins voyageur de mes voyages. Le moins aventurier, le moins exploratoire, le moins « sac à dos », le moins « à l’arrache », et pourtant, j’en suis rentrée, comblée de quelque chose. Comblée ? Non, pas complètement, partiellement comblée. J’en suis revenue avec quelque chose. Avec quelques choses. Concrètement : de nouvelles interrogations. Et comment les Blancs se représentent les Noirs ? Et après avoir passé deux semaines dans des endroits « de (...)

  • Hamida Ben Sadia

    Hommage à une militante

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 30 octobre 2016

    Sept ans après, son énergie, sa clairvoyance, sa droiture nous manquent plus que jamais. En souvenir et en hommage à une soeur de lutte, nous republions ces lignes qui furent écrites le jour de sa disparition. Lorsqu’elle prenait la parole, lors des nombreux meetings et manifestations qui ont rythmé sa vie politique, que ce soit, dernièrement, contre la loi anti-voile, contre le Traité européen, contre la répression des émeutiers de 2005 ou pour les sans-papiers, Hamida Ben Sadia en appelait souvent (...)

  • Cachez ces femmes que je ne saurais voir…

    Contre le sexisme dans l’enseignement en général, dans les rapports du CAPES en particulier

    27 octobre 2016

    C’est une rhétorique maintenant connue : à peine parvient-on à rendre publique la question des inégalités qui traversent et que génère le système scolaire, c’est quasi immédiatement qu’on s’empresse d’incriminer.... les femmes ! Les femmes, et plus particulièrement les enseignantes, seraient responsables des sanctions frappant injustement les garçons, renforçant leur identité masculine. Aujourd’hui les enseignantes sont tout bonnement accusées de contribuer au déclassement du métier, et ce dans le rapport (...)

  • Un homme et une femme sont mort.e.s

    Pour un deuil politique

    La destruction annoncée du bidonville de Calais : partir à tout prix, essayer toutes les nuits, prendre des risques. Des accidents ont eu lieu sur l’autoroute A 16 vendredi soir et dimanche soir. Dimanche 9 octobre c’est un couple qui a été renversé. L’automobiliste a signalé l’accident à la police. La femme a été légèrement blessée, l’homme est mort à l’hôpital de ses blessures. Il s’agit du quatorzième décès connu à la frontière britannique depuis le début de l’année." Le 7 octobre dernier, une jeune (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...