Derniers articles

Can We Speak of A Postcolonial Racism ?

(1961-2005)
par Pierre Tevanian, Saïd Bouamama
16 avril 2014

To the question of whether or not we can speak of a postcolonial racism, we ask another : How can we not ? How can we speak of contemporary forms of racism without referring to their primary genealogies : systems of slavery and colonialism ? How can we possibly negate the fact that a deep racism exists, which can be traced back to the French colonial Empire’s institutions, practices, discourse, and forms of representation ? How can we negate it when, for example, opinion polls clearly (...)

Lire la suite de Can We Speak of A Postcolonial Racism ?
  • Pour l’amour du scoop ! (Sixième épisode)

    Un drame en sept actes

    par Farid Taalba 29 décembre 2013

    La tension monte « Sur les bords du Canal de l’Ourcq »... Paul n’en finit pas d’attendre, les beaufs du bar de beaufiser au bar, et « la fille » de se faire emmerder... Mais qu’est-ce que fout Mimoun Guélaille ? Et quid de la fameuse « rumeur de Bondy » ? Premiers éclaircissements ci-dessous... Épisode précédent La fille revint plus paresseusement. Elle s’assit à une table, à l’autre bout du café, à l’inverse de Paul qui se trouvait encore dans la cabine téléphonique. Derrière le bar, Basile rajoutait un (...)

  • Pour l’amour du scoop ! (Cinquième épisode)

    Une aventure de Mimoun Guelaille, Veste de Paille

    par Farid Taalba 28 décembre 2013

    Que va-t-il se passer, dans ce bistrot « Sur les bords du Canal de l’Ourcq », où Paul doit rencontrer son informateur Mimoun Guélaille, Veste de Paille ? L’ex-maoïste de bonne famille reconverti dans le journalisme d’investigation en milieu « beur » va-t-il décrocher le scoop tant espéré sur la fameuse affaire de la rumeur de Bondy ? Lisez, vous verrez. Épisode précédent Un homme d’une trentaine d’année entra. C’était Paul. Il plaqua toute son ombre sur le carrelage poisseux et humide, jusqu’aux pieds de (...)

  • Pour l’amour du scoop ! (Quatrième épisode)

    Une épopée banlieusarde

    par Farid Taalba 27 décembre 2013

    Ça y est, Paul est enfin arrivé à bon port, « Sur les bords du Canal de l’Ourcq », où il doit rencontrer son informateur Mimoun Guélaille, Veste de Paille, et – qui sait ? – décrocher le scoop sur la fameuse affaire de la rumeur de Bondy... Épisode précédent À l’intérieur, Paul distingua deux hommes. L’un d’eux s’envoya cul sec une côte du Rhône au fond de sa gorge rugueuse. Paul perçut les sons âpres et caverneux de ses raclements de gorge. Il s’appelait Pierrot. Il venait de gagner un coup à boire au quatre (...)

  • Pour l’amour du scoop ! (Troisième épisode)

    Une histoire des années 80

    par Farid Taalba 26 décembre 2013

    Paul va-t-il enfin, grâce à Mimoun Guélaille, élucider la mystérieuse et inquiétante « rumeur de Bondy » ? Vous finirez peut-être par l’apprendre en lisant la suite de ses aventures... Épisode précédent Dans son effort surhumain pour maintenir le cap de sa carriole dans le tracé de la route, Paul retrouva quelques satisfactions en allumant la radio qui diffusait les premiers flashs d’information de la journée. « Mimoun a bien fait de m’avoir prévenu. » s’encouragea-t-il. Il n’entendit rien de nouveau (...)

  • Pour l’amour du scoop ! (Deuxième épisode)

    Un conte de Noël

    par Farid Taalba 25 décembre 2013

    « Viens, maintenant, c’est chaud mon frère, c’est chaud ! ». Que se passe-t-il à Bondy ? Paul va-t-il enfin, grâce à son « fixeur » Mimoun Guélaille, décrocher le scoop ? Vous le saurez peut-être, et vous en saurez en tout cas plus sur Paul, en lisant ce qui suit... Épisode précédent « Qu’est-ce qui se passe ? De quoi tu parles ? - Tout c’que j’peux t’dire, c’est que j’suis pas à une remise de prix. Viens, au café “Aux bords du canal de l’Ourcq”, à Bondy, viens, je peux p… » Dans quel pétrin s’était-il (...)

  • Pour l’amour du scoop !

    Retour sur la rumeur de Bondy

    par Farid Taalba 24 décembre 2013

    En guise de conte de Noël, nous proposons cette semaine un extrait du recueil Les contes de Mimoun Guélaille Veste de paille , qui retrace avec drôlerie et gravité, entre chronique et épopée, la saga d’une famille d’immigrés de l’Algérie du dix-neuvième siècle à la France des années 1970-80, de la Goutte d’Or à Aulnay-Sous-Del et des hôtels meublés au journalisme branché de l’après « Marche des beurs ». C’est justement au début des années 80 que se déroule l’histoire qui suit, inspirée d’un épisode oublié : la (...)

  • Logique de la haine

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Cinquième partie)

    par Pierre Tevanian 12 décembre 2013

    A l’heure où l’appareil d’Etat, aux mains de la gauche, poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’expulsions de lycéens et de chasses aux voilées, à l’heure où même des injures négrophobes contre Christiane Taubira servent de tremplin au sinistre Manuel White, à l’heure où la vieille machinerie de l’antiracisme d’Etat se remet péniblement en marche, pour occulter une fois de plus d’autres marches et d’autres antiracismes, à l’heure où les petites mains jaunes tentent de se (...)

  • Limites et mérites de la tolérance

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Quatrième partie)

    par Pierre Tevanian 11 décembre 2013

    A l’heure où l’appareil d’Etat, aux mains de la gauche, poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’expulsions de lycéens et de chasses aux voilées, à l’heure où même des injures négrophobes contre Christiane Taubira servent de tremplin au sinistre Manuel White, à l’heure où la vieille machinerie de l’antiracisme d’Etat se remet péniblement en marche, pour occulter une fois de plus d’autres marches et d’autres antiracismes, à l’heure où les petites mains jaunes tentent de se (...)

  • De l’existence des races

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Troisième partie)

    par Pierre Tevanian 10 décembre 2013

    A l’heure où l’appareil d’Etat, aux mains de la gauche, poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’expulsions de lycéens et de chasses aux voilées, à l’heure où même des injures négrophobes contre Christiane Taubira servent de tremplin au sinistre Manuel White, à l’heure où la vieille machinerie de l’antiracisme d’Etat se remet péniblement en marche, pour occulter une fois de plus d’autres marches et d’autres antiracismes, à l’heure où les petites mains jaunes tentent de se (...)

  • Peur de l’inconnu, peur de l’autre, peur de la différence

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Deuxième partie)

    par Pierre Tevanian 9 décembre 2013

    A l’heure où l’appareil d’Etat, aux mains de la gauche, poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’expulsions de lycéens et de chasses aux voilées, à l’heure où même des injures négrophobes contre Christiane Taubira servent de tremplin au sinistre Manuel White, à l’heure où la vieille machinerie de l’antiracisme d’Etat se remet péniblement en marche, pour une fois de plus occulter d’autres marches et d’autres antiracismes, à l’heure où les petites mains jaunes tentent de se (...)

... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ...