Derniers articles

« J’ai chaud » ou Comment une voilée vit les beaux jours

Chroniques d’une voilée désabusée (19)
par La Voilée
28 août 2016

Au cours de l’année 2008, un blog aussi éphémère que mémorable a présenté pendant quelques mois les « chroniques d’une voilée désabusée », mêlant avec bonheur, intelligence, drôlerie et colère des anecdotes, analyses et coups de gueule autour d’un même sujet : le quotidien éprouvant pour les nerfs d’une étudiante de vingt ans qui a eu la mauvaise idée, « au pays de Voltaire », d’être musulmane et de couvrir ses cheveux d’un foulard… Interrompu en septembre 2008 et rapidement fermé, ce blog intitulé « Va te faire (...)

Lire la suite de « J’ai chaud » ou Comment une voilée vit les beaux jours
  • Qui a peur du communautarisme ?

    Réflexions critiques sur une rhétorique réactionnaire

    par Sylvie Tissot 23 mars 2016

    A l’heure où des attentats tuent à nouveau, à Bruxelles cette fois-ci, et où l’impudence, l’opportunisme politique et l’ignorance crasse du monde social se conjuguent pour que soit incriminé, une fois de plus, le fameux et nébuleux « communautarisme », par la bouche notamment du ministre socialiste Michel Sapin, il n’est pas inutile de revenir sur ce terme communautarisme, son histoire, son caractère inconsistant théoriquement et pernicieux idéologiquement. « Rien n’est plus subversif de l’ordre (...)

  • Une révolution conservatrice dans la laïcité

    Retour sur la loi antifoulard du 15 mars 2004

    par Pierre Tevanian 15 mars 2016

    Il y a douze ans était adoptée la loi sur sur les « signes religieux ostensibles », interdisant le port du foulard dit islamique à l’école, sous peine d’exclusion définitive. Au bilan en termes d’exclusion scolaire, de nombreuses considérations doivent être ajoutées pour que le tableau soit complet, notamment à propos des suites innombrables qu’a eues cette loi sur le terrain idéologique, politique et social pendant la décennie qui a suivi, que ce soit avec la loi anti-niqab de 2010, les interdictions de (...)

  • Antisionisme et antisémitisme ne sont pas synonymes

    Réflexions critiques autour d’une dangereuse confusion

    par Michel Staszewski 12 mars 2016

    Les amalgames et les insinuations ne sont pas nouvelles, en particulier de la part de Manuel White, mais c’est aujourd’hui un nouveau verrou que vient de faire sauter un Premier ministre qui n’est plus applaudi que par le MEDEF, le Front national et un CRIF plus extrême-droitier que jamais. Quand un chef de gouvernement déclare publiquement que l’antisionisme est « tout simplement le synonyme de l’antisémitisme et de la haine d’Israël », ce n’est pas simplement une masse de militants qui est insultée, (...)

  • Arrêt des poursuites judiciaires contre La Feuille de chou

    Une pétition et un appel de fonds pour soutenir Jean-Claude Meyer

    10 mars 2016

    Parce que la liberté d’expression semble décidément loin d’être acquise dans ce pays, nous appelons à soutenir le média libre strasbourgeois créé en 2004 La Feuille de chou, qui fait aujourd’hui l’objet d’une plainte en justice pour avoir dénoncé la politique municipale à l’encontre des Roms. Contre le délit de solidarité, nous soutenons le droit à l’information. 

 


Pour la première fois depuis sa création en 2004, La Feuille de chou, média libre strasbourgeois dédié à l’actualité des mouvements sociaux, des (...)

  • misogynislamophobie

    Femme, Noire, musulmane visible : quand le 8 mars devient synonyme de détresse.

    par Ndella Paye 8 mars 2016

    Il y a quelques jours, une camarade de classe (en cours d’anglais, à Londres) répondait à la question : « si vous aviez une baguette magique, qu’est ce que vous aimeriez être ? » Réponse : « Un homme ». Car, nous a-t-elle dit, les hommes ont une vie beaucoup plus facile... Je me suis beaucoup questionnée : pourquoi n’est-elle pas fière d’être femme ? J’ai fini par comprendre qu’il n’était pas question de fierté mais juste d’une envie d’avoir une vie plus apaisée, d’avoir un peu de répit dans un monde sans (...)

  • « Pire que des bêtes »

    Réflexions sur le démantèlement du bidonville de Calais... et du tabou du meurtre

    par Ndella Paye 7 mars 2016

    Bestialiser, infantiliser, pathologiser : telles sont les trois ressources principales du discours raciste afin de légitimer sa violence. En d’autres termes, c’est la violence spéciste des humains sur les animaux, la domination adulte et la domination validiste qui viennent en renfort de la domination raciste. C’est ce registre de la bestialisation qui, adossé à une brutalité étatique inouïe, connait aujourd’hui un retour en force, en particulier à l’encontre des résidents du bidonville de Calais – en (...)

  • 8 mars pour toutes, lmsi, rokhaya diallo : légitime défonce !

    Quand Frédérique Calandra, maire socialiste du vingtième arrondissement, attaque en justice des féministes

    Calandra attaque en justice : Benichou, Diallo, Tissot répondent... Un an après le déclenchement de l’affaire, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes et du Festival 8 mars pour toutes, une réunion publique est organisée le vendredi 4 mars à 19h30 à la Fasti (58 rue des Amandiers, 75020) afin de revenir sur les enjeux juridiques, politiques, économiques, d’un sale procès – ou plutôt de trois sales procès – qu’intente l’élue socialiste contre des militantes féministes... L’histoire (...)

  • De la banalité du sexisme et du racisme

    Retour sur les événements de Cologne et leur traitement médiatique

    par Hanane Karimi 29 février 2016

    Les violences et agressions sexuelles faites aux femmes lors de la nuit du nouvel an à Cologne sont une tragique illustration de la manière dont l’espace public demeure le théâtre de domination qui vulnérabilise les femmes.Dans toutes les sociétés aujourd’hui, orientales ou occidentales, du nord au sud, des hommes se permettent de violenter des femmes dans les sphères privée et publique. A mon sens, le constat de la banalité du sexisme aurait du être la trame des débats au lendemain de ce drame. (...)

  • Des cérémonies de dégradation

    À propos des contrôles d’identité au faciès

    par Emmanuel Blanchard 26 février 2016

    En juin dernier, pour la première fois un tribunal avait condamné l’État français pour des contrôles de police réalisés « en tenant compte de l’apparence physique et de l’appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une race ». En se pourvoyant en Cassation, sur la base d’un mémoire révélé par Mediapart, qui soutient explicitement le bien-fondé des contrôles au faciès, le gouvernement a donné un véritable blanc-seing aux forces de l’ordre : à l’heure de l’état d’exception institutionnalisé et de la déchéance (...)

  • « les bienfaits de la culture française »

    Retour sur la lepénisation de Jacques Julliard

    par Pierre Tevanian 21 février 2016

    Pas de violence islamophobe en France, et pas de racisme au Front national. Le propos n’est pas vraiment étonnant, mais il marque tout de même le franchissement d’un nouveau seuil – pendant longtemps on nous a expliqué que les électeurs du FN n’étaient évidemment pas racistes même si, tout aussi évidemment, les dirigeants du parti l’étaient... L’auteur, qui n’est pas un inconnu, se nomme Jacques Julliard. Amateur de croisières de luxe, il est aussi l’un de nos éditocrates les plus consacrés, les plus (...)

... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ...