Derniers articles

Rendez-nous la carte de résident !

Pourquoi une carte « pluriannuelle » ?
par Soixante-dix associations nationales
26 juillet 2014

Le Collectif Les mots sont importants s’associe aux soixante-dix associations nationales , aux dizaines d’autres associations locales, et aux syndicats qui ont signé cet appel pour le maintien de la carte de résident. Le projet de loi sur l’immigration présenté au Conseil des ministres prévoit la création d’une carte de séjour « pluriannuelle » d’une durée pouvant aller jusqu’à quatre ans pour les personnes de nationalité étrangères régulièrement présent·e·s en France. Préconisée par le rapport Fekl remis (...)

Lire la suite de Rendez-nous la carte de résident !
  • Mémoire du groupe des étrangers

    À propos d’une chanson célèbre

    par Laurent Lévy 21 février 2014

    Il y a aujourd’hui soixante-dix ans, 21 février 1944, Missak Manouchian et vingt-et-un membres de son groupe de Résistance, le FTP-MOI (Francs-Tireurs Partisans, Main d’Oeuvre Immigrée), étaient arrêtés et fusillés par les Nazis. Olga Bancic, arrêtée elle aussi, était décapitée quelques mois plus tard. Le texte qui suit leur rend hommage. Pour beaucoup, la mémoire du « groupe des étrangers » est d’abord celle d’une chanson : « L’Affiche rouge » composée par Léo Ferré sur un poème de Louis Aragon, « Strophes (...)

  • Retour sur un « grand dialogue »

    Enquête sur une vague de suicides à La Poste, et sur la non-réponse qui lui fut apportée

    par Sebastien Fontenelle 18 février 2014

    Alors que, depuis le début de l’année 2014, deux nouveaux suicides au travail viennent de frapper à La Poste, à Salviac puis à Noisy-le Grand, il nous parait nécessaire de recommander l’édifiante enquête consacrée par Sébastien Fontenelle à la vague de suicides qu’a connue depuis deux ans cette « entreprise » qui fut, naguère, un service public. De simples « drames personnels et familiaux », nous dit-on, dans lesquels « la dimension du travail est inexistante ou marginale ». Des accidents, en quelque sorte, (...)

  • Le Pujadisme est-il un pluralisme ?

    Quand France 2 Souche rassemble l’extrême droite plurielle

    par François Atreyu, Pierre Tevanian 12 février 2014

    Chaque début d’année c’est la même histoire : à la fin du mois de janvier ou au début du mois de février, le ministre de l’intérieur en place est amené à rendre compte dans les médias des « statistiques de la délinquance » de l’année écoulée. Le 6 février dernier, Manuel Valls était donc l’invité de David Pujadas dans l’émission politique mensuelle de France 2 : « Des paroles et des actes » (DPDA), afin d’y évoquer, pêle-mêle : son « bilan » de l’année 2013, sa « côte de popularité », le « problème de l’immigration (...)

  • Que se passe-t-il à La Poste ?

    Chronique d’une « modernisation »

    par Sebastien Fontenelle 11 février 2014

    Alors que, depuis le début de l’année 2014, deux nouveaux suicides au travail viennent de frapper à La Poste, à Salviac puis à Noisy-le Grand, il nous parait nécessaire de recommander l’édifiante enquête consacrée par Sébastien Fontenelle à la vague de suicides qu’a connue depuis deux ans cette « entreprise » qui fut, naguère, un service public. De simples « drames personnels et familiaux », nous dit-on, dans lesquels « la dimension du travail est inexistante ou marginale ». Des accidents, en quelque sorte, (...)

  • Simone de Beauvoir

    Delphy, from A to Z

    par Christine Delphy 1er février 2014

    CHRISTINE DELPHY : Moi je l’ai rencontrée, Beauvoir parce qu’on préparait les journées de dénonciation des crimes contre les femmes qui ont eu lieu à la Mutualité en 72. Et on avait des réunions de travail chez elle. Voilà au fil des années j’allais la voir, mais de très temps en temps, pace que j’avais toujours peu de la déranger. Elle était très sollicitée, par tout le monde. Et Beauvoir protégeait son temps. D’ailleurs quand on lit ses mémoires, on s’aperçoit qu’elle le protégeait depuis toujours d’une (...)

  • Si j’avais un marteau

    Retour sur une célèbre chanson

    par Laurent Lévy 28 janvier 2014

    En hommage à Pete Seeger, qui vient de nous quitter à l’âge de 94 ans, nous republions ce texte d’hommage, publié ici même il y a sept ans, où il est question de Pete Seeger bien sûr mais aussi de Claude François, de Paul Robeson, du Mac Carthysme et de la « Guerre au Terrorisme »... La chanson avait frappé mon oreille au moment même où j’entrais dans la Fête de l’Humanité. Elle animait l’une des attractions foraines par lesquelles les visiteurs étaient accueillis. Dans une autre vie, lorsque je militais au (...)

  • Un négationnisme respectable

    Réflexions sur la « guerre des mémoires » et la « concurrence des victimes », suite à « l’Affaire Dieudonné » et à la « Non-Affaire Max Gallo »

    par Pierre Tevanian 27 janvier 2014

    Publié il y a neuf ans, ce texte reste hélas d’actualité – la situation n’ayant fait, depuis une décennie, que se radicaliser de toutes parts : la dérive politique de Dieudonné d’une part, qui l’amène désormais à voir des sionistes partout où il y a des juifs, en déclarant par exemple que l’éditeur Fernand Nathan était un sioniste, ou en incriminant « les sionistes » y compris comme instigateurs du mariage homosexuel, destiné à démolir la belle et bonne famille française... La dérive de l’Etat d’autre part, (...)

  • Les roms : une nation sans territoire ? (Troisième partie)

    La France, pays des droits des Roms ?

    par Xavier Rothéa 24 janvier 2014

    Face à la permanence de la politique anti-roms, quelques réalités doivent plus que jamais être rappelées, sur une population méconnue, invisibilisée ou stigmatisée, et soumise comme peu d’autres à des politiques d’État particulièrement violentes. C’est à ce rappel salutaire que participe le texte qui suit, initialement paru dans la revu anarchiste Réfractions, que nous remercions de nous autoriser cette republication. Partie précédente En 1895, un recensement, entrepris par le ministère de l’Intérieur, (...)

  • Face à la permanence de la politique anti-roms, quelques réalités doivent plus que jamais être rappelées, sur une population méconnue, invisibilisée ou stigmatisée, et soumise comme peu d’autres à des politiques d’État particulièrement violentes. C’est à ce rappel salutaire que participe le texte qui suit, initialement paru dans la revu anarchiste Réfractions, que nous remercions de nous autoriser cette republication. Première partie S’il est un peuple pour qui la phrase de Proudhon concernant le rôle (...)

  • Les Roms : une nation sans territoire ? (Première partie)

    Ciments identitaires et organisation sociale

    par Xavier Rothéa 22 janvier 2014

    Face à la permanence de la politique anti-roms, quelques réalités doivent plus que jamais être rappelées, sur une population méconnue, invisibilisée ou stigmatisée, et soumise comme peu d’autres à des politiques d’État particulièrement violentes. C’est à ce rappel salutaire que participe le texte qui suit, initialement paru dans la revu anarchiste Réfractions, que nous remercions de nous autoriser cette republication. Consacrer un article aux Roms nécessite au préalable une mise en garde contre deux (...)

... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ...