Derniers articles

« Angélique »

Quand Le Monde se hasarde à parler féminisme
par Collectif Les mots sont importants
23 juillet 2016

« Sa peau diaphane et son sourire angélique cachent un tempérament ardent » : c’est la phrase qui introduit un long entretien consacré à Nicole Kidman et à son… féminisme. Surprenant dans les pages d’un journal français quand il ne s’agit ni des Femen, ni de Ni putes ni soumises, le mot « féminisme » ne pouvait venir seul. Il fallait rappeler, avec force clichés (on écrit encore vraiment comme ça ?!), que celle qui le prononce a une « peau », un « sourire » et un « tempérament » et que tout ceci est « (...)

Lire la suite de « Angélique »
  • Ma Chère Mélinée

    Une lettre importante

    par Missak Manouchian 21 février 2016

    Le 21 février 1944, Missak Manouchian et vingt-et-un membres de son groupe de Résistance, le FTP-MOI (Francs-Tireurs Partisans, Main d’Oeuvre Immigrée), étaient arrêtés et fusillés sur le Mont-Valérien. Olga Bancic, arrêtée elle aussi, était décapitée quelques mois plus tard. En hommage à Manouchian, à son groupe et à tou-te-s les résistant-e-s, d’hier et d’aujourd’hui, nous publions aujourd’hui la lettre d’adieux qu’il rédigea, le jour de son exécution, à sa femme Mélinée. Ma Chère Mélinée, ma petite (...)

  • Justice à deux vitesses

    À propos d’un non-lieu incompréhensible

    Le texte qui suit vient d’être rédigé par le collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri, après une incompréhensible et injustifiable décision de non-lieu définitif rendue par la Cour de Cassation. Mardi 16 février, la Cour de cassation a décidé de valider le non-lieu, dans l’affaire Ali Ziri, prononcé par la Cour de Rennes en décembre 2014, contrairement à sa première décision du 18 février 2014, où elle avait cassé le non-lieu confirmé par la Cour d’appel de Versailles. Cette décision est incompréhensible, (...)

  • Les reconversions militantes

    Analyse sociologique de trajectoires politiques

    par Sylvie Tissot 15 février 2016

    Du col Mao au Rotary Club, de Sartre à Rothschild : nombreux sont les ex militants, parfois issus des cercles les plus radicaux, qui, prenant des chemins souvent sinueux, sont venus rejoindre les cercles du pouvoir. Depuis le remaniement ministériel de jeudi dernier, le passage d’Act Up à Manuel Valls constitue une nouvelle figure, très rentable et particulièrement odieuse, de ce qu’on peut appeler une reconversion militante. Pour comprendre plutôt que sombrer dans la colère et l’écoeurement, nous (...)

  • « L’étude qui (évidemment) accuse »

    Réflexions critiques sur une n-ième campagne académique, médiatique et politique contre les musulman-e-s

    par Renaud Cornand 9 février 2016

    Le 3 février 2016, Le Nouvel Observateur publiait un article titré « Exclusif. Ces collégiens qui placent la religion avant l’école : l’étude qui accuse ». Le texte est censé reprendre certains des résultats d’une enquête sur les collégiens des Bouches-du-Rhône organisée par le CNRS et Sciences-Po Grenoble, dirigée par Sebastian Roché et faisant l’objet d’un partenariat entre le journal et France Inter qui y consacra un numéro de son émission « Le téléphone sonne ». Les résultats présentés, comme les débats (...)

  • Ni guerre ni état d’urgence

    Un appel collectif

    9 février 2016

    Après l’Europe centrale, l’Afrique subsaharienne et le Moyen-Orient, c’est maintenant en Syrie et à nouveau en Irak que la France mène la guerre en attendant d’intervenir en Libye. Il est vrai qu’en cinq cents ans, la France a été engagée 110 fois dans un conflit armé. La France est perpétuellement en guerre. Même si les médias en parlent peu, la guerre continue. Elle tue des civils qui n’ont droit qu’au silence. Car aucune frappe n’est chirurgicale. Les civils tués sous nos bombes valent-ils moins que les (...)

  • Vous avez dit « toxique » ?

    Réflexions critiques d’un travailleur social

    par Pascal Seynave 5 février 2016

    Les mots sont importants et plus encore dans le champ des interventions des travailleurs sociaux. En effet les mots que l’on va poser sur les usagers et leurs situations vont toujours influer sur leur devenir. De plus ces mots seront donnés à voir et constitueront la façade visible de notre travail, laissant dans l’ombre la réalité de nos efforts et de notre investissement. Dans ma pratique professionnelle déjà longue de travailleur social et de formateur, qui allie l’action sur « le terrain », la (...)

  • Discriminer par la langue

    Réflexions sur une violence sociale peu étudiée : la glottophobie

    par Philippe Blanchet 2 février 2016

    Le langage est dans notre société un instrument de domination et de discrimination puissant et méconnu. Imposer sa langue comme la seule convenable, estimable, raisonnable, et mépriser, disqualifier, rejeter une personne pour sa façon de parler, son accent ou son vocabulaire, c’est aussi illégitime que la rejeter pour sa religion, sa couleur de peau ou son orientation sexuelle – autant de discriminations plus ou moins reconnues et punies par la loi en France. Les discriminations fondées sur la (...)

  • Immortel

    Le collectif Les mots sont importants salue officiellement l’élection d’Alain Finkielkraut à l’Académie française

    Le philosophe Alain Finkielkraut est entré, le 28 janvier 2016, à l’Académie française, au fauteuil de Félicien Marceau, récemment disparu . C’est donc chose faite : notre symptôme préféré vient d’accéder, en bonne et due forme, à l’Immortalité. Non, effectivement, ils ne sont pas tout jeunes. Et pas très paritaires non plus puisque à première vue, si l’on compte bien, il y a deux femmes et trente-sept hommes (soit un ratio de 95% d’Immortels contre 5% d’Immortelles). Et enfin pas très cosmopolites et (...)

  • Contre la guerre

    Appel à manifester le 30 janvier

    par Christine Delphy 30 janvier 2016

    « Ce serait la guerre, désormais. Auparavant, non ? Et la guerre pour quoi : au nom des droits humains et de la civilisation ? En réalité, la spirale dans laquelle nous entraîne l’Etat pompier pyromane est infernale », peut-on lire dans une tribune « A qui sert leur guerre », parue le 24 novembre dernier. Dans la suite de ce texte, une réunion publique a été tenue à la Bourse du travail à Paris le 15 janvier. En ouverture, Christine Delphy a souligné que le combat contre l’état d’urgence et le combat (...)

  • Je n’ai rien dit

    Monsieur le militant, je vous fais une lettre que vous lirez peut-être, si vous avez le temps.

    par Foued Nezzar 24 janvier 2016

    A la faveur d’une lettre ouverte de quelques « anarchistes demandant [leur] déchéance de nationalité », on a pu se rappeler aux bons souvenirs de deux figures historiques de la contestation : Boris Vian et Martin Niemöller. Le premier y est furtivement invoqué de par la forme du texte, à savoir la « lettre ouverte au président de la République ». Le second, Martin Niemöller, est en revanche bruyamment cité. Il est en effet question de son poème « Quand ils sont venus chercher... » qui dénonçait la (...)

... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ...