Accueil du site > Études de cas > Le voile et ce qu’il dévoile > Va te faire voiler ! > Le Courrier de ta race

Le Courrier de ta race

Chroniques d’une voilée désabusée (27)

par La Voilée
22 août 2009

Au cours de l’année 2008, un blog aussi éphémère que mémorable a présenté pendant quelques mois les « chroniques d’une voilée désabusée », mêlant avec bonheur, intelligence, drôlerie et colère des anecdotes, analyses et coups de gueule autour d’un même sujet : le quotidien éprouvant pour les nerfs d’une étudiante de vingt ans qui a eu la mauvaise idée, « au pays de Voltaire », d’être musulmane et de couvrir ses cheveux d’un foulard… Interrompu en septembre 2008 et rapidement fermé, ce blog intitulé « Va te faire voiler ! » méritait une nouvelle vie. C’est chose faite, avec l’amical accord de l’auteure qui, retournant le stigmate, a choisi de se nommer, tout simplement, « la voilée ». Nous publions donc, quotidiennement jusqu’à la fin de l’été, une large sélection de ce que nous estimons être, dans la France de 2009, des mots importants.

Chronique précédente

Je reçois beaucoup de mails (ça nous fait une belle jambe la bâchée !) et il s’agit très souvent de messages d’encouragements qui me font d’ailleurs très plaisir ! Il y a aussi :

- des insultes (continuez, j’adore ça !! grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr)

- des propositions qui mériteraient (en Musulmanie) la lapidation (et j’ai le choix en plus : soit des "frères" pour une union "3ala sounnati llah oua rassoulih" (kikh kikh kikh mais c’est pas le pire), soit des "blancs" qui rêveraient d’une aventure exotique avec harissa et tout ce qui va avec... sachez messieurs les dalleux qu’à mon grand désespoir, je ne suis pas une belle brune pulpeuse au teint hâlé... chui un laideron, alors la paix !!)

- des sollicitations de journalistes...

Ces mails là, je ne les lis jamais jusqu’au bout (dès que je vois "journaliste", c’est plus fort que moi, je supprime illico !) C’est pas que je me la pète ... enfin si je me la pète ! Je suis allergique aux mythos sans talents (quoi ça veut rien dire ?) Bien sûr, les journalistes ne sont pas tous les mêmes ! Mais 99% des journalistes français SI ! (d’ailleurs, petit clin d’oeil au journaliste number 1 qui se reconnaitra ;) et qui fait partie des 1 % restant hahahahaha).

Pour en revenir à mes mails, j’ai reçu mercredi dernier le mail d’un journaliste du... Courrier de l’Atlas !!! C’est pas un truc de ouf ça ??? C’est comme si demain, Philippe Val, Jean François Kahn ou Caroline Fourest (désolée pour les gros mots) m’envoyaient un mail pour une éventuelle rencontre ! tfouuuuuuuuuu (onomatopée hyper féminine !) Allah injjini !

Comme je suis gentille (hein qu’chui gentille ???) je vais partager avec vous ce joli petit mail :

“Bonjour,

je suis journaliste au Courrier de l’Atlas et je me suis régalée à la lecture de vos papiers. Et comme vous n’êtes pas la seule sur la toile, je souhaiterais réaliser un article sur cette floraison de blogueuses voilées sans complexes !
Est-il possible de prévoir un rendez-vous ?
Cordialement”

Je ne lui ai pas répondu (vous avez donc le privilège de partager en direct live, la réponse avec lui... oui oui j’imite Al Jazeera, mon média de référence !)

Autre précision : l’animal s’est contenté de faire un copié/collé qu’il a envoyé à d’autres "voilées sans complexes" (cherche pas jeune homme, j’ai le bras long... et comme je l’ai dit dans un billet précédent, nous formons nous autres bâchées un réseau d’interconnaissance !)

"Normal qu’il ait fait un copié/collé la voilée si le mail a été envoyé à d’autres bâchées comme toi !"
Nan nan, je me la pète moi, je veux un mail pour moi toute seule !! Chui une fille unique vous comprenez, j’ai donc le droit d’avoir des lubies, et de considérer que tous les mails que je reçois doivent être personnalisés !!

Enfin, quand quelqu’un du Courrier de l’Atlas, de Marianne, de Jeune Afrique, de Telquel, de Charlie Hebdo, du Point, de l’Express et j’en passe dit à une voilée (intégriste, hargneuse, sauvage et la liste est longue, qui passe son temps à décrier le Marock et les Marockains, les laïcards...) qu’il s’est régalé à la lecture de ses écrits, soit il insulte son intelligence en jouant le flatteur à deux francs croyant que deux trois compliments vont me faire voler (je me la pète, mais quand même !!) soit il est sincère et donc trop niais pour savoir que même si son but est de rédiger un article en faisant preuve de déontologie, ben tant qu’il aura pas cassé de la voilée, de la bougnoule, de la musulmane... ben nan, ça ne passera JAMAIS !!!

La "floraison de blogueuses voilées sans complexes"... il confond pas avec la floraison de sites hachak (sites aux moeurs dissolues) l’animal ? Nan parce que le "sans complexes", c’est limite comme expression (c’est le fait d’avoir parlé de l’absence de petits copains qui a créé l’enthousiasme ou bien ? Viennent d’où les complexes ?)

C’est qu’au Courrier de l’Atlas, ils sont forts pour faire des sujets sur les complexes, les "tabous" et l’archaïsmes des bougnoules !

Pour le rendez-vous... alors jeune homme, j’ai peut être pas de complexes, mais je vais pas en rendez-vous avec des hommes sans tuteur légal (je peux éventuellement venir avec le chat qui, je le rappelle, est un mâle...) Mais même, nan merci ! Je tiens à ma bonne santé mentale... et puis je parle pas aux vendus !

Je ne suis pas méchante. Je ne suis pas en train de régler mes comptes avec un individu que je ne connais même pas, rien que pour l’embêter. Nan ! Je règle mes comptes avec le Courrier de l’Atlas (fallait pas toucher à mon Tariquou Ramadanou, à mes Indigénou de la Républiquou, et à tous les bougnoulou de Françou et de Navarrou)

Le Courrier de l’Atlas, c’est le papier des bougnoules intégrés, avec d’une part les bougnoules français qui se sont embourgeoisés en oubliant qu’ils étaient nés non pas à Saint Germain des Prés mais en té-ci de banlieue et d’autre part, des bougnoules blédards qui veulent s’intégrer, et je rajouterai même des bougnoules blédards Marockains qui veulent s’intégrer dans un pays qui n’est pas le leur, en lançant des injonctions à l’intégration à des bougnoules qui eux sont chez eux, à des comme moi quoi. Enfin pas comme moi, parce que la voilée dans le Courrier de l’Atlas, c’est la bête noire, c’est le summum de l’intégrisme, du rigorisme, et tout et tout ! C’est la "hchouma" quoi (miiiiince, l’arabe c’est la langue des ploucs selon le Zallat de l’Atlas).

Le Courrier de l’Atlas, c’est aussi Yann Barte la baltringue (d’ailleurs quand on est moche, on devrait pas se la raconter autant... ) Yannou la combine, le journaliste indépendant de Casa et Paris qui écrit aussi pour Telquel (trop cool !!), Femmes du Maroc et Parade (qui parlent un français trop zar-bi... c’est le Français de la jeunesse dorée de Casa qui veut parler comme les parigots... le mélange est explosif, j’en ai eu dans ma fac !!!)

Donc le Yannou, c’est un ouf dès qu’il s’agit de laïcité. C’est pour ça que ses articles sont repris par bon nombre de sites fachos laïcards, eh oui ! et là, certains me diront :

"nan mais tu peux pas dire qu’il est facho le Yannou, son père est vietnamien, sa mère bretonne, il a une soeur guatemaltèque, un frère noir américain coréen... "

Non vous ne rêvez pas, j’ai bien fait des recherches ! Mais je répondrai que Sarkozy fait la bise à Dati, Dati est une rebeu islamophobe (vous saviez qu’avant d’être magistrat, elle servait de médiateur dans UN lycée de la République, du temps des problèmes de la circulaire Bayrou grandes oreilles ??? Elle venait voir les voilées en leur parlant du bled et limite, en les faisant flipper ! Pas bien la Rachida, pas bien !) Carlos et Sevran dormaient dans le noir, et ont sûrement mangé un couscous au moins une fois dans leur vie, sans parler de F’dela Amara et Abdelmalk Boutih... donc oui la haine de soi et des autres, même si on est un produit Benetton... ça existe !

En bref, je kiffe tellement le Courrier de l’Atlas que j’ai même des détails croustillants à vous livrer concernant certains de leurs "journalistes" (hey heeeeeeeyyyyyy la voilée à le bras très très très long !!! Moi je connais des taupes ; et pas des moindres ! J’ai l’Khbar quoi !)

Mais nan, je m’arrête là, parce que si je balance... ben j’aurai plus d’infos pour moi. Et sachez-le, je suis une grande curieuse (oui... un vilain défaut !)
Bref, message perso au journaliste :

Tu comprendras mon bonhomme que ton invitation, très peu pour moi ! Déjà parce que mon anonymat, ben j’y tiens t’as vu ! (sauf si Caroline Fourest ET Fiammetta Venner veulent m’interviewer, là je dis pas non ! Aaaaaaaahhhhhhhhhhhhhh !)

Autre chose : Tu salueras Yann de ma part et lui diras qu’il est moche !

Et enfin : le Courrier de l’Atlas... dans ta face !!!

Chronique suivante

P.-S.

Ce texte est paru pour la première fois sur le blog « Va te faire voiler ! » en août 2008