Accueil du site > Appels, hommages et fictions > Appels, actions, manifestes > Ndella ne renoncera pas, nous non plus !

Discrimination et violence policière

Ndella ne renoncera pas, nous non plus !

Pétition de soutien


13 septembre 2005

À l’heure où de multiples dysfonctionnements dans les pratiques policières sont pointés du doigt, à l’heure où la politique du mépris envers les démunis prévaut sur les politiques de dignité sociale, nous avons appris avec consternation le traitement infâmant dont a fait l’objet une jeune femme enceinte dans un poste de police d’Antony (92).

Ndella P. habite avec son époux et leurs deux enfants un petit deux-pièces provisoire dans la résidence universitaire d’Antony. Elle se bat depuis des années afin d’obtenir un logement plus adéquat sur sa commune. Lorsqu’à l’issue d’une énième entrevue sur cette question avec le maire de sa ville, Jean-Yves Senant [1], elle s’entend répliquer par ce monsieur qu’il n’a pas de logement « pour des gens comme elle », comprendre : noire, voilée et précaire, c’est plus qu’elle n’en peut supporter. Elle décide « d’occuper » la mairie et d’y entamer une grève de la faim en signe de protestation.

La réponse de monsieur le maire est fulgurante : il fait intervenir les forces de police ! Placée en garde en vue, humiliée et molestée malgré sa grossesse, Ndella P. se retrouvera en état de choc à l’hôpital Béclère de Clamart.

À sa sortie, munie d’un certificat médical elle se rendra au poste de police de sa ville afin de déposer plainte contre la mairie et les agents de police qui l’ont malmenée : on refusera de prendre sa plainte.

Ndella ne renoncera pas. Nous non plus, soutenons la !

P.-S.

Premiers signataires :

CEDETIM, Collectif des Féministes Pour l’Egalité, Collectif Les Mots Sont Importants, Droits Devant, Les Indigènes de la République, Participation et Spiritualité Musulmanes, Symbiosophia

Ainsi que :

Catherine Cauwet (docteur en médecine), Monique Crinon (philosophe), Nacira Guénif (sociologue), Catherine Samary (maître de conférences à Paris Dauphine)

Pour signer ce texte, consulter le site toutesegaux.net

Notes

[1] Jean-Yves Senant, Maire, conseiller régional d’Ile-de-France. Contact téléphone : 01 40 96 73 94 ou 72 97. Courriel : jean-yves.senant@ville-antony.fr