Greta et les tête pleines (de merde)

Leçon d’écologie mentale
par Collectif Les mots sont importants
8 octobre 2019

Sarcasmes, injures, imprécations, et maintenant appels au meurtre : depuis quelques mois, et plus encore ces dernières semaines, monte en puissance, au sein des classes dominantes européennes, et en particulier de leur composante principale (la masculine), un profond, puissant et bruyant flot de paroles de haine contre celle qui s’est imposée comme une figure de la protestation écologiste : Greta (...)

lire la suite
  • Eric Zemmour ou le dissident omniprésent (Deuxième partie)

    De la misogynie à l’islamophobie

    par Sebastien Fontenelle 7 octobre 2019

    L’appel à la haine la plus atroce et la plus déchaînée que LCI a relayé dimanche dernier en retransmettant l’intervention d’Eric Zemmour à la « Convention de la droite » a choqué. Heureusement. Mais l’islamophobie d’Eric Zemmour ne date pas d’hier – elle n’est pas d’ailleurs pas cantonnée à ce sinistre personnage. Comme beaucoup s’attachent depuis des années à le dénoncer, elle est largement partagée, dans des registres plus ou moins brutaux, par une grande partie de l’éditocratie. C’est ce que Sébastien (...)

  • Eric Zemmour ou le dissident omniprésent (Première partie)

    De la misogynie à l’islamophobie

    par Sebastien Fontenelle 7 octobre 2019

    L’appel à la haine la plus atroce et la plus déchaînée que LCI a relayé dimanche dernier en retransmettant l’intervention d’Eric Zemmour à la « Convention de la droite » a choqué. Heureusement. Mais l’islamophobie d’Eric Zemmour ne date pas d’hier – elle n’est pas d’ailleurs pas cantonnée à ce sinistre personnage. Comme beaucoup s’attachent depuis des années à le dénoncer, elle est largement partagée, dans des registres plus ou moins brutaux, par une grande partie de l’éditocratie. C’est ce que Sébastien (...)

  • Que veut dire « le privé est politique » ? (3)

    Amour, hétérosexualité et rapports de classe

    A partir du constat que le partage des tâches domestiques entre les hommes et les femmes n’existe pas, des féministes comme Christine Delphy et Diana Leonoard ont développé une véritable théorie de l’exploitation. Celle-ci ne sévit pas dans les usines mais dans les familles, elle ne repose pas sur le salariat mais sur un travail gratuit et invisible. C’est dans Familiar exploitation, un livre paru en Grande-Bretagne en 1992 et tout juste traduit en France sous le titre L’exploitation domestique, que (...)

  • Que veut dire « le privé est politique » ? (2)

    Amour, hétérosexualité et rapports de classe

    A partir du constat que le partage des tâches domestiques entre les hommes et les femmes n’existe pas, des féministes comme Christine Delphy et Diana Leonoard ont développé une véritable théorie de l’exploitation. Celle-ci ne sévit pas dans les usines mais dans les familles, elle ne repose pas sur le salariat mais sur un travail gratuit et invisible. C’est dans Familiar exploitation, un livre paru en Grande-Bretagne en 1992 et tout juste traduit en France sous le titre L’exploitation domestique, que (...)

  • Que veut dire « le privé est politique » ? (1)

    Amour, hétérosexualité et rapports de classe

    A partir du constat que le partage des tâches domestiques entre les hommes et les femmes n’existe pas, des féministes comme Christine Delphy et Diana Leonoard ont développé une véritable théorie de l’exploitation. Celle-ci ne sévit pas dans les usines mais dans les familles, elle ne repose pas sur le salariat mais sur un travail gratuit et invisible. C’est dans Familiar exploitation, un livre paru en Grande-Bretagne en 1992 et tout juste traduit en France sous le titre L’exploitation domestique, que (...)

  • Les choses en main

    Lettre ouverte à Éric Zemmour et à tous ceux qui se sont contentés de naître

    Journaliste au Figaro, chroniqueur sur RTL et France 2 et invité permanent des autres grands médias, Éric Zemmour a tout pour déplaire : teigneux, réactionnaire, raciste et sexiste, il aboie plus qu’il ne parle, et il n’est même pas beau. On lui concèda un temps une certaine sincérité, cette conviction intacte avec laquelle il assène les clichés les plus éculés et les plus rétrogrades, mais qui ne suffit pas, loin s’en faut, à forcer le respect. D’où cette lettre ouverte, écrite quelque bien avant ses (...)

  • Protéger nos modes de mort

    Sur la création d’une nouvelle (et funeste) mission européenne.

    par Sebastien Fontenelle 25 septembre 2019

    La Commission européenne, désormais présidée par Mme Ursula von der Leyen – qui a, dit-on, été placée là par M. Macron, avec le soutien et la complicité de M. Orban – vient donc de se doter, en la personne de M. Margaritis Schinas, d’un commissaire chargé, cela figure en toutes lettres dans sa feuille de route, de la « protection de notre mode de vie européen ».
    On ne sait ce que sont, précisément, les signes distinctifs de cet art de vivre qu’il convient de capitonner : est-ce, par exemple, « notre » si (...)

  • L’étrange « courage » de Monsieur Macron

    Généalogie d’une rhétorique viriliste... et raciste

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 24 septembre 2019

    La chasse est donc ouverte. Le président de la république a donné le signal, les grands médias ont obtempéré : le débat de la rentrée, ce sera l’immigration. La déferlante médiatique a commencé, Samuel Gontier en a donné sur son blog un terrifiant florilège. Comme souvent depuis quelques décennies, on retrouve partout une rhétorique guerrière : le président Macron « passe à l’offensive », il part « à la conquête » des classes populaires, ou encore, nous dit Le Monde, il « monte au front » et fait de (...)

  • Un racisme qui vient d’en haut

    À propos de la fabrication politique, médiatique et savante d’un consensus anti-immigrés

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 17 septembre 2019

    Les lignes qui suivent sont extraites du Dictionnaire de la lepénisation des esprits, paru en 1998, puis réédité en mai 2002 aux Éditions L’esprit frappeur. C’est avec une profonde tristesse que nous constatons, vingt ans après, que non seulement elles n’ont pas perdu de leur pertinence, mais qu’elles sont en un sens encore plus vraies aujourd’hui, alors que, dans un contexte d’islamophobie croissante, de racisme de moins en moins complexé, le président Macron lance une abjecte offensive contre le « (...)

  • À l’heure d’une résurgence médiatique de la notion de « racisme anti-blanc », une fois de plus pour disqualifier une parole antiraciste, cette fois-ci celle de Lilian Thuram, il nous paraît utile de republier ces réflexions antiracistes de Joao Gabriel, que nous avions publiées initialement en novembre 2012. Elles règlent leur compte à l’imposture intellectuelle que constitue ladite notion.
    Parler de « racisme anti-blanc » c’est confondre ce qui relève des émotions, de la colère et ce qui a trait aux (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1650