Quand une femme aime un homme

Les politiques sexuelles de Billie Holiday
par Angela Davis
18 juillet 2019

Il y a aujourd’hui soixante ans, le 17 juillet 1959, disparaissait Billie Holiday. Trente ans plus tard, en 1999, paraissait aux Etats-Unis Blues Legacies and Black Feminism (L’héritage du blues et le féminisme noir) d’Angela Davis, consacré entre autres à l’oeuvre de Billie et articulant, de manière aussi féconde que décomplexée, esthétique et politique, grand art et culture populaire, blues et (...)

lire la suite
  • Les boucles d’oreille de Billie Holiday

    Méditation à la mémoire de Lady Day

    par Pacôme Thiellement 18 juillet 2019

    Il y a soixante ans aujourd’hui, le 17 juillet 1959, disparaissait Eleanora Fagan. Sa vie fut racontée par elle même dans un très beau livre, Lady sings the blues, et surtout chantée pendant près de trois décennies – de These foolish things (1936) à All the way (1959) en passant par Gettin’ some fun out of life, Solitude, Strange fruit, God bless the child, Don’t explain, Gloomy sunday, My old flame ou Everything happens to me... et quelques centaines d’autres enregistrements, tous sublimes. En (...)

  • Du hijab au burkini : les dessous d’une obsession française

    Retour sur deux décennies de persécutions

    par Pierre Tevanian 12 juillet 2019

    Mars 2004 : loi sur les signes ostensibles, interdisant le port du foulard à l’école publique. Septembre 2010 : loi anti-burqa. Avril 2011 : offensive de Luc Chatel contre les mères voilées accompagnatrices de sorties scolaires. Janvier 2012 : loi « anti-nounous » (interdisant le voile dans les crèches et les garderies), adoptée en première lecture par un sénat socialiste... Juillet 2016 : campagne nationale contre les femmes en « burkini » – et plus largement les femmes musulmanes « trop » couvertes (...)

  • La langue des maîtres et sa fabrique

    Quand le licenciement devient un « plan social », et la grève une « prise d’otage »

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 12 juillet 2019

    Après les professeurs en grève contre le démantèlement du service public d’éducation, qualifiés de preneurs d’otage par le président Macron et son ministre Blanquer, c’est aujourd’hui la presse libre, et plus précisément le site Mediapart qui, pour ses investigations et révélations sur le train de vie injustifiable du ministre François de Rugy, se voit qualifiée (par ledit ministre) de coupeuse de têtes et (par l’éditorialiste de L’Express et BFM (Alexis Lacroix) de Panzer Division, autrement dit d’armée (...)

  • Un racisme post-colonial

    réflexions sur un passé qui ne passe pas

    par Pierre Tevanian, Saïd Bouamama 9 juillet 2019

    Le Parisien notamment vient de le révéler : une nouvelle fois, les plus hautes autorités de la République française viennent de porter atteinte à la liberté d’expression, et plus précisément à la nécessaire autonomie de la recherche scientifique et du travail social, en cédant à une demande de censure émanant de la droite dure et de l’extrême droite. C’est notre camarade et ami Saïd Bouamama qui cette fois-ci fait les frais d’une abjecte campagne menée principalement par le Rassemblement National et sa presse (...)

  • La politique de l’oestrus

    Sur les délires anti-égalitaires d’un spécialiste es-clitoris et es-excitation féminine complaisamment interviewé par le journal Le Monde

    par Sylvie Tissot 2 juillet 2019

    Chouette : « domination masculine » dans un titre du Monde . Je me précipite : patatra, c’est pour mieux nous mettre en garde, nous les « vieilles féministes » comme le mec nous appelle, contre ce qui pourrait s’y substituer : l’égalité.
    Philippe Brenot est « psychiatre, anthropologue et thérapeute de couple ». Il sait beaucoup de choses :
    1) Que « le clitoris est un organe dont on parle peu, car il n’y a pas vraiment de pathologies associées ». La répression du plaisir féminin n’a rien à voir avec (...)

  • Des mots disparaissent

    Sur l’usage à géométrie variable des mots « attentat » et « terrorisme »

    par Sebastien Fontenelle 30 juin 2019

    "Des tirs devant une mosquée de Brest font deux blessés." Qui a tiré ? L’oubli de ce petit détail dans les gros titres qui ont suivi l’attentat de Brest la semaine dernière a-t-il à voir avec la religion des victimes – musulmane – et le profil du terroriste ? Cette interrogation nous pousse à republier l’article de Sébastien Fontenelle paru à l’été 2017 qui se penchait déjà, à propos de l’attaque d’une mosquée, sur la surprenante disparition de certains mots…
    J’ai quand même l’impression que si un mec (...)

  • Justice pour Akim, pour un CNRS plus grand !

    Appel à un rassemblement le 4 Juillet pour en finir avec l’arbitraire, le sous-emploi et les discriminations au CNRS

    29 juin 2019

    Le 7 juin dernier, le jury d’admission de l’InSHS (l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS) a, pour la troisième année consécutive, déclassé Akim Oualhaci au concours de recrutement des chargé·e·s de recherche. Comme les 2 années précédentes, aucune explication n’est fournie pour justifier une décision qui remet en cause le travail d’évaluation d’une commission de spécialistes. L’acharnement de la Direction de l’InSHS contre ce candidat est, à notre connaissance, sans précédent dans l’histoire du (...)

  • L’homophobie vient-elle (vraiment, et seulement) d’en bas ?

    Partie 1 : L’homophobie comme faute de goût

    par Sylvie Tissot 26 juin 2019

    Il existe aujourd’hui une condamnation officielle de l’homophobie, et une politique de reconnaissance de l’homosexualité – à travers notamment la légalisation du mariage des couples de même sexe. Cette gayfriendliness institutionnelle résulte en bonne partie de la pression des mouvements sociaux, mais elle a aussi été entérinée et organisée à des fins de diversion – et de stigmatisation parfois explicite des « autres », présentés comme homophobes : les classes populaires, les minorités racisées et le « (...)

  • L’exploitation domestique

    Avant-propos de la traduction du livre de Christine Delphy et Diana Leonard.

    par Christine Delphy 13 juin 2019

    Dès leurs premières apparitions, les mouvements féministes se sont heurtés à une résistance inouïe au sein de la gauche, française notamment, au nom de la soit disant primauté de la lutte des classes. La longue histoire de ce déni a déjà quasiment 50 ans, et semble ne pas avoir de fin – en témoignent les récentes offensives contre ceux-lles qui « défendent les minorités » (entendez les Noirs, les Arabes, les Musulmans… et les femmes) et marginaliseraient, à coup d’écriture inclusive et autre « (...)

  • Des sorties scolaires pour tous et toutes !

    Contre l’exclusion des mères portant le foulard

    A l’heure où reprennent les tentatives d’ostracisation des mères d’élèves musulmanes portant le foulard, et plus précisément leur mise à l’écart de l’accompagnement des sorties scolaires, nous republions l’appel initié par le collectif Mamans tou-te-s égales lors du lancement de cette offensive, en 2010.
    Aujourd’hui, plusieurs mamans musulmanes portant le foulard sont interdites de sorties scolaires au faux prétexte de laïcité. A Montreuil, par exemple, à l’école Paul Lafargue, plusieurs mamans sont (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1620