Accueil > Appels, hommages et fictions > Appels, actions, manifestes

Appels, actions, manifestes

Dernier ajout : 12 octobre.

Tous les articles de cette rubrique

  • Un mouvement, mais quel mouvement ?

    Remarques sur la construction d’un « mouvement des Indigènes »

    par Christine Delphy 7 juin 2005

    Après la marche des indigènes, et avant même les Assises, le mouvement des indigènes est né : les Assises - ou Etats généraux - seront leurs Assises - ou Etats généraux. Les Assises ou les Etats Généraux de celles et ceux qui se sont reconnus dans le terme indigènes. Se reconnaître dans ce terme n’est pas évident : celles et ceux qui l’ont fait montrent déjà le résultat d’une démarche politique et psychologique importante ; elles et ils ont exprimé une prise de conscience.
    1. Changement de discours des (...)

  • Appel contre la transphobie d’état

    Pour le droit au mariage de Camille et Monica

    6 juin 2005

    Le maire de Rueil-Malmaison, refuse de marier Camille, transexuelle, femme pour l’état civil, et Monica, transgenre, homme pour l’état civil. Il en décide seul, selon des critères obscurs. Jeudi 26 mai, le procureur de Nanterre a pris la décision de s’opposer au mariage en prétextant une motivation « militante ». Au préalable : une enquête, une demande de visite médicale, des questionnements sur leur « projet matrimonial » , autant d’attaques humiliantes contre Camille et Monica.
    L’état transphobe et (...)

  • Une victoire contre l’exclusion

    Des protestations convainquent une directrice d’école d’ouvrir la fête de l’école à tout le monde

    Suite à des protestations du collectif une école pour toutes et tous ,de l’apparition de l’affaire dans la presse, des lettres et des coups de téléphones, la directrice de l’école maternelle Anatole France à Montreuil, Mme Potin, a changé d’avis. Elle veut bien, désormais, permettre aux mères d’élève qui portent un foulard de participer à la fête de l’école.
    L’intervention énergique d’un responsable départemental de la FCPE 93 sur l’inspection académique a également contribué à ce changement de ton.
    Mme (...)

  • L’Indigène discordant. Autonomie et convergences (Première partie)

    Réflexions sur la construction d’un mouvement des "indigènes de la république"

    par Sadri Khiari 12 mai 2005

    Présentation par l’auteur : L’Appel des indigènes de la République a suscité un certain nombre de questionnements auxquels nous avons tenté de répondre Alix Héricord, Laurent Levy et moi-même dans un article intitulé « Réponse à quelques objections » [2]. Ce texte n’avait évidemment pas pour prétention d’être exhaustif ni de clore le débat. Je voudrais, ici, poursuivre la réflexion entamée quitte à revenir sur certaines questions déjà abordées. Il va de soi que les lignes qui suivent n’engagent que ma personne. (...)

  • L’indigène discordant. Autonomie et convergences (Deuxième partie)

    Réflexions sur la construction d’un mouvement des "indigènes de la république"

    par Sadri Khiari 12 mai 2005

    La place des « blancs »
    Cela me permet d’en venir à la deuxième interrogation : quel est le statut des « blancs » dans cette formule (« Nous sommes les indigènes de la République ») et au-delà dans la dynamique à construire ? Tout d’abord peut-on parler de « blancs » sans sombrer dans l’ethnicisme, le racial et le biologique ? Comment ne pas faire sienne les catégories dominantes qui instaurent de faux - et dangereux - clivages ? Il est certain que la catégorie de « blanc » n’a aucun sens en elle-même. La (...)

  • Pétition : "Je n’enseignerai pas le bon temps des colonies"

    Appel à signatures adressé aux professeurs d’histoire

    14 avril 2005

    Le collectif Les mots sont importants" a publié récemment une première version de ce texte, signée Stéphane Delanoë. Il publie auourd’hui la version plus brève qui a été retenue pour donner lieu à une véritable pétition de professeurs d’histoire. Pour signer, envoyer un mail à : loicolonies.secondaire@laposte.net, en indiquant en objet “ pétition loi 23 février ” et en précisant vos noms, prénom, établissement, ville et département d’exercice.
    La loi du 23 février 2005 provoque un émoi légitime dans les (...)

  • Les artpies vous donnent rendez-vous pour une action à Beaubourg ce mercredi 13 avril 2005 à 19H15 pour le colloque "Dionysiac : Esthétique de l’altermonde" (sic) au niveau moins un. En avant-première, voici le tract.
    « 100% mâle », Dionysiac n’est pas pour vous, Christine Macel vous l’explique en 8 points.
    Les phrases entre guillemets et en italiques sont toutes extraites du texte de Christine Macel, commissaire de l’exposition Dionysiac, dans le livre éponyme « qui n’est pas un catalogue » :
    1) (...)

  • Une voix de trop

    Quand l’avant-garde révolutionnaire sermonne les indigènes

    par Laurent Lévy 7 avril 2005

    Laurent Lévy analyse ici les grandes lignes d’un texte rendu public par le Bureau politique de la LCR en réaction à "’l’Appel des indigènes de la république" (Le texte complet du Bureau Politique de la LCR, auquel répond Laurent Lévy, figure en ligne sur le site www.toutesegaux.net). Le collectif Les mots sont importants s’associe à l’auteur pour dénoncer la morgue et le paternalisme de ce texte qui fera date, si la LCR en reste là, comme le symbole particulièrement odieux d’un nouveau rendez-vous manqué (...)

  • Une exigence d’égalité

    À propos de l’appel des "indigènes de la République"

    La récente publication d’un appel pour des « assises de l’anti-colonialisme post-colonial » a suscité controverses et polémiques. Signataires de l’appel, Christine Delphy et Nacira Guénif expliquent leur démarche. Pour les deux sociologues, « la discrimination sociale, en créant des catégories, oblige les individus stigmatisés à lutter en tant que catégorie ».
    Nous avons été surprises et peinées par la teneur négative des réactions de certains médias à l’appel « Nous sommes les indigènes de la République (...)

  • À toutes celles et ceux qui, comme nous, ont combattu la logique prohibitionniste et dénoncé les inévitables exclusions qu’elle impliquait, les partisans de la loi interdisant le voile à l’école opposent, un an après le vote de cette loi, un bilan très positif. Il n’y aurait eu qu’une très faible minorité de “cas difficiles” : la plupart des élèves ont retiré leur foulard dès les premiers jours de la rentrée de septembre 2004.
    Cette manière de présenter les choses a pour elle les apparences de l’objectivité (...)

0 | ... | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140