Accueil > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 17 septembre.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyen

    Troisième partie : Des femmes aux homosexuel-le-s : « respect », « compassion » et « délicatesse ».

    par Sara Garbagnoli 3 octobre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyens

    Deuxième partie : Des « vertus » des femmes à la négation de leur l’oppression

    par Sara Garbagnoli 2 octobre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyens

    Première partie : de la soumission à l’égalité dans la différence

    par Sara Garbagnoli 30 septembre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Ils veulent juger Houssam, nous ferons le procès des rafles !

    Communiqué de presse et appel à soutien

    par Collectif La Chapelle Debout ! 19 septembre 2017

    En 2010 plusieurs militante-e-s comparaissaient au tribunal de grande instance de Pau suite à une plainte du préfet leur reprochant l’utilisation du mot « rafle » pour dénoncer les arrestations, détentions et expulsions de sans-papiers. En 2017, ce n’est pas seulement le mot qui est interdit, mais les mobilisations qui visent la pratique elle-même, dont les migrant-e-s, de la région parisienne notamment, sont les cibles. Nous publions le communiqué de presse de La Chapelle Debout appelant à soutenir (...)

  • Le dernier livre de Todd Shepard, Mâle décolonisation, paru chez Payot, propose une relecture des questions sexuelles telles qu’elles se sont posées dans les débats publics français des années 1960 et 1970 : qu’il s’agisse de la libération sexuelle ou du viol, les débats font constamment référence aux « arabes ». Dans les magnifiques chapitres 8 et 9, l’auteur apporte un éclairage inédit sur l’histoire du mouvement féministe, en montrant la difficulté à imposer la question des violences sexuelles comme (...)

  • Les révolutionnaires sexuels face au combat contre le viol

    Retour sur le procès du viol de « Brigitte » (partie 2)

    par Todd Shepard 4 juillet 2017

    Le dernier livre de Todd Shepard, Mâle décolonisation, paru chez Payot, propose une relecture des questions sexuelles telles qu’elles se sont posées dans les débats publics français des années 1960 et 1970 : qu’il s’agisse de la libération sexuelle ou du viol, les débats font constamment référence aux « arabes ». Dans les magnifiques chapitres 8 et 9, l’auteur apporte un éclairage inédit sur l’histoire du mouvement féministe, en montrant la difficulté à imposer la question des violences sexuelles comme (...)

  • « Votre lutte est réactionnaire »

    Retour sur le procès du viol de « Brigitte » (partie 1)

    par Todd Shepard 3 juillet 2017

    Le dernier livre de Todd Shepard, Mâle décolonisation, paru chez Payot, propose une relecture des questions sexuelles telles qu’elles se sont posées dans les débats publics français des années 1960 et 1970 : qu’il s’agisse de la libération sexuelle ou du viol, les débats font constamment référence aux « arabes ». Dans les magnifiques chapitres 8 et 9, l’auteur apporte un éclairage inédit sur l’histoire du mouvement féministe, en montrant la difficulté à imposer la question des violences sexuelles comme (...)

  • Le viol comme métaphore et l’impossible combat féministe

    Retour sur un épisode méconnu de l’instrumentalisation de l’anti-racisme à des fins sexistes

    par Todd Shepard 3 juillet 2017

    Le dernier livre de Todd Shepard, Mâle décolonisation, paru chez Payot, propose une relecture des questions sexuelles telles qu’elles se sont posées dans les débats publics français des années 1960 et 1970 : qu’il s’agisse de la libération sexuelle ou du viol, les débats font constamment référence aux « arabes ». Dans les magnifiques chapitres 8 et 9, l’auteur apporte un éclairage inédit sur l’histoire du mouvement féministe, en montrant la difficulté à imposer la question des violences sexuelles comme (...)

  • Cinq belles réponses à une vilaine question

    À propos du « débat sur l’identité nationale »

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 24 juin 2017

    Au terme du « débat sur l’identité nationale » organisé par Éric Besson, l’heure est au bilan, non pas sur la nature de ladite identité nationale mais sur la signification d’un tel « débat », sa fonction, ses effets sociaux et enfin la réponse politique qu’il appelle. Si en effet une identité nationale doit aujourd’hui être interrogée, ce n’est pas une identité raciale, confessionnelle ou culturelle mais une identité politique. Non pas une identité immémoriale et éternelle (cet improbable « Occident (...)

  • L’homme (de gauche) qui croyait à la barbarie

    Retour sur un épisode accablant

    par Najate Zouggari 24 juin 2017

    Des élections, Emma Goldman disait que si elles changeaient quelque chose, le pouvoir les aurait rendues illégales. Nous l’allons montrer tout à l’heure dans la restitution d’une scène – c’est le moins que l’on puisse dire – inamicale. Dix-huitième arrondissement de Paris, le petit père autoproclamé des « gens » est venu saluer ses ouailles et grapiller quelques suffrages pour les législatives. C’est que les pauvres, les Noirs et les Arabes – segments à la fois méprisés et convoités sur le marché électoral – (...)

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 380