Accueil > Études de cas

Études de cas

Dernier ajout : 6 mai.

Tous les articles de cette rubrique

  • L’obligatoire « présence masculine »

    Chronique de la lesbophobie ordinaire au cinéma

    par Aude Fonvieille 14 mai 2019

    Le rapport annuel de SOS Homophobie fait état d’une hausse de 42 % des cas de discrimination rapportés par des femmes homosexuelles. Nous republions ce texte pour rappeler que si la lesbophobie, toujours présente donc, prend des formes extrêmement diverses (du harcèlement moral à la violence physique), elle se nourrit toujours de l’invisibilisation des lesbiennes. Celle-ci en effet n’a pas cessé, que ce soit au cinéma comme le rappelle ce témoignage, ou dans les textes de lois puisque, il est bon de (...)

  • Le déni n’est pas la solution

    Contre-vérités et réécriture de l’histoire à Mayotte

    Cette tribune est parue sur Mediapart en avril 2018, alors que l’île de Mayotte était secouée par de violentes chasses à l’homme et des destructions de villages à caractère nettement xénophobe. Les auteur·es ont accepté que ce texte soit reproduit ici pour revenir sur le contexte historique expliquant ces poussées de violences racistes, et déconstruire des contre-vérités trop souvent énoncées. Parmi celles-ci, l’idée d’une immémorielle spécificité de Mayotte par rapport à l’archipel des Comores est tenace, (...)

  • De classe, mais de gauche

    A propos de quelques experts du "peuple"

    par Sebastien Fontenelle 16 mars 2019

    Tu as dû noter qu’il était souvent question, ces temps-ci, de l’ahurissant mépris de classe où se vautrent, à droite, M. Macron et sa dream team. Et c’est très bien ainsi – car cette morgue est effectivement odieuse.
    Mais je me demande parfois si, pour être complètement exhaustifs, nous ne devrions pas questionner aussi ce qui se passe dans les recoins du camp dit progressiste depuis lesquels d’ombrageux professeurs de maintien, juchés sur des surplombs d’une si haute hauteur que l’oxygène doit s’y (...)

  • Les « mecs de gauche »

    Réflexions sur nos amis dans l’ère #Me Too

    par Sylvie Tissot 28 février 2019

    #MeToo est comme une vague immense, qui ne cesse de se gonfler à partir des minuscules gouttes-d’eau-qui-font-déborder-le-vase, qui font qu’il n’est plus possible de se taire, que le spectacle d’hommes paradant dans leur coolitude, voire leur féminisme, à coup de rouge à lèvres comme D. Baupin, ou de ralliement bruyant et intéressé à la cause des femmes, est soudainement insupportable. Chacun ses moments.
    La certitude feminist-friendly.
    Avez-vous déjà passé un dîner entier à écouter votre (...)

  • « Ce barbu aux épaules larges »

    Le collectif Les mots sont importants vous offre un classique du mouvement ouvrier, et trois questions

    L’affaire de la Ligue du LOL a mis au grand jour cette réalité cruelle pour les hommes de gauche, occultée par des années de féminisme d’Etat : le sexisme est présent et prospère dans les quartiers de centre-ville, au sein des élites cultivées, chez les mecs cool. Nous n’avons pas fini de prendre la mesure de la haine profonde des femmes qui règne dans les milieux prétendûment progressistes – et, nous voudrions le rappeler, y compris chez les notables de cette gauche radicale, intellectuelle, éditoriale, (...)

  • Houellebecq « sociologue »

    Les particules élémentaires, ou Le roman noir de la sexualité française

    par Eric Fassin 4 janvier 2019

    Dans les lignes qui suivent, Eric Fassin analyse la vision du monde qu’a proposée Michel Houellebecq dans ses premiers romans, et plus précisément la vision cauchemardesque qu’il développe de la sexualité et de l’émancipation des femmes. Une vision au statut indéterminé, entre prétentions sociologiques, philosophiques et littéraires... et vieux poncifs idéologiques.
    Rappelons-nous : hier encore, nos meilleures têtes allaient partout vantant le charme discret de l’érotisme français. Depuis le début des (...)

  • Père manquant, fils manqué ?

    Déconstruction d’un argument masculiniste

    « La fonction du père est de séparer l’enfant de la mère. (…) Si la mère représente l’amour fusionnel, le père représente les limites, les frontières, la séparation psychologique. »
    La valorisation des hommes en tant que père est structurante et transversale à l’ensemble des groupes et des discours masculinistes . Les auteur-e-s de ce texte proposent de déconstruire une déclinaison de ce discours à travers l’argument bien connu du “besoin de père".
    Des hommes qui revendiquent leur « droit de père » lors (...)

  • L’éloge des femmes passives

    Les représentations de la sexualité dans la presse adolescente

    par Patricia Legouge 18 novembre 2018

    Le 24 novembre prochain a lieu, à l’initiative de #NousToutes et d’autres collectifs, une marche féministe contre les violences sexistes et sexuelles. Pour appeler à cette grande manifestation, nous republions chaque jour de cette semaine un texte du site Les mots sont importants. Ils mettront en lumière différents aspects du féminisme, différentes manières d’en parler, et, au-delà des objets de division, la nécessité de s’unir toutes et tous ce jour là.
    Pour décrire les sexualités contemporaines, le (...)

  • Archives et raison d’Etat

    Retour sur l’affaire Einaudi-Grand-Lainé

    par Fabrice Riceputi 18 novembre 2018

    En hommage à Brigitte Lainé, récemment disparue (le 2 novembre dernier), nous republions un extrait du livre de Fabrice Riceputi, La bataille d’Einaudi, comment la mémoire du 17 octobre 1961 revint à la République , qui revient sur l’effarante « affaire Einaudi-Grand-Lainé ». Brigitte Lainé et Philippe Grand sont deux archivistes qui ont eu en 1999 le courage de dire devant la justice, en soutien à l’historien Jean-Luc Einaudi, que les archives judiciaires contenaient la preuve d’un massacre de (...)

  • Accueillir les migrants ?

    Bien sûr, une fois qu’on aura fait la révolution.

    par Olivier Cyran 18 octobre 2018

    Ce serait bien qu’un de ces jours Lordon, ou Mélenchon, ou Wagenknecht, ou tout autre représentant de cette gauche teeeeeellement anticapitaliste qu’elle veut d’abord abattre la finance et « organiser la sortie de l’euro » avant de condescendre à défendre le droit des migrant.e.s à ne pas crever noyé.e.s ou fracassé.e.s aux pieds de nos forteresses – ce serait bien, donc, qu’ils nous expliquent ce qu’il convient de faire en attendant.
    Puisqu’ils nous serinent que militer pour la liberté de circulation (...)

0 | ... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | ... | 790