Accueil > Études de cas

Études de cas

Dernier ajout : 6 mai.

Tous les articles de cette rubrique

  • Robert et les bouenis

    Racisme et sexisme en milieu hospitalier... et colonial

    par Saadia Samra 6 juillet 2018

    « Le droit seigneurial de donner des noms s’étend si loin qu’on devrait s’autoriser à considérer l’origine même du langage comme une manifestation de la puissance des seigneurs ; ils disent : “C’est ainsi et pas autrement”, ils scellent toute chose et tout évènement par un son et prennent ainsi possession, en quelque sorte. ». Ainsi parlait Friedrich Nietzsche ...
    Centre Hospitalier de Mayotte. Mamoudzou. 8H00 : heure du staff. Robert , un des médecins du service, s’est inscrit à une formation destinée (...)

  • Oum Kalthoum et les deux compères

    Retour sur une méchante légende urbaine

    par Faysal Riad 30 mai 2018

    À l’heure où les murs de Paris se parent d’affiches pop représentant Oum Kalthoum, à l’occasion d’une exposition sur la musique arabe à la Philharmonie intitulée « Almusiqa, voix et musiques du monde arabe », une petite musique diffamatoire tenace continue d’arriver à nos oreilles. Elle est encore trop souvent reprise en chœur dans la presse et sur les ondes, et participe du discours assimilant culture arabe et antisémitisme...
    Les amateurs de musique arabe qui vivent en France sont souvent (...)

  • L’éducation nationale dans une impasse

    Retour sur une audience au rectorat du 22 mai 2018

    par Lydia Martins Viana 30 mai 2018

    Mère d’élève, Lydia Martins Viana revient ici sur une rencontre qui s’est tenue au rectorat de Créteil, suite à une demande des personnels en grève du Lycée Eugène Delacroix de Drancy (Seine-Saint Denis). Il y est question, plus précisément, de précarité, de pénurie de moyens, bref : de démission, de mépris, de promesse républicaine non tenue.
    L’Académie de Créteil se situe au 4 rue Georges Enesco. En réalité, la rue, coupée par une barrière et des pelouses, a tout de l’apparence d’une impasse. Je me retrouve (...)

  • Le 1er mai , fête des travailleuSes ?

    Quand le « temps libre » des uns occulte le « travail domestique » des autres

    par Corinne Billard 1er mai 2018

    En 1889, le 1er mai devient une journée de mobilisation pour l’obtention des 8h de travail quotidien, revendication ouvrière de l’époque. Cette loi sera finalement votée le 23 avril 1919. Comme le réclamaient les syndicats, les ouvriers obtiendront un plus de "temps libre". Les ouvrières gagneront elles un peu de temps de corvée supplémentaire.
    Sur cette affiche du magazine satirique L’Assiette au Beurre, le dessinateur Jules Grandjouan évoque les "8h de travail, 8h de loisir et 8h de sommeil" que la (...)

  • Parcoursup va-t-il imploser ?

    Troisième partie : une réforme infaisable.

    par Philippe Blanchet 13 avril 2018

    La plateforme « Parcoursup » d’admission à l’Université fait l’objet de fortes critiques. Au moment où les demandes sont transmises aux universités pour réponse sous 6 semaines, de nombreux universitaires, départements, UFR et même universités entières refusent de le mettre en œuvre, soutenus par la plupart des syndicats du secondaire et du supérieur. Pourquoi ? Et si « Parcoursup » implosait ?
    Deuxième partie : Parcoursup, une réforme injuste.
    5. Orientation ou divination ? Entre algorithme absurde et (...)

  • Parcoursup va-t-il imploser ?

    Deuxième partie : une réforme injuste

    par Philippe Blanchet 12 avril 2018

    La plateforme « Parcoursup » d’admission à l’Université fait l’objet de fortes critiques. Au moment où les demandes sont transmises aux universités pour réponse sous 6 semaines, de nombreux universitaires, départements, UFR et même universités entières refusent de le mettre en œuvre, soutenus par la plupart des syndicats du secondaire et du supérieur. Pourquoi ? Et si « Parcoursup » implosait ?
    [Première partie : une réforme idéologique]
    3. Liberté de choix et droit au tâtonnement expérimental
    La loi ORE (...)

  • Parcoursup va-t-il imploser ?

    Première partie : une réforme idéologique.

    par Philippe Blanchet 11 avril 2018

    La plateforme « Parcoursup » d’admission à l’Université fait l’objet de fortes critiques. Au moment où les demandes sont transmises aux universités pour réponse sous 6 semaines, de nombreux universitaires, départements, UFR et même universités entières refusent de le mettre en œuvre, soutenus par la plupart des syndicats du secondaire et du supérieur. Pourquoi ? Et si « Parcoursup » implosait ?
    La mise en place de la plateforme « Parcoursup » et de ses « critères d’orientation » par le gouvernement est (...)

  • Non au sacrifice des femmes racisées

    Pour un combat antiraciste réellement intersectionnel

    par Ndella Paye 8 mars 2018

    L’affaire Tariq Ramadan défraie la chronique. Nul besoin de rappeler le détail des faits dont on parle depuis plusieurs mois déjà, et qui sont accessibles sur le net. Monsieur Ramadan est accusé de viol par plusieurs femmes, dont deux en France ont eu le courage de porter plainte en octobre 2017, rejointes hier par une troisième plaignante.
    Quatre jeunes femmes suisses affirment avoir été abusées dans les années 1980 et 1990 par leur professeur alors qu’elles étaient mineures – faits pour lesquels il (...)

  • Sexisme carcéral

    Protestation contre une note de la direction de la prison de Rennes

    Le 22 juin dernier, des femmes incarcérées à Rennes ont écrit un texte pour dénoncer les interdits vestimentaires racistes et sexistes que leur impose la direction de la prison. Elles en appellent à la solidarité militante et féministe, pour lutter en particulier contre une énième note produite par la direction début juin. Cette note hallucinante, que nous reproduisons ici, est clairement discriminatoire, raciste, sexiste ; elle attaque directement les prisonnières dans leur droit à disposer de leur (...)

  • République ethnique

    Petits Suisses

    par Noé le Blanc 15 janvier 2018

    Le 18 et 19 décembre dernier, SUD Education 93 a organisé un stage syndical pour réfléchir au racisme qui traverse l’Education Nationale ainsi que la société française dans son ensemble. Ouvert à tous les personnels de l’Education Nationale, ce stage comprenait cependant deux ateliers en non-mixité raciale, c’est-à-dire, auxquels les personnes blanches ne pouvaient participer. Cette disposition est à l’origine d’une polémique qui a secoué (et secoue encore) le monde politique et syndical français. (...)

0 | ... | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | ... | 790