Accueil > Études de cas > Impostures esthétiques et intellectuelles

Impostures esthétiques et intellectuelles

Dernier ajout : 30 mai 2021.

Tous les articles de cette rubrique

  • Celui qui le dit

    Le collectif Les mots sont importants vous offre une leçon d’éthique de la discussion

    Précision préliminaire : la citation 2 vise Stéphane Hessel, diplomate, ancien résistant, ancien déporté, qui fut à la Libération l’un des rédacteurs de la Déclaration Européenne des Droits Humains, et il lui est reproché d’avoir appelé au boycott d’Israël. Quant à la citation 3, elle vise le MRAP, qui a dénoncé la citation 2.
    Citation 1 :
    « On ne peut qu’être stupéfait et consterné devant la multiplication et la banalisation, en France tout particulièrement, d’une corruption idéologique du débat public entre (...)

  • Petite leçon de français d’une sous-sous-chienne aux souchiens malentendants

    Réponse à Alain Finkielkraut, à Marianne, à Respublica... et à l’AGRIF

    par Houria Bouteldja 1er juin 2010

    La tristement célèbre AGRIF (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française), sans doute « dopée » par la légitimation inespérée qu’ont apporté récemment à ses thématiques des intellectuels médiatiques comme Alain Finkielkraut et des institutions étatiques comme le « Ministère de l’identité nationale », refait parler d’elle. Cette organisation d’extrême droite, présidée par l’intégriste catholique Bernard Anthony , vient en effet de porter plainte contre Houria Bouteldja pour des (...)

  • L’affabulation anti-freudienne

    Quelques mots sur un produit frelaté

    Il est difficile de l’ignorer, sauf à boycotter radios, télévisions, presse et devantures de kiosques : Michel Onfray vient d’ajouter Sigmund Freud à son tableau de chasse...
    Après Saint-Paul et Mahomet, déclarés responsables de tous les maux de la terre par le plus médiatique des hédonistes libertaires, c’est au tour du fondateur de la psychanalyse de payer pour ses péchés : imposture, affabulation, arrivisme et complaisance pour le fascisme ! Faisant feu de tout bois, et notamment de ces combustibles (...)

  • La bave et le crapaud ?

    Sur les calomnies de M. Besson

    Interrogé le 8 février par un auditeur de France Inter sur le sort de Salima Boulazhar (18 ans) expulsée au Maroc tandis que sa jumelle est cachée à Clermont-Ferrand, M. Besson, collaborateur de fraîche date de M. Sarkozy, a répondu sur le ton définitif qui fait le charme de ses fluctuantes convictions : « pour la police, le dossier est beaucoup plus lourd et plus complexe que ce que je lis dans les journaux », une façon à peine voilée de laisser entendre qu’elle aurait eu affaire à la police ou la (...)

  • Pour en finir avec « Nous les mecs »

    Critique d’un livre prétendument « pro-féministe »

    par Yeun l-y 27 décembre 2009

    Étant donné l’actualité le concernant ces dernières années, on aurait pu penser que Daniel Welzer-Lang ne traiterait plus des rapports femmes-hommes et ne prétendrait pas à un positionnement pro-féministe, mais la réalité est souvent surprenante pour ne pas dire pénible . Partisan et défenseur d’un « pro-féminisme », le sociologue avait, il y a quelques années, initié le Réseau européen d’hommes pro-féministes. Il vient de publier un livre qui a pourtant de quoi inquiéter... les féministes : Nous, les mecs - (...)

  • Le cynisme et l’illégalité

    À propos des expulsions d’Afghans

    par GISTI 17 décembre 2009

    Après les propos abjects du porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre et du député UMP Thierry Mariani, justifiant l’expulsion en expliquant que les jeunes Afghans avaient le devoir d’aller se battre dans leur pays contre les talibans et les mensonges et sophismes de Nicolas Sarkozy lors de son interview télévisée par Michel Denisot, le GISTI vient rappeler, dans le communiqué qui suit, que cette « politique d’immigration » moralement injustifiable ne peut même pas se prévaloir de la légalité.
    Dans une (...)

  • Les ravages de la pensée moniste

    À propos de La Diversité contre l’égalité de Walter Benn Michaels

    par Daniel Sabbagh 23 novembre 2009

    Inexplicablement publié par les très sérieuses éditions Raison d’Agir, et promu aussi bien par Le Point et Marianne (ce qui est dans l’ordre des choses) que par Le monde diplomatique (ce qui est moins dans l’ordre des choses), La diversité contre l’égalité de Walter Benn Michaels vient nous (ré-) expliquer que les luttes antiracistes, antisexistes et anti-homophobes sont au fond plus « identitaires » qu’égalitaires et que, loin d’appartenir à la noble famille des luttes sociales, elles ne font que (...)

  • (Grosses) approximations et (vastes) emprunts

    Quelques rappels sur le cas Attali

    par Mathias Reymond 21 novembre 2009

    Exclure Thierry Henry de l’équipe de France, au nom du devoir d’ exemplarité : c’est ce qu’ose – c’est d’ailleurs la principale qualité des grands éditocrates : ils osent tout – préconiser Jacques Attali, dont le moins que l’on puisse dire, pourtant, est qu’il est très, très, très loin, en matière d’exemplarité, d’avoir une quelconque légitimité à ouvrir sa bouche. C’est ce que rappelle Sébastien Fontenelle sur son toujours excellent blog Vive le feu. Nous versons, nous aussi, quelques pièces au dossier – tirées (...)

  • Remarques sur un mensonge par omission

    Quelques remarques sur une histoire de la philosophie française

    par Laurent Lévy 12 août 2009

    Le fait est devenu tellement banal qu’on pourrait renoncer à s’en émouvoir. Mais lorsqu’il est ainsi poussé à la caricature, cela mérite sans doute quelques remarques. Les éditions Gallimard viennent de publier (avril 2009) dans la collection Folio-Essais un gros livre inédit de Frédéric Worms, professeur de philosophie à l’université de Lille III, qui se propose, sur plus de six cents pages, de dresser le tableau de La philosophie en France au XXe siècle, en ses différents « moments ». Or, si l’on en (...)

  • Délit de solidarité : Besson ment !

    Un communiqué en réponse au ministre de l’Immigration

    par GISTI 27 avril 2009

    Dans une lettre adressée à toutes les organisations signataires du communiqué de presse du 23 mars appelant à manifester contre le délit de solidarité, le ministre de l’Immigration Éric Besson écrit : « Toute personne, particulier, bénévole, association, qui s’est limitée à accueillir, accompagner, héberger des clandestins en situation de détresse, n’est donc pas concernée par ce délit. Et j’observe qu’en 65 années d’application de cette loi, personne en France n’a jamais été condamné pour avoir seulement (...)

0 | 10 | 20 | 30