Accueil > Études de cas > Sexismes et transphobies

Sexismes et transphobies

Dernier ajout : 3 octobre.

Tous les articles de cette rubrique

  • De la protection de l’enfance

    Réflexions éparses d’un enseignant qui fut naguère enfant, sur la nature, la culture, l’éducation, l’instruction, l’école, le sexe, le genre, les études, la théorie, les études de genre, la théorie du genre, la théorie du genre à l’école, l’identité, la famille et un formidable documentaire intitulé Alberomio (Deuxième partie)

    par Pierre Tevanian 21 juin 2014

    Textes officiels réécrits , conférences ou sorties scolaires annulées , livres retirés des programmes : voici donc qu’obéissant aux diktats de Jean-François Copé , lui même aligné sur des activistes situés à l’extrême droite de l’extrême droite (Civitas, Egalité & Réconciliation, Journée du Retrait de l’Ecole), et obéissant aussi à la plus stricte orthodoxie patriarcale et raciale, les hommes blancs qui nous gouvernent (messieurs Hollande, Ayrault, Valls, Moscovici, Bartolone, Dray) ont sifflé la fin de la (...)

  • « On est pas des Nordiques ! »

    Réflexions éparses d’un enseignant qui fut naguère élève, sur la nature, la culture, l’éducation, l’instruction, l’école, le sexe, le genre, les études, la théorie, les études de genre, la théorie du genre, la théorie du genre à l’école, l’identité, la famille et un formidable documentaire intitulé Alberomio

    par Pierre Tevanian 21 juin 2014

    Textes officiels réécrits , conférences ou sorties scolaires annulées , livres retirés des programmes : voici donc qu’obéissant aux diktats de Jean-François Copé , lui même aligné sur des activistes situés à l’extrême droite de l’extrême droite (Civitas, Egalité & Réconciliation, Journée du Retrait de l’Ecole), et obéissant aussi à la plus stricte orthodoxie patriarcale et raciale, les hommes blancs qui nous gouvernent (messieurs Hollande, Ayrault, Valls, Moscovici, Bartolone, Dray) ont sifflé la fin de la (...)

  • Nous savons ce que sont le Figaro et le Point dans le paysage médiatique français, et à quel(s) public(s) ils s’adressent. Il n’est pas donc étonnant qu’en toute mauvaise foi, ils reprennent, sans critique aucune, l’expression "théorie du genre", forgée à l’origine par ceux qui déclarent s’y "opposer" ; ils ne sont pas les seuls par ailleurs.
    Chacun de ces journaux a publié un article sur un enfant, Bruce, dont la circoncision a été ratée en 1966. A l’issue de l’opération, il n’avait plus un pénis (...)

  • Puisque l’heure est à la mobilisation générale pour protéger la petite enfance contre toutes les menaces, des mauvaises nounous mal vêtues aux mauvaises lectures et aux images toxiques incitant à la débauche ou, pire, au trouble dans le genre, et puisque d’authentiques éducateurs, adultes et responsables, nous ont montré la voie en initiant un courageux combat pour l’interdiction d’un film dangereux pour la santé, il nous a paru de notre devoir le plus impérieux de rejoindre le mouvement, et même de (...)

  • Nous ne sommes pas vos putes

    Réponse au Manifeste des 343 salauds

    par Morgane Merteuil 4 novembre 2013

    343 hommes ont signé la semaine dernière un manifeste contre la pénalisation des clients de prostituées : refusant qu’on « touche à [leur] pute », ils y défendent « leurs désirs et leurs plaisirs ». Au-delà de l’abjecte référence au manifeste des 343 femmes ayant avorté, le sexisme et le paternalisme décomplexés qu’y exhibent ces hommes riches, blancs et puissants sont sidérants. Morgane Merteuil revient sur ce texte odieux, rappelant au passage son opposition féministe à la pénalisation des clients.
    Il (...)

  • De la subversion

    Selon Libération

    La défense du féminisme est de mise dans la presse française. Toutefois, cette défense se limite souvent à un certain « féminisme d’Etat », qui sert les intérêts du racisme en rabattant les violences faites aux femmes sur une géographie bien particulière. L’autre féminisme prisé par de nombreux médias a comme particularité curieuse de s’en prendre aux féministes, au nom d’un libéralisme sexuel qui n’est le plupart du temps qu’une défense des hommes accusés de violences.
    Libération a pris une part active à ces (...)

  • Déboires du mâle contemporain

    Ou les fantasmes de Begaudeau et Oubrerie

    Le Mâle occidental contemporain (MOC) est une espèce menacée… de domination féminine. C’est en creux ce que suggère la lecture de la BD éponyme publiée quotidiennement dans le Libé de l’été. Ce feuilleton, signé C. Oubrerie et F. Begaudeau, raconte les tribulations d’un dragueur-loser, Thomas, jeune trentenaire parisien, ni précaire ni clinquant, blanc, hétéro, plutôt beau gosse et vaguement intello. Une sorte d’anti-héros, séducteur pataud régulièrement éconduit mais qui s’enfuit à toutes jambes à la moindre (...)

  • Anti-fasciste, tes conseils paternalistes : tu te le gardes !

    Retour sur la manifestation du 23 juin

    par Nellie Dupont 11 juillet 2013

    Au cours de la manifestation contre le fascisme du dimanche 23 juin et quelques jours après les agressions de la part de la police et d’individus racistes à l’égard de plusieurs jeunes femmes voilées à Argenteuil, – où certaines de ces femmes s’étaient exprimées la veille au cours d’un rassemblement et ont raconté ces agressions – et à Melun et près d’Orléans, nous étions quelques copines militantes féministes à vouloir participer à une longue et nécessaire manifestation pour exprimer notre colère. Nous (...)

  • Rupture anarchiste et trahison proféministe

    La préface de Mademoiselle au recueil de textes de Léo Thiers-Vidal

    par Mademoiselle 11 juillet 2013

    Le sexisme au sein même de la gauche ou de l’extrême-gauche atteint parfois des proportions inquiétantes. Le Collectif Les mots sont importants offre à ses lectrices militantes deux remèdes au découragement qui pourrait les guetter. D’abord la lecture de l’article inégalé de Christine Delphy « Nos amis et nous ». Ensuite, nous vous recommandons le recueil de textes de Léo Thiers-Vidal, auteur d’une thèse sur la conscience de domination des hommes et de textes divers publiés entre 1996 et 2006. Dans ces (...)

  • L’aveu de culpabilité du viol de Nafissatou Diallo

    Après DSK les journalistes

    par Sylvie Tissot 11 février 2013

    Comme l’a démontré Christine Delphy, l’accord financier signé, via leurs avocats, entre Nafissatou Diallo et Dominique Strauss-Kahn est bel et bien un aveu de culpabilité de ce dernier. Les journalistes, pourtant, se sont obstinés à dire l’inverse. Alors même qu’ils sont à l’évidence convaincus de la réalité du viol…
    « A combien tu estimes le viol ? » : voilà comment s’ouvre la discussion de l’émission « Les grandes gueules » de RMC, dont les animateurs devisent, ce 21 janvier 2013, avec force rires gras et (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70