Accueil > Des mots importants > wok(e)/wokisme

wok(e)/wokisme

Dernier ajout : 12 décembre 2022.

Tous les articles de cette rubrique

  • Amnésie historique et mémoire bafouée

    Quelques réflexions sur la Réaction anti-wokiste

    par Francis Dupuis-Déri 12 décembre 2022

    Un jour, un livre : pendant toute la durée du mois de décembre, nous publions chaque jour la présentation et / ou un extrait d’un livre paru cette année, à offrir, s’offrir ou se faire offrir à l’occasion des fêtes de la Saint Nicolas, de Hanoukkah, de Noël, de la Saint Sylvestre, du Noël orthodoxe, du Noël arménien ou à toute autre occasion. Le livre du jour s’intitule Panique à l’université, et il déconstruit quelques clichés bien établis concernant la supposée tyrannie du « Politiquement correct » et du « (...)

  • Aux sources obscures de la panique woke

    Anatomie d’une offensive réactionnaire

    par Alex Mahoudeau 11 décembre 2022

    Un jour, un livre : pendant toute la durée du mois de décembre, nous publions chaque jour la présentation et / ou un extrait d’un livre paru cette année, à offrir, s’offrir ou se faire offrir à l’occasion des fêtes de la Saint Nicolas, de Hanoukkah, de Noël, de la Saint Sylvestre, du Noël orthodoxe, du Noël arménien ou à toute autre occasion. Le livre du jour, intitulé La panique woke. Anatomie d’une offensive réactionnaire, restitue le résultat d’un minutieux travail généalogique qui nous emmène vers les (...)

  • Tout le monde joue la victime, sauf moi, qui en suis vraiment une

    Comment fonctionne le discours anti-woke (Dernière partie)

    par Alex Mahoudeau 28 juillet 2022

    Face à ce qu’il analyse comme une véritable panique, Alex Mahoudeau ne se contente pas de faire la généalogie, étasunienne, de l’obsession du « woke ». Il décortique ce discours, aujourd’hui bien installé dans le paysage français, et en dégage certains invariants. Dans les deux derniers extraits que nous publions, deux d’entre eux sont mis en lumière. Nous terminons par un chapitre sur ce tour de passe-passe déjà bien éprouvé, dont Pascal Bruckner, Caroline Fourest ou Brice Couturier, parmi quelques (...)

  • Un bon mot vaut mieux qu’un bon raisonnement

    Comment fonctionne le discours anti-woke (Partie 3)

    par Alex Mahoudeau 22 juillet 2022

    Face à ce qu’il analyse comme une véritable panique, Alex Mahoudeau ne se contente pas de faire la généalogie, étasunienne, de l’obsession du « woke ». Il décortique ce discours, aujourd’hui bien installé dans le paysage français, et en dégage certains invariants. Dans les derniers extraits que nous publions, deux de ces invariants sont mis en lumière, en premier lieu le goût pour le « beau style » comme outil de légitimation du discours réactionnaire.
    Dans Le rappel à l’ordre, Daniel Lindenberg insis- tait (...)

  • Des années Bush aux années Trump, des « néocons » à l’alt-right

    Généalogie de la panique woke (Partie 2)

    par Alex Mahoudeau 16 juillet 2022

    Que dire des accusations de « wokisme » ? On peut en montrer l’absurdité, l’inanité, et retourner les procès en « censure » en montrant que ceux qui sont obsédés par le « woke », l’intersectionnalité ou encore l’islamo-gauchisme sont les premiers censeurs, ceux qui, en vérité, représentent la plus grande menace pour la liberté d’expression : c’est ce que fait le livre de Sébastien Fontenelle On ne peut pas tout dire. Petit éloge de la « censure ». C’est sous un autre angle qu’Alex Mahoudeau examine cette étrange (...)

  • Quelle cuisson, pour votre gauche ?

    Retour sur le « wokisme »

    par Sebastien Fontenelle 20 octobre 2021

    Nous sommes beaucoup à nous demander ce que c’est que le « woke », qui en est venu à désigner des choses aussi différentes que des réunions non mixtes, un film de James Bond, ou encore, si l’on en croit Blanquer, une « idéologie qui a amené Donald Trump au pouvoir ». Tombant une nouvelle fois dans le piège classique de l’arme de délégitimation, certains à gauche semblent, eux aussi, avoir entériné l’idée qu’il s’agirait d’une chose identifiable, d’un ensemble clair d’idées et de gens. Sébastien Fontenelle (...)