Icônes de la diversité ou archétypes de l’imaginaire colonial ?

Le cas Rachida Dati et Fadela Amara
par Hassina Mechaï
3 juin 2020

Face à la vague d’indignation suscitée par l’emploi du mot beurette par TF1 dans le pitch d’une série télévisée, les invités de l’émission de Pascal Praud se sont empressés de jouer, une fois de plus, les gardiens de l’ordre symbolique, en exprimant leur indignation. Frédéric Abi, auto-proclamé expert de l’opinion publique, est définitif : « les Français » seraient complètement indifférents à de tels enjeux. (...)

lire la suite
  • Lettre ouverte aux partisans de l’abstention

    Appel à voter "Jacques Chirac" contre Le Pen le 8 mai 2002

    À nos amis antiracistes et antifascistes radicaux, libertaires et d’extrême gauche. À ceux qui se souviennent d’Ouvéa, du bruit et de l’odeur. Et à tous ceux qui ont de bonnes raisons de s’abstenir. La lutte contre le racisme et le fascisme passe par une guerre totale contre Chirac après le 5 mai, mais aussi par le vote Chirac le 5 mai.
    Comme vous, nous pensons que le Front National doit son succès moins au talent politique de Le Pen qu’au cynisme et à l’irresponsabilité des partis de gouvernement, (...)

  • La libre circulation : un droit

    Analyse des textes de loi du Droit international

    L’État de Droit est sans cesse invoqué lorsqu’il s’agit de justifier les expulsions forcées ou le principe de la fermeture des frontières. Mais à quel droit fait-on allusion ? N’existe-t-il pas dans le Droit existant, en particulier dans le droit international, des normes distinctes de celles de notre législation sur le séjour des étrangers (et primant sur celles-ci), qui seraient protectrices des droits des étrangers ? C’est à cette question que répond la juriste Monique Chemillier-Gendreau - par (...)

  • La double absence

    Un livre d’Abdelmalek Sayad

    par Sylvie Tissot avril 2001

    Abdelmalek Sayad, Liber, 1999
    Ce livre se présente comme un recueil de textes divers, mis en forme par P. Bourdieu après la mort du sociologue A. Sayad. On y trouve le résultat d’enquêtes sociologiques - souvent à base d’entretiens - sur les conditions sociales et économiques de l’émigration : quelles sont les raisons qui déterminent les départs et orientent les trajectoires ? quelle est la vie des immigrés à leur retour ?
    Mais ce livre est plus encore un questionnement radical de la perspective (...)

  • Pour se convaincre du caractère arbitrairement répressif de la notion de secte, il suffit d’examiner les critères suggérés à la Commission par les Renseignements Généraux. Ils sont au nombre de dix, mais nulle part il n’est précisé combien il faut en réunir pour être considéré comme un mouvement sectaire. De surcroît, comme le reconnaît la Commission, « chacun pourrait prêter à de longues discussions ». Mais il ne suffit pas d’admettre que les procédés par lesquels on jette l’opprobre sur près de 160 000 (...)

  • En une dizaine d’années, les sectes sont devenues un problème politique, et leur répression fait aujourd’hui l’objet d’un large consensus. Au moment où une nouvelle proposition de loi a été déposée devant le Sénat, il est nécessaire de rappeler comment la notion de secte a été fabriquée pour mieux comprendre en quoi la lutte anti-secte menace tant le monde associatif que les libertés publiques.
    Une tolérance à bon marché
    Il y a quelques mois, un spot publicitaire vendant du ’’confort thermique’’, mettait (...)

  • Nous avons vu que, pris un par un, aucun des critères retenus par la Commission d’enquête n’a de consistance réelle. On voit donc d’autant plus mal comment la convergence de ces éléments, dépourvus de la moindre valeur cognitive, pourrait montrer quoi que ce soit du caractère d’une association : le produit de zéro par zéro étant toujours aussi nul.
    C’est peut-être ce constat qui a poussé la MILS, dans son rapport pour l’an 2000, à produire enfin une définition de la secte, c’est-à-dire de ce qu’elle (...)

  • Le droit de résistance, XIIè-XXè siècle

    Un livre collectif coordonné par Jean-Claude Zankarini,

    par Pierre Tevanian janvier 2001

    « Liberté, propriété, sûreté et résistance à l’oppression ». Tels sont les quatre droits fondamentaux que pose la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, sur laquelle est fondée la République française. Le livre dirigé par Jean-Claude Zancarini interroge ce droit paradoxal qu’est le droit de désobéir au droit : « pourquoi a-t-on jugé nécessaire de définir comme un droit ce qui était, de toute évidence, de l’ordre de la possibilité réelle ? » Et comment a-t-on réglementé la désobéissance : à qui, contre (...)

  • Le sexe prescrit

    Un livre de Sabine Prokhoris

    par Pierre Tevanian décembre 2000

    Ce livre, explique Sabine Prokhoris, est « né d’une colère et d’une tristesse », face au rôle que la psychanalyse a joué dans les débats politiques autour du PACS et du droit des homosexuels à l’adoption d’enfants...
    Des concepts psychanalytiques et des auteurs prestigieux (Freud, et surtout Lacan) ont été convoqués par les politiques pour justifier le maintien du statu quo et le rejet sans autre examen du droit à l’homoparentalité. Des psychanalystes sont même intervenus sur le mode de l’expertise, et (...)

  • Sociologie de la bourgeoisie

    Un livre de Michel et Monique Pinçon-Charlot

    par Sylvie Tissot décembre 2000

    Les discours enthousiastes sur les « starts up » et la démocratisation des placements en bourse tendent à escamoter l’existence et le rôle de la bourgeoisie. Pourtant, estiment Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, « aucun groupe social ne présente à ce degré, unité, conscience de soi et mobilisation ». Si depuis vingt ans on se plaît à répéter que le marxisme est mort, il est une classe sociale qui est, elle, bien vivante : la bourgeoisie. C’est le grand mérite des deux sociologues de s’être penchés (...)

  • Les nations européennes ne datent pas de la nuit des temps, mais sont au contraire des créations très récentes. Ce qui fait les identités nationales - les ancêtres fondateurs, l’histoire, les héros, la langue, les monuments et le folkore - est inventé en fait au XVIIIè et au XIXè siècle. Ce que Anne-Marie Thiesse veut nous faire comprendre dans ce livre, c’est que la naissance d’une nation correspond au moment où des individus, assez nombreux, déclarent qu’elle existe, et surtout, entreprennent de le (...)

0 | ... | 1610 | 1620 | 1630 | 1640 | 1650 | 1660 | 1670 | 1680 | 1690 | 1700