« Légèrement mystique »

Apologie de Paul McCartney, pour ses quatre-vingts ans
par Pierre Tevanian
18 juin 2022

Paul McCartney, actuellement en tournée, a quatre-vingts ans aujourd’hui, et mille cordes à son arc. Vocales notamment, on l’oublie souvent, parce qu’on pense d’abord à l’immense mélodiste, compositeur de dizaines de standards repris par les plus grands interprètes – quand il ne fait pas don de ses compositions directement – à sa compagne Linda, à son pote Ringo Starr (la plus belle de toute sa carrière (...)

lire la suite
  • On ne peut pas tout dire

    Introduction d’un petit éloge de la « censure »

    par Sebastien Fontenelle 16 février 2022

    « On ne peut plus rien dire » : le constat, devenu une sorte de sens commun, est répété de plateaux télé en éditos indignés. L’idéologie « woke » serait à l’œuvre, annulant débats et représentations théâtrales, interdisant des livres, baillonnant les esprits libres qui font la France. Dans un ouvrage plus qu’utile, Sébastien Fontenelle revient sur cette curieuse thématique de la censure, les mensonges sur lesquels elle repose et la manière dont certain-es s’en sont tout de même prévalus pour dire tout et (...)

  • Leur faire passer le goût de la parade

    Brève réflexion sur l’impunité

    par Sebastien Fontenelle 16 février 2022

    Parce qu’elle ne supporte plus ce qui se passe au sein de son propre parti, la candidate promet d’« en finir avec l’impunité »...
    Le 6 janvier 2022, Valérie Pécresse, candidate Les Républicains à l’élection présidentielle de dans trois mois, était en visite en Provence. Elle avait, selon les journalistes qui la suivaient, « choisi le thème de la sécurité pour ce déplacement », durant lequel elle a notamment promis de se montrer, si elle est élue, intraitable avec les « délinquants ». À cet effet, elle a (...)

  • « Let’s talk about sex ! »

    Rap féminin et sexualité, entre respectabilité, défi et puissance d’agir

    par Keivan Djavadzadeh 13 février 2022

    Consacré aux rappeuses, le livre de Keivan Djavadzadeh, Hot, Cool & Vicious. Genre, race et sexualité dans le rap états-unien, apporte un démenti aussi implacable que bienvenu à un lieu commun tenace : le rap, dominé par des hommes misogynes, ne laisserait aucune place aux femmes, ou très peu. En deux cent pages remarquablement informées et problématisées, Keivan Djavadzadeh nous rappelle que, de The Sequence à Megan Thee Stallion, en passant par Queen Latifah, MC Lyte, Salt-N-Pepa, Lil’ Kim, (...)

  • De la lepénisation à la zemmourisation des esprits

    Participation du collectif Les mots sont importants à la rencontre d’Acrimed : Médias et extrême-droite

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 11 février 2022

    « Trente ans de diabolisation ont montré leurs limites », entend-on de plus en plus, mais la vérité c’est qu’il n’y a jamais eu de diabolisation. Du Diable on ne dit pas qu’il pose les « vraies questions ». Ce qui a amené les fascistes aux portes du pouvoir d’État en 2022 n’est pas une diabolisation mais justement trente-huit ans de dé-diabolisation, de banalisation, de légitimation... bref : de lepénisation. Le texte qui suit revient sur ces décennies de dérive politique, médiatique, culturelle, ainsi que (...)

  • Réinventer l’amour, oui, avec Badiou, non

    A propos d’une solide réorientation patriarcale.

    par Sylvie Tissot 3 février 2022

    Dans un court essai intitulé Remarques sur la désorientation du monde et adressé à « tous ceux que laissent perplexes le désordre évident du monde contemporain, sa complexité et ses embarras multiples, ses prétentions vaines [etc etc je coupe] et bien d’autres détails obscurs », Alain Badiou propose ses lumières. Et face à l’immense désordre, quelques principes bien ordonnés, dont le suivant, en section 6 : assez du « féminisme contemporain ».
    Régulièrement quelques hommes de gauche prennent leur plume (...)

  • Un problème peut en cacher un autre

    Réflexions sur les affaires de voile islamique

    par Pierre Bourdieu 23 janvier 2022

    En hommage à Pierre Bourdieu, disparu il y a tout juste vingt ans, mais aussi en réaction à une actualité et une « vie politique » parasitées, quasi-continuellement depuis deux décennies, par le fameux « problème du voile islamique », nous republions un texte qui fut écrit par le sociologue au moment de la première panique morale autour dudit problème du voile : la lamentable « affaire de Creil », en septembre 1989 . Il nous a paru pertinent, plus que jamais, de le republier, en laissant les lecteurs et (...)

  • L’opinion publique n’existe pas

    Quelques remarques critiques sur les sondages d’opinion

    par Pierre Bourdieu 23 janvier 2022

    En hommage à Pierre Bourdieu, qui nous a quittés il y a vingt ans, le 23 janvier 2002, voici un texte majeur, l’un des premiers à avoir radicalement remis en question le concept d’opinion publique tel que les politiques et les médias le manient, encore aujourd’hui, en montrant notamment que les sondages, loin de recueillir de manière neutre et objective une opinion déjà constituée, sont des instruments de pouvoir qui fabriquent sur mesure une opinion adaptée à des projets politiques préexistants. (...)

  • Des débats vraiment faux ou faussement vrais

    Réflexions sur les « débats télévisés »

    par Pierre Bourdieu 23 janvier 2022

    Les lignes qui suivent sont parues il y a vingt-cinq ans dans un ouvrage intitulé Sur la télévision, et consacré aux « débats de société » tels que les médias audiovisuels les conçoivent et les mettent en scène. Certains des « invités permanents » (et notamment Luc Ferry et Alain Finkielkraut...) sont, vingt-cinq ans plus tard, les mêmes que ceux qu’évoque Pierre Bourdieu. Mais ce qui a encore moins changé, à l’ère de BFM et de CNews, est la structure et la scénographie de ces débats doublement « faux » : (...)

  • Des fossoyeurs malhonnêtes

    Hommage à Pierre Bourdieu, et à tou.te.s les sociologues critiques

    par Pierre Tevanian 23 janvier 2022

    Dixit la ministre des universités, mais aussi son ministre de tutelle, mais aussi leur chef à tous les deux qui est aussi le chef de l’État : ce sont les sociologues islamo-gauchistes ou sous influence étatsunienne qui produisent de la « division » au sein du corps glorieux de la grande et belle et harmonieuse nation française ! Un vieux reproche, croulant même, aussi vieux que la sociologie elle-même, qui avait déjà servi en son temps à diaboliser Pierre Bourdieu. Au grand sociologue, qui nous a (...)

  • Les spectatrices émancipées

    Céline et Julie ou comment ne pas se laisser mener en bateau

    par Pierre Tevanian 15 janvier 2022

    À l’occasion d’une projection du film ce lundi 17 janvier à 19h, en présence de Dominique Labourier, et dans le cadre plus large d’une rétrospective Jacques Rivette qui vient de débuter à la Cinémathèque de Paris-Bercy, le Département itinérant de Celine & Julie Studies vous propose, en partenariat avec le Mouvement des Céliniens de Gauche, quelques réflexions sur ce chef d’oeuvre signé Jacques Rivette, Juliet Berto, Bulle Ogier, Marie-France Pisier, Dominique Labourier et Eduardo de Gregorio. (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1810