« Légèrement mystique »

Apologie de Paul McCartney, pour ses quatre-vingts ans
par Pierre Tevanian
18 juin 2022

Paul McCartney, actuellement en tournée, a quatre-vingts ans aujourd’hui, et mille cordes à son arc. Vocales notamment, on l’oublie souvent, parce qu’on pense d’abord à l’immense mélodiste, compositeur de dizaines de standards repris par les plus grands interprètes – quand il ne fait pas don de ses compositions directement – à sa compagne Linda, à son pote Ringo Starr (la plus belle de toute sa carrière (...)

lire la suite
  • Stop aux manipulations !

    Quelques éléments complémentaires à propos d’une OPA raciste sur le sang des Arméniens

    par Pierre Tevanian 11 décembre 2021

    Le texte qui suit, écrit il y a plusieurs mois, revient sur la manière très cynique, instrumentale et tout simplement criminelle, dont des individus ou des groupes d’extrême-droite se sont dernièrement rués sur la cause arménienne pour en faire leur chose. Alors que se déroule ce weekend la « tournée arménienne » de la dernière en date de ces figures fascistes, soutenue par un immense empire industriel et médiatique nommé Bolloré, et défendue par Maitre Olivier Pardo, l’avocat attitré de la dictature (...)

  • Parce que rien n’est fini...

    Réflexions sur la solitude des Arméniens, entre vrais ennemis, faux amis et abonnés absents

    par Pierre Tevanian 11 décembre 2021

    Parce que rien n’est fini dans le Haut Karabagh, parce que le sort des Arméniens est plus précaire que jamais, les soutiens sont nécessaires. Il est toutefois des soutiens qui sont non seulement inutiles mais nocifs et offensants – en particulier ceux qui, au lieu d’essayer d’empêcher l’écrasement des Arméniens, contemplent le désastre et capitalisent politiquement dessus en prenant la pose de l’oracle. Par exemple pour mener, loin du Caucase, au sein de l’Hexagone, des campagnes racistes. Les lignes (...)

  • Contre Éric Zemmour – en France comme en Arménie

    Appel contre une récupération

    par Collectif 11 décembre 2021

    Nous, Arménien.ne.s de France engagé.e.s contre le racisme et pour la solidarité des peuples en lutte , élevons nos voix pour dénoncer les récupérations ordurières qu’Éric Zemmour fait de nos souffrances.
    Éric Zemmour est un personnage éminemment dangereux pour notre vie politique et sociale, qui réhabilite les figures fascistes françaises, assume son racisme, son sexisme et sa lecture révisionniste de la Shoah, de l’Occupation allemande ou de la colonisation française. Il n’y aurait rien à ajouter pour (...)

  • La ballade de John et Yoko

    Propos élégiaque pour une étoile du rock’n’roll et pour son démon avant-gardiste en minijupe

    par Pierre Tevanian 8 décembre 2021

    Le triste anniversaire de l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980, a été précédé cette année par la sortie très médiatisée d’un film de Peter Jackson d’une durée de huit heures intitulé Get Back, et proposant un montage d’images pour la plupart inédites capturées au début de l’année 1969 durant l’enregistrement du dernier album des Beatles : Let it be. La sortie du film a généralement été saluée à juste titre comme un document extraordinaire, aussi émouvant que passionnant, sur les rapports entre les (...)

  • Résultats incertains, bénéfices certains

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Dernière partie)

    par Cette France-là 7 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • L’efficacité d’un combat

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Septième partie)

    par Cette France-là 6 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Des pieuvres et des esclaves ?

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Sixième partie)

    par Cette France-là 5 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Les passeurs : tous les mêmes ?

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Cinquième partie)

    par Cette France-là 4 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Les migrants : des victimes sans volonté ?

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Quatrième partie)

    par Cette France-là 3 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Les médias contre la rue : 25 ans de démobilisation sociale (deuxième partie)

    Un livre pour fêter l’anniversaire d’Acrimed

    2 décembre 2021

    « Casseurs » et « prise d’otage » versus commentateurs experts et appels à la raison éditocratique : le site Les mots sont importants publie régulièrement des articles sur la machine bien rodée qui permet aux médias, quand ils ne peuvent plus les ignorer, de traiter les mouvements sociaux en les disqualifiant. Dans cet article, l’association Acrimed offre un panaroma complet des mots et figures de style récurrents, des méthodes et des dispositifs éprouvés qui font fonctionner cette démobilisation (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 1810