Accueil du site > Des mots importants > Symbolique

Symbolique

Dernier ajout : 15 janvier.

Tous les articles de cette rubrique

  • « Symbolique »

    Réflexion d’un Français en sursis

    par Houssam El Assimi 15 janvier 2017

    Il y a maintenant un an, Houssam El Assimi écrivait ce texte pour dénoncer l’odieux projet de loi de déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français : si cette réforme n’a finalement pas été adoptée, l’état d’urgence ne cesse d’être prolongé et la brutalité policière n’a fait qu’empirer, réprimant les mobilisations contre la loi Travail et pour l’accueil des migrant-e-s. Aujourd’hui Houssam El Assimi membre du collectif La Chapelle Debout ! risque justement d’aller en prison. Présent lors d’une rafle le (...)

  • Lowie

    Hommage à Low, à « Heroes », à Bowie

    par Pacôme Thiellement 11 janvier 2016

    En hommage à David Bowie, qui vient de disparaître, voici un texte consacré par Pacôme Thiellement aux deux « albums berlinois » du défunt, « Heroes » et surtout Low, sans doute son plus beau avec Hunky Dory… « Ce texte, nous précise l’auteur, a été écrit et publié bien avant la publication de Blackstar, qui change le sens de la fin de l’oeuvre de David Bowie. Bien plus beau que Heathen et The Next Day, décisif et bouleversant, Blackstar achève magnifiquement l’oeuvre bowienne sur une prophétie énigmatique, (...)

  • De « l’esprit du 11 janvier » à la « déchéance de la nationalité »

    Chronique d’une année de régression culturaliste

    par Saïd Bouamama 1er janvier 2016

    Trois séries de faits ont marqué l’année 2015. La première borne l’année par les attentats ignobles de janvier et de novembre. La seconde est constituée des instrumentalisations de l’émotion publique, qu’ils ont suscités dans une logique froide de réal-politique gouvernementale : elle va de « l’esprit du 11 janvier » à la déchéance de la nationalité en passant par le double consensus pour la poursuite de la guerre et pour l’Etat d’urgence renouvelable. La troisième est une conséquence logique de la précédente, (...)