Accueil du site > Appels, hommages et fictions

Appels, hommages et fictions

Dernier ajout : 7 avril.

Tous les articles de cette rubrique

  • Folk revivals

    Entretien autour d’un joli site (Troisième partie)

    par Laurent Lévy, Pierre Tevanian 22 août 2015

    Un nouveau site a fait, ces derniers mois, son apparition, consacré à ce que l’on appelle communément la chanson folk, dans ses diverses déclinaisons – chanson protestataire, chanson politique, chansons traditionnelles, chansons de marins, chansons de cowboys, blues... Des artistes du revival des sixties (Joan Baez, Tom Paxton, Phil Ochs, Judy Collins, Bob Dylan, Dave Van Ronk) aux ainé-e-s (Woody Guthrie, les Almanac Singers, Pete Seeger, les Weavers, Malvina Reynolds, Odetta), de nombreux (...)

  • Folk, sexe, race, classe

    Entretien autour d’un joli site (Deuxième partie)

    par Laurent Lévy, Pierre Tevanian 21 août 2015

    Un nouveau site a fait, ces derniers mois, son apparition, consacré à ce que l’on appelle communément la chanson folk, dans ses diverses déclinaisons – chanson protestataire, chanson politique, chansons traditionnelles, chansons de marins, chansons de cowboys, blues... Des artistes du revival des sixties (Joan Baez, Tom Paxton, Phil Ochs, Judy Collins, Bob Dylan, Dave Van Ronk) aux ainé-e-s (Woody Guthrie, les Almanac Singers, Pete Seeger, les Weavers, Malvina Reynolds, Odetta), de nombreux (...)

  • Folk et politique

    Entretien autour d’un joli site (Première partie)

    par Laurent Lévy, Pierre Tevanian 20 août 2015

    Un nouveau site a fait, ces derniers mois, son apparition, consacré à ce que l’on appelle communément la chanson folk, dans ses diverses déclinaisons – chanson protestataire, chanson politique, chansons traditionnelles, chansons de marins, chansons de cowboys, blues... Des artistes du revival des sixties (Joan Baez, Tom Paxton, Phil Ochs, Judy Collins, Bob Dylan, Dave Van Ronk) aux ainé-e-s (Woody Guthrie, les Almanac Singers, Pete Seeger, les Weavers, Malvina Reynolds, Odetta), de nombreux (...)

  • Les boucles d’oreille de Billie Holiday

    Méditation pour le centenaire de Lady Day

    par Pacôme Thiellement 7 avril 2015

    Il y a cent ans aujourd’hui, le 7 avril 1915, à Baltimore, Etats-Unis d’Amérique, venait au monde Eleanora Fagan. Sa vie fut racontée par elle même dans un très beau livre, Lady sings the blues, et surtout chantée pendant près de trois décennies – de These foolish things (1936) à All the way (1959) en passant par Gettin’ some fun out of life, Solitude, Strange fruit, God bless the child, Don’t explain, Gloomy sunday, My old flame ou Everything happens to me... et quelques centaines d’autres (...)

  • Quand une femme aime un homme

    Les politiques sexuelles de Billie Holiday

    par Angela Davis 7 avril 2015

    Paru il y a plus de quinze ans, et toujours pas traduit en français, Blues Legacies and Black Feminism (L’héritage du blues et le féminisme noir) articule, de manière aussi féconde que décomplexée, esthétique et politique, grand art et culture populaire, blues et variété, luttes sociales et chansons d’amour – et enfin, bien entendu : sexe, race, classe et (homo/hétéro/bi) sexualités. Extraites de ce livre, inédites donc en français, les pages qui suivent proposent une lecture politique des chansons (...)

  • Du droit de niquer la France

    Le devoir d’Insolence devant les tribunaux

    Pour avoir publié ensemble un livre-disque intitulé Nique la France, Saïdou de la ZEP et Saïd Bouamama ont comparu en janvier dernier pour... racisme antifrançais ! Pour fêter aujourd’hui leur relaxe, nous republions un premier hommage rendu, dès sa sortie il y a quelques années, à l’un des objets du litige : une chanson de la ZEP – assorti de quelques réflexions sur la question plus large du droit, pour un non-blanc, de niquer la France... et de le dire. Spéciale dédicace à Sœur Caroline Fourest Il y (...)

  • Non à l’interdiction du voile aux étudiantes stagiaires

    Les ESPE sont parties intégrantes de l’Enseignement supérieur !

    par Solidaires Étudiant-e-s 17 mars 2015

    Solidaires étudiant-e-s considère comme inacceptable l’initiative qui vient d’être prise par l’intersyndicale de formateurs-rices de l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de Créteil, visant à interdire le port de signes religieux aux étudiant-e-s stagiaires. L’ESPE de Créteil est membre de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) : nous rappelons qu’il n’existe pas de législation interdisant le port de signes religieux au sein de l’enseignement supérieur, et il est crucial que cela reste le (...)

  • Je ne t’appartiens pas

    Hommage à Lesley Gore

    par Sylvie Tissot 17 février 2015

    « Lesley Gore, connue pour son succès It’s my party, est morte à 68 ans », avons-nous lu ce matin sur le net. Cette nouvelle nous a attristées, mais c’est une autre chanson que nous voudrions évoquer pour lui rendre hommage. Car ce qui restera dans notre mémoire, ce n’est pas tant It’s my party, succès pop phénoménal, qu’elle chante à l’âge de 16 ans en 1963, qui reprend le thème de la plainte amoureuse. C’est plutôt le magnifique, le bouleversant You don’t own me, qui sort un an plus tard. Parfois qualifiée (...)

  • Afrique 50 de René Vautier : un film de haute lutte

    Hommage à un cinéaste exemplaire

    par Franz B 8 janvier 2015

    La trajectoire militante et cinématographique de René Vautier force le respect tant elle est exemplaire. Le long entretien donné dans ici en juin 2004 en témoigne. En guise d’hommage après sa mort le 4 janvier, nous reproduisons ce texte consacré à un film, lui aussi exemplaire, Afrique 50. Exemplaire, cette trajectoire l’est en effet et ce, dès l’adolescence lorsque, seulement âgé de quinze ans, il entre en résistance (par le biais du scoutisme et des Éclaireurs de France de Quimper). Les titres (...)

  • Avec des vampires

    Un conte de Noël, qui est aussi une autobiographie transsexuelle

    par Lizzie Crowdagger 23 décembre 2014

    Afin d’avancer dans son parcours transsexuel, Cassandra décide de se procurer des hormones de manière illégale, sans se douter que l’association lesbienne à laquelle elle s’adresse sert en fait de couverture à un gang de motardes surnaturelles. A travers un univers fantastique mêlant vampires, loups-garous et sorcellerie, « entre Buffy, True Blood et Sons Of Anarchy », selon les mots de l’auteure, « mais avec plus de gouines », le roman de Lizzie Crowdagger, Une autobiographie transsexuelle avec des (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...