Accueil du site > Appels, hommages et fictions

Appels, hommages et fictions

Dernier ajout : 27 avril.

Tous les articles de cette rubrique

  • Nous ouvrons

    Appel à soutien et mobilisation

    Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 avril, après des semaines d’attente dans des conditions innommables, deux cents migrants du campement de Stalingrad, accompagnés de personnes solidaires du Collectif La Chapelle Debout ! et du Collectif Parisien de Soutien aux Exilé.e.s sont partis occuper le lycée désaffecté Jean Jaurès, situé 18 avenue Simon Bolivar (M° Pyrénées) à Paris. Ils réclament la mise en application de leurs droits : des papiers, un logement et des conditions d’hébergement dignes et (...)

  • Arrêt des poursuites judiciaires contre La Feuille de chou

    Une pétition et un appel de fonds pour soutenir Jean-Claude Meyer

    10 mars 2016

    Parce que la liberté d’expression semble décidément loin d’être acquise dans ce pays, nous appelons à soutenir le média libre strasbourgeois créé en 2004 La Feuille de chou, qui fait aujourd’hui l’objet d’une plainte en justice pour avoir dénoncé la politique municipale à l’encontre des Roms. Contre le délit de solidarité, nous soutenons le droit à l’information. 

 


Pour la première fois depuis sa création en 2004, La Feuille de chou, média libre strasbourgeois dédié à l’actualité des mouvements sociaux, des (...)

  • 8 mars pour toutes, lmsi, rokhaya diallo : légitime défonce !

    Quand Frédérique Calandra, maire socialiste du vingtième arrondissement, attaque en justice des féministes

    Calandra attaque en justice : Benichou, Diallo, Tissot répondent... Un an après le déclenchement de l’affaire, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes et du Festival 8 mars pour toutes, une réunion publique est organisée le vendredi 4 mars à 19h30 à la Fasti (58 rue des Amandiers, 75020) afin de revenir sur les enjeux juridiques, politiques, économiques, d’un sale procès – ou plutôt de trois sales procès – qu’intente l’élue socialiste contre des militantes féministes... L’histoire (...)

  • Ma Chère Mélinée

    Une lettre importante

    par Missak Manouchian 21 février 2016

    Le 21 février 1944, Missak Manouchian et vingt-et-un membres de son groupe de Résistance, le FTP-MOI (Francs-Tireurs Partisans, Main d’Oeuvre Immigrée), étaient arrêtés et fusillés sur le Mont-Valérien. Olga Bancic, arrêtée elle aussi, était décapitée quelques mois plus tard. En hommage à Manouchian, à son groupe et à tou-te-s les résistant-e-s, d’hier et d’aujourd’hui, nous publions aujourd’hui la lettre d’adieux qu’il rédigea, le jour de son exécution, à sa femme Mélinée. Ma Chère Mélinée, ma petite (...)

  • Ni guerre ni état d’urgence

    Un appel collectif

    9 février 2016

    Après l’Europe centrale, l’Afrique subsaharienne et le Moyen-Orient, c’est maintenant en Syrie et à nouveau en Irak que la France mène la guerre en attendant d’intervenir en Libye. Il est vrai qu’en cinq cents ans, la France a été engagée 110 fois dans un conflit armé. La France est perpétuellement en guerre. Même si les médias en parlent peu, la guerre continue. Elle tue des civils qui n’ont droit qu’au silence. Car aucune frappe n’est chirurgicale. Les civils tués sous nos bombes valent-ils moins que les (...)

  • Contre la guerre

    Appel à manifester le 30 janvier

    par Christine Delphy 30 janvier 2016

    « Ce serait la guerre, désormais. Auparavant, non ? Et la guerre pour quoi : au nom des droits humains et de la civilisation ? En réalité, la spirale dans laquelle nous entraîne l’Etat pompier pyromane est infernale », peut-on lire dans une tribune « A qui sert leur guerre », parue le 24 novembre dernier. Dans la suite de ce texte, une réunion publique a été tenue à la Bourse du travail à Paris le 15 janvier. En ouverture, Christine Delphy a souligné que le combat contre l’état d’urgence et le combat (...)

  • Ya lalla Fatéma

    Hommage à une résistante

    par Hanane Karimi 8 janvier 2016

    Sociologue marocaine, professeure d’université, Auteure, pionnière du féminisme musulman et militante pour la dignité, Fatéma Mernissi est décédée le 30 novembre 2015 des suites d’une longue maladie. Au lendemain de la célébration traditionnelle du quarantième jour de sa mort au Maroc, nous publions cet hommage écrit par Hanane Karimi, membre du collectif des Musulmanes en mouvement. “Je suis née à Fès, dans le voisinage de l’université of al-Qarawiyyin (fondée en 859 par Fatéma El-Fihriyya) L’université (...)

  • Qui a un permis de tuer ?

    Pour la libération de Jacqueline Sauvage

    par Christine Delphy, Nina Faure, Sylvie Tissot 19 décembre 2015

    Le 10 septembre 2012, Jacqueline Sauvage est enfermée dans sa chambre. Son mari force la porte et la tabasse, lui éclatant la lèvre inférieure. Elle prend un fusil et lui tire dans le dos par trois fois, avant d’appeler le 18 et de se dénoncer à la police : « Venez vite, j’ai tué mon mari ». Comme le révèle le procès, pendant 47 ans, celui avec qui elle partageait sa vie l’a violée, battue, a terrorisé ses enfants, abusé sexuellement de ses filles, et frappé régulièrement son fils qui a fini par se pendre (...)

  • Appel à soutien pour Migreurop

    L’importance d’une contre-expertise sur les politiques migratoires européennes

    par Migreurop 9 décembre 2015

    L’actualité, souvent dramatique, mais aussi les mouvements de solidarité ont mis en lumière, depuis plusieurs mois, l’échec des politiques migratoires européennes que Migreurop dénonce de longue date. Déployer cette activité, toujours plus soutenue, a un coût : afin de préserver et consolider notre indépendance financière, Migreurop lance un appel à dons que nous relayons ici. Notre réseau de militant·e·s et chercheur·e·s s’est construit à partir de 2002, autour de personnes et organisations réuni·e·s au (...)

  • La ballade de John et Yoko

    Propos élégiaque pour une étoile du rock’n’roll et pour son démon avant-gardiste en minijupe

    par Pierre Tevanian 8 décembre 2015

    Yoko Ono est une artiste, elle a une œuvre de plasticienne et de musicienne avant, pendant et après John Lennon, qui pourrait en tant que telle justifier un texte – je me contenterai, parce que je connais mieux les ritournelles que les galeries d’art, de dire qu’elle préfigure Björk, Tom Tom Club, Cocorosie, M.I.A. et les B 52’s, et de citer son joyeux hymne féministe Sisters Oh Sisters . Mais puisque c’est Lennon qui manque, puisque c’est sa mort que nous commémorons, les lignes qui suivent ne (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...