Derniers articles

Un Canadien errant

Hommage à Leonard Cohen (1934-2016)
par Pierre Tevanian
7 novembre 2018

Disparu il y a deux ans, Leonard Cohen nous avait inspiré cet hommage, que nous republions aujourd’hui. C’était un peu annoncé depuis plusieurs semaines, mais il y a des hasards dont on se demande s’ils en sont. Au lendemain du triomphe d’une Amérique blanche, blonde, bruyante, brutale, disparaît le petit bouddhiste apatride, avec sa gueule brune de métèque, de Juif errant ou de pâtre grec, ses choristes éthérées, ses compagnons oudistes arméniens, son orgue bontempi, sa voix cassée à la Hoagy Carmichael (...)

Lire la suite de Un Canadien errant
  • Pour un 24 novembre politique

    Marchons contre les violences sexistes et sexuelles

    par Plusieurs Collectifs 6 novembre 2018

    Plusieurs collectifs comme les Féministes contre le cyberharcèlement, Lallab ou La Chapelle Debout, appellent à participer à la marche du 24 novembre contre les violences faites aux femmes. « Nous voulons faire entendre les voix de celles pour qui les violences sexistes et sexuelles sont une expérience inséparable du racisme, du validisme, de la précarité, qui définissent nos quotidiens », expliquent les signataires. Les mots sont importants soutient cette initiative. Nous reproduisons ici le texte, (...)

  • A l’occasion de la Quinzaine de Visibilité Intersexe, Amnesty International France organise ce lundi 5 novembre 2018, à Paris, une rencontre sur le droit des personnes intersexes en Europe. En guise d’invitation à s’y rendre – 72 Boulevard de la Villette, Paris 19ème – nous republions l’appel lancé en septembre dernier par le collectif Intersexes et Allié.e.s, et signé par notre collectif, avec un lien pour une signature en ligne. Aujourd’hui en France, les enfants intersexes – qui présentent des (...)

  • Actrice et féministe

    Hommage à Delphine Seyrig

    En un lieu où toute présence féministe fait, au sens fort, événement, tant elle est rare, la projection à la Cinémathèque française ce soir à 19h du magnifique film Sois belle et tais-toi de Delphine Seyrig, devait être signalée. Le texte qui suit est un hommage à une grande artiste – et une grande dame – et une invitation à aller la découvrir ou redécouvrir à travers le film projeté ce soir, une exploration impitoyable du sexisme dans le monde du cinéma. Actrice et féministe : c’est ainsi que les (...)

  • Déprime lexicale

    Retour sur quelques batailles sémantiques gagnées par l’extrême-droite

    par CPPN 4 novembre 2018

    L’écoute des médias ces derniers jours a été particulièrement pénible tant elle rappelait à quel point l’extrême-droite et la droite avaient pris l’avantage dans la bataille du langage... Dans les années 90, le FN a commencé à refuser le qualificatif « d’extrême droite » pour le désigner et reprenait systématiquement les journalistes qui, en interview, utilisaient ce qualificatif. Ado à l’époque, ça m’avait amusé : le FN est objectivement d’extrême droite, pour qui se prennent-ils pour croire qu’ils peuvent (...)

  • Que veut dire être gayfriendly ? Avoir des amis gais ? Soutenir le « mariage pour tous » ? Envisager sans effroi que sa fille devienne lesbienne ? Sortir dans des bars gais et même renouveler ses propres pratiques sexuelles ? Il n’y a pas de « bonne » gayfriendliness, mais des attitudes différentes, en France et aux Etats-Unis, variables selon les âges, le sexe et les parcours de vie. L’acceptation de l’homosexualité, qui progresse indéniablement, n’est pas non plus réservée aux plus riches : ces (...)

  • Gayfriendly

    Acceptation et contrôle de l’homosexualité à Paris et à New York

    par Sylvie Tissot 30 octobre 2018

    Que veut dire être gayfriendly ? Avoir des amis gais ? Soutenir le « mariage pour tous » ? Envisager sans effroi que sa fille devienne lesbienne ? Sortir dans des bars gais et même renouveler ses propres pratiques sexuelles ? Il n’y a pas de « bonne » gayfriendliness, mais des attitudes différentes, en France et aux Etats-Unis, variables selon les âges, le sexe et les parcours de vie. L’acceptation de l’homosexualité, qui progresse indéniablement, n’est pas non plus réservée aux plus riches : ces (...)

  • Calandra censure

    (mais-ce-n’est-pas-une-question-de-personne !)

    Le 2 octobre dernier, le tribunal a décidé de « renvoyer des fins de poursuite » Sylvie Tissot et Rokhaya Diallo, attaquées par Frédérique Calandra, maire du 20ème arrondissement, pour diffamation. Les trois années de procédure, longues et coûteuses (pour les inculpées), qui ont suivi le dépôt de la plainte en 2015 se soldent donc par une relaxe, accompagnée d’une condamnation des quatre autres militant-e-s féministes, elles aussi poursuivies. Nous profitons de ce jugement pour remercier tous ceux et toutes (...)

  • Discriminer par la langue

    Réflexions sur une violence sociale peu étudiée : la glottophobie

    par Philippe Blanchet 20 octobre 2018

    Le langage est dans notre société un instrument de domination et de discrimination puissant et méconnu. Imposer sa langue comme la seule convenable, estimable, raisonnable, et mépriser, disqualifier, rejeter une personne pour sa façon de parler, son accent ou son vocabulaire, c’est aussi illégitime que la rejeter pour sa religion, sa couleur de peau ou son orientation sexuelle – autant de discriminations plus ou moins reconnues et punies par la loi en France. Les discriminations fondées sur la (...)

  • Accueillir les migrants ?

    Bien sûr, une fois qu’on aura fait la révolution.

    par Olivier Cyran 18 octobre 2018

    Ce serait bien qu’un de ces jours Lordon, ou Mélenchon, ou Wagenknecht, ou tout autre représentant de cette gauche teeeeeellement anticapitaliste qu’elle veut d’abord abattre la finance et « organiser la sortie de l’euro » avant de condescendre à défendre le droit des migrant.e.s à ne pas crever noyé.e.s ou fracassé.e.s aux pieds de nos forteresses – ce serait bien, donc, qu’ils nous expliquent ce qu’il convient de faire en attendant. Puisqu’ils nous serinent que militer pour la liberté de circulation (...)

  • Une femme indécente

    Lecture du film de Charles Vidor, Gilda

    par Nellie Dupont 18 octobre 2018

    Rita Hayworth aurait aujourd’hui 100 ans. En hommage à une immense artiste, voici une lecture de son fim le plus célèbre, et pourtant le plus incompris : Gilda. Gilda est un film éponyme qui, comme dans beaucoup d’oeuvres éponymes, n’a pas pour sujet principal celui ou celle qui lui donne son titre. Il s’agit plutôt, comme la qualifie un des personnages, de « la plus étrange histoire d’amour et de haine » qui soit. Ce qui nous est donné à voir est en fait la résolution d’une histoire qui a commencé et (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...