Derniers articles

Glossaire de l’ignorance islamophobe

Du hijab, du jihad, de la charia et de quelques autres lieux communs du racisme distingué
par Ilan Halevi
19 juin 2015

Dans un contexte caractérisé par la flambée des racismes, le livre posthume d’Ilan Halevi, Islamophobie et judéophobie. L’effet miroir, nous invite à repenser l’islamophobie au prisme de sa parenté avec la judéophobie. Comme sa sœur jumelle la judéophobie, l’islamophobie apparaît comme la nouvelle forme de peste raciste, la résurgence d’un virus social dont la nocivité est notoire, opérant désormais à l’échelle globale. Il ne s’agit pas pour Ilan Halevi de poser une équation entre la situations des Musulmans (...)

Lire la suite de Glossaire de l’ignorance islamophobe
  • Qu’est-ce qu’un « comportement de client » ?

    Réflexions atterrées d’une féministe après la relaxe de DSK

    par Sylvie Tissot 15 juin 2015

    C’est sans surprise mais avec colère et écoeurement qu’on a appris l’issue du procès Carlton, et la relaxe de Dominique Strauss-Kahn. L’impunité est donc totale. Mais à cela s’ajoute le sentiment pénible que certaines conclusions féministes tirées de ces affaires - la nécessaire pénalisation des clients de prostituées – ne sont pas les bonnes. Car elles reposent sur une lecture aussi biaisée que celle qu’en a faite le président du tribunal. Selon ce dernier, Dominique Strauss-Khan « prétend qu’il ignorait (...)

  • « Retour de flamme »

    Quand Sainte-Caroline-de-la-Gauche-Républicaine défend le troisième âge lepéniste

    par Pierre Tevanian 13 juin 2015

    Trois ans après un premier Yabon Award, l’incontournable Soeur Caroline Fourest vient de réaliser le doublé, en raflant le trophée 2015 de la catégorie Ils ont bien le droit de fantasmer. Pour cette nouvelle étape dans la reconnaissance d’une carrière tout entière vouée à la légitimation en domaine progressiste des idées chauvines, xénophobes et islamophobes, nous proposons de revenir sur un grand moment fourestien. Il s’agit d’un morceau d’anthologie, à faire étudier en cours de français : un monument (...)

  • Des différentes formes d’extorsion du travail aujourd’hui

    Préface au livre de Christine Delphy Pour une théorie générale de l’exploitation

    par Isabelle Courcy, Melissa Blais 13 juin 2015

    Au Québec, Christine Delphy est souvent présentée comme l’une des premières féministes à avoir dénaturalisé le « sexe » en France, et, par conséquent, une pionnière dans l’entreprise de la conceptualisation du genre. Moins nombreuses sont les présentations qui soulignent l’apport de Christine Delphy à l’économie politique. Et pourtant. En plus de pointer les écueils des théories de Marx sur l’économie et les rapports d’exploitation, Christine Delphy compte aussi parmi les premières à avoir pensé l’articulation (...)

  • « Une sexualité plus rude »

    Le collectif Les mots sont importants vous offre des aveux de viols en série

    Après le « libertinage », les « affaires de moeurs » et les « parties fines », le « séducteur » ou « l’homme qui aimait les femmes », mais de préférence « à la hussarde », la France d’en haut nous propose une nouvelle appellation, tout aussi distinguée, tout aussi euphémisée, pour sa violence sexiste : voici donc la « sexualité rude »... Nous reproduisons donc les témoignages de deux prostituées ayant fait l’expérience de cette sexualité dite rude, et l’aveu hallucinant de celui qui, en toute tranquillité et en (...)

  • Tant qu’il y aura des hommes, tant qu’il y aura des insoumis

    Politique et relations de genre dans le film de Fred Zinnemann

    par Sylvie Tissot 10 juin 2015

    A l’occasion de la projection du film à la Cinémathèque de Paris-Bercy, nous republions ce texte consacré au magnifique Tant qu’il y aura des hommes. Rendu célèbre par sa scène, choquante à l’époque, de sensualité débordante (Burt Lancaster et Deborah Kerr engloutis sous une vague... de plaisir), Tant qu’il y aura des hommes (1953) a aussi séduit pour sa critique de l’institution militaire : institution à la dérive qui semble, plus encore que la guerre, manger ses propres enfants. Le soldat Prewitt (...)

  • Voyons, Michel !

    Réflexions sur la nouvelle tchipophobie

    par Faysal Riad 9 juin 2015

    On interdit le tchip parce que... Et là on sort les ethnologues professionnels, les experts... Et subitement les professeurs, comme d’habitude, oublient qu’ils sont mal payés, que leurs conditions de travail se dégradent, que le système se détériore et aggrave plus qu’il ne reproduit les inégalités... Subitement, comme d’habitude, les professeurs oublient que les élèves des quartiers populaires sont malmenés et traités comme de la merde, que des moyens disproportionnés de l’Etat sont mis pour former une (...)

  • Un modèle éditorial militant ?

    Réflexions sur l’autopublication numérique

    par Mrs Roots 4 juin 2015

    Dans son article « L’autopublication pour contourner le fossé des genres », publié en mars dernier sur le site Actualitté, Julien Helmlinger soulignait l’apparition d’une plus grande parité entre hommes et femmes grâce à l’autopublication, à l’issue d’une étude américaine. « D’après les estimations de Bowker, la production de titres autopubliés était déjà de 458.000 titres aux États-Unis en 2013, chiffre en hausse de 17 % par rapport à 2012 et de non moins de 437 % par rapport à 2008. Selon l’enquête de FicShelf, (...)

  • Les plus silencieuses

    Un souvenir important

    par Pınar Selek 2 juin 2015

    Nous sommes dans un collège d’Istanbul, peu après le coup d’Etat de 1980. On y chante, comme on le fera dans toutes les écoles jusqu’aux années 2000, tous les lundis matins et tous les vendredis après-midis, cet hymne nationaliste : « Heureux celui qui se dit turc ! » – et la formule est même inscrite au fronton de l’établissement. Fille d’un dissident emprisonné, Pınar Selek est en classe avec des dizaines d’adolescentes « obsédées par les marques », quelques filles d’intellectuels de gauche, deux Juives (...)

  • L’industrie de la punition

    Retour sur un livre de Nils Christie

    par Pierre Tevanian 28 mai 2015

    Nils Christie vient de nous quitter. A l’heure où la population carcérale atteint en France un niveau sans précédent (elle est passée de 47000 en février 2001 à près de 67000 en avril 2015), son livre L’industrie de la punition, paru en 2003, constitue un antidote plus qu’utile, qui permet de poser mieux les problèmes liés à "la délinquance" et à la "criminalité", et de mesurer la gravité de ce qu’on nomme depuis plusieurs décennies une "dérive sécuritaire", mais qui est peut-être un changement de (...)

  • « Je ne suis pas féministe, mais... »

    Projections le 28 mai à l’Université Paris 8 et le 29 mai à la Libraire l’Atelier, 75020.

    par Ghaïss Jasser 22 mai 2015

    C’est sur une note d’espoir que se termine le film Je ne suis pas féministe, mais… car Christine Delphy nous promet, malgré tout ce qui reste à faire, un changement certain chez les générations futures... Sa confiance nous rassérène mais nous ne pouvons échapper à une nostalgie presque douloureuse qui nous accompagne tout le long de ce film réalisé par les soeurs Tissot en hommage à la sociologue, théoricienne et militante féministe. Ce film est parsemé de pépites : pépites d’archives, pépites de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...