Antispécistes contre l’extrême droite

Anti-spécisme, égalitarisme et altruisme
par Collectif
5 juillet 2024

Nombreux sont les textes publiés sur ce site qui se sont intéressés à la manière dont, sur la question animale et la manière d’en parler, se nouent une série d’enjeux décisifs pour la gauche. Parce que Macron s’est personnellement et inconditionnellement engagé auprès des chasseurs et du lobby de la viande, parce que la cause animale se situe à l’exact opposé du virilisme et du pseudo-courage (…)

lire la suite
  • Arméniens contre l’extrême droite 

    Au nom de notre passé, de notre présent et de notre avenir : appel à une mobilisation massive

    par Collectif 4 juillet 2024

    L’appel qui suit, dont les signataires sont indiqués en post-scriptum, a été publié le 26 juin dernier dans L’Obs sous le titre « Des Arméniens soutiennent le Nouveau Front populaire ». Nous le republions ici à la veille du second tour, estimant qu’il garde toute son actualité, qu’il prend même une dimension plus solennelle et impérieuse encore – et que l’appel au vote-barrage qu’il préconise peut désormais s’étendre à toutes les forces politiques (y compris Renaissance ou Les Républicains) (…)

  • État d’urgence démocratique !

    Pour un Front populaire antifasciste

    par Pierre Tevanian 1er juillet 2024

    Après la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron, alors que les forces de mort sont maintenant à quelques jours de prendre les commandes, nous republions la tribune de Pierre Tevanian, parue dans Blast le 14 juin. Il ne reste que quelques jours, mais quelques jours lors desquels nous pouvons éviter le pire : en allant voter pour les candidat-es du Nouveau Front Populaire, ou, moins enthousiasmant mais tout aussi nécessaire, pour ceux et celles, quels qu’ils soient, qui (…)

  • Justice et liberté pour Pinar Selek !

    Soutien à Pinar Selek, jugée pour la 5ème fois par l’État turc le 28 juin

    27 juin 2024

    Dans une tribune transnationale signée par Angela Davis, Rokhaya Diallo, Adèle Haenel, Judith Bulter, Asli Erdogan ou encore Annie Ernaux, plus de 250 personnalités du monde entier appellent à « nous tenir fermement aux côtés de Pınar Selek le 28 juin », alors que l’écrivaine et sociologue franco-turque sera jugée pour la 5ème fois à Istanbul.
    Nous sommes aux côtés de Pınar Selek jusqu’à son acquittement définitif
    Il y a 26 ans, en Turquie, Pınar Selek a été arrêtée pour sa recherche (…)

  • Vous avez dit terrorisme ?

    Extrait du livre d’Alain Gresh Palestine : un peuple qui ne veut pas mourir

    par Alain Gresh 26 juin 2024

    Dans les semaines qui ont suivi le 7 octobre 2023, toute personne invitée dans les grandes émissions, que ce soit à la télévision ou à la radio, était sommée de répondre à une question préalable : le Hamas est-il une organisation terroriste ? Une forme d’injonction qui clôt le débat avant même qu’il ne commence, explique Alain Gresh dans son formidable livre, Palestine : un peuple qui ne veut pas mourir. Plus encore, cette injonction, visant à faire taire toute critique de la politique de (…)

  • Des joies crevées d’angoisse

    Méditations aznavouriennes (Seconde partie)

    par Pierre Tevanian 25 juin 2024

    Pour des raisons expliquées le mois dernier, le centenaire de Charles Aznavour, né à Paris le 22 mai 1924, sera célébré ici par dix fois dix chansons de cet artiste, présentées par ordre chronologique à raison de dix par mois, accompagnées des pensées qu’elles inspirent. La seconde dizaine, que voici, a été enregistrée entre 1955 et 1963.
    Première dizaine
    Pour commencer cette nouvelle série, qui débute théoriquement en 1959, qu’on me permette deux retours en arrière. J’avais par (…)

  • Des leçons

    Pour en finir avec un élément de langage de plus en plus central dans la propagande lepéniste et le commentaire lepénisé

    par Pierre Tevanian 20 juin 2024

    C’est un petite musique récurrente, quasi-systématique désormais dans les prises de paroles d’un Bardella ou d’une Le Pen, mais aussi de leurs lieutenants, mais aussi des commentateurs autorisés qui, une nouvelle fois, reprennent en guise d’analyse les éléments de langage que lui adresse le parti fasciste). Une petite musique et des éléments de langage qu’on retrouve sans surprise dans les enquêtes auprès de l’électorat qui, pour le coup, apprend bien. Pas vraiment nouvelle de ce côté-là de (…)

  • « Légèrement mystique »

    Apologie de Paul McCartney, pour ses quatre-vingts deux ans

    par Pierre Tevanian 18 juin 2024

    Paul McCartney, toujours en tournée, a quatre-vingts deux ans aujourd’hui, et mille cordes à son arc. Vocales notamment, on l’oublie souvent, parce qu’on pense d’abord à l’immense mélodiste, compositeur de dizaines de standards repris par les plus grands interprètes , quand il ne fait pas don de ses compositions directement – à sa compagne Linda (The white coated man), à son frère Mike McGear (Simply love you), à son pote Ringo Starr (la plus belle de toute sa carrière : Six o’clock), à (…)

  • L’extrême droite cumule près de 40% des suffrages aux élections européennes. La situation est grave car demain nous pourrions être gouverné par l’extrême droite. Tous et toutes dans la rue samedi 15 juin !
    L’extrême droite a toujours été, et demeure plus que jamais l’ennemie mortelle des travailleurs et des travailleuses, des étranger⋅ères, des personnes racisées, des LGBTQIA+ et de la démocratie. Son programme conduit à une accélération de la crise écologique.
    Le programme de toutes les (…)

  • Après le vote de la loi sur l’immigration, proposée par Gérald Darmanin, réécrite quasiment sous la dictée du RN, et votée par ledit RN, voici donc qu’Emmanuel Macron offre, avec sa dissolution-coup de poker, une chance historique à l’extrême droite d’accéder aux commandes de l’appareil d’État. Dans le moment gravissime que nous vivons, il nous paraît utile de reprendre la généalogie de cette collaboration quasiment scellée entre le président Macron et le Rassemblement National. Fallait-il (…)

  • De « L’Heure de Vérité » à « L’Heure des Pros » : retour sur quarante ans de lepénisation

    Quelques réflexions sur la responsabilité d’un certain journalisme dans l’interminable ascension d’un parti d’extrême droite

    par Pierre Tevanian 10 juin 2024

    Il y a quarante ans, le 13 février 1984, l’invitation de Jean-Marie Le Pen pour sa première émission politique, sur le plateau de l’émission politique de prime-time, « l’Heure de vérité », suscitait manifestations et polémiques. En 2024, ses successeurs sont omniprésents et traités avec complaisance. Le fruit d’un lent renoncement journalistique, auquel le quotidien L’Humanité a consacré, dans son édition du mardi 13 Février 2024 un intéressant dossier, sous-titré : « Comment la presse (…)