Accueil du site > De l’importance des mots > Distribution et redistribution de la parole

Distribution et redistribution de la parole

Dernier ajout : 2 mars.

Tous les articles de cette rubrique

  • Le sexe de la pensée politique

    Protestation contre l’entre soi masculin dans les rencontres militantes

    Trois rencontres politiques, deux passées et l’une à venir, se font l’écho de justes causes auxquelles nous adhérons : la lutte contre l’islamophobie en décembre 2013, la pensée de l’émancipation en février 2014 et enfin la dénonciation de la loi d’exclusion des filles portant le foulard du 15 mars 2004. Quelques rapides calculs cependant, et l’affaire était entendue. Aux deux premières rencontres, nous n’allions pas aller, et nous n’irons pas à la troisième. Le forum international contre l’islamophobie (...)

  • Le Pujadisme est-il un pluralisme ?

    Quand France 2 Souche rassemble l’extrême droite plurielle

    par François Atreyu, Pierre Tevanian 12 février 2014

    Chaque début d’année c’est la même histoire : à la fin du mois de janvier ou au début du mois de février, le ministre de l’intérieur en place est amené à rendre compte dans les médias des « statistiques de la délinquance » de l’année écoulée. Le 6 février dernier, Manuel Valls était donc l’invité de David Pujadas dans l’émission politique mensuelle de France 2 : « Des paroles et des actes » (DPDA), afin d’y évoquer, pêle-mêle : son « bilan » de l’année 2013, sa « côte de popularité », le « problème de l’immigration (...)

  • L’islam tel qu’on veut le voir

    Retour sur une manipulation politique et médiatique

    par Fabrice Dhume 29 mars 2012

    Coup sur coup sont récemment sorties en France deux recherches relatives, à des degrés variables, aux musulmans dans la Cité. L’une a peu fait l’objet d’échos, voire elle a fait l’objet d’un traitement insultant dans la presse locale ; tandis que l’autre a fait l’objet d’une forte attention médiatique et d’une instrumentalisation politique. Retour sur un traitement discriminatoire, qui illustre les fantasmes français en matière d’islam. Des constats approchants La première recherche, publiée en (...)

  • Cauchemar

    Le Collectif Les mots sont importants vous offre un rêve bien français, bien blanc et bien burné

    « C’est le rêve français que je veux réenchanter, celui qui a permis à des générations, durant toute la République, de croire à l’égalité et au progrès. » Au cas où cela vous aurait échappé, c’est cela, le rêve français, qui sera le grand concept de la campagne présidentielle de François Hollande. Mais puisque ce rêve est parait-il, un rêve d’égalité et de progrès, jetons un coup d’oeil sur la micro-société qui, pour nous, a fait ce rêve... Cela s’appelle une équipe de campagne, ou encore un organigramme. Observons (...)

  • La confusion des genres

    Les prises de position publiques de Médecins sans frontières (troisième partie : les années 2000)

    par Fabrice Weissman 30 décembre 2011

    Dans un nombre croissant de pays, les législations nationales ou les accords-cadres signés avec les autorités contraignent MSF à un strict devoir de réserve (Éthiopie, Russie, Zimbabwé, Sri Lanka...). La multiplication de ces restrictions crée un malaise au sein de l’association, qui revendique l’usage d’une parole libre et agissante. Elle oblige ses responsables à se pencher à nouveaux frais sur une question constamment débattue depuis sa création : pourquoi intervenir dans le débat public ? Façonnées (...)

  • Le pari de l’internationalisme libéral

    Aperçu des prises de position publiques de Médecins sans frontières (deuxième partie : les années 1990)

    par Fabrice Weissman 28 décembre 2011

    Dans un nombre croissant de pays, les législations nationales ou les accords-cadres signés avec les autorités contraignent MSF à un strict devoir de réserve (Éthiopie, Russie, Zimbabwé, Sri Lanka...). La multiplication de ces restrictions crée un malaise au sein de l’association, qui revendique l’usage d’une parole libre et agissante. Elle oblige ses responsables à se pencher à nouveaux frais sur une question constamment débattue depuis sa création : pourquoi intervenir dans le débat public ? Façonnées (...)

  • Le collectif Les mots sont importants vous invite à un colloque féministe non-mixte

    Enfin un peu de mouvement à l’École Normale Supérieure !

    Intitulé « L’injustice sexiste : intégration, exclusion, domination masculine. Quelles voies pour la critique ? », ce colloque se tiendra les 29 et 30 avril 2011 à la salle Dussane de l’École Normale Supérieure. Si le principe de non-mixité a prévalu pour le choix des onze intervenantes, la présence d’hommes est en revanche tolérée dans le public. Le programme des deux journées est précisé ci-dessous. 29 avril 2011 9.00 : Ouverture du colloque par la directrice du département de philosophie de l’ENS, (...)

  • Boycott Israël : pas à la bibliothèque ?

    Analyse juridique à partir d’un cas d’espèce

    par Mehmet Alparslan Saygin 26 mars 2011

    En décembre dernier, une polémique autour de la possibilité de porter un t-shirt avec le slogan « Boycott Israël » à la bibliothèque de l’ULB (Université libre de Bruxelles) a opposé deux « camps » : les partisans d’une liberté d’expression devant être garantie même au sein d’une bibliothèque et les partisans d’un ordre public devant précisément primer au sein d’une bibliothèque. En toile de fond, ce sont bien sûr des positionnements politiques directement liés au conflit israélo-palestinien qui ont irrigué les (...)

  • Chomsky dans le 9-3

    Chronique d’ un rendez-vous manqué

    par Najate Zouggari 14 août 2010

    Du 28 au 31 mai 2010, Noam Chomsky était en tournée française. CNRS, Collège de France, Mutualité, etc., l’intellectuel américain a surtout fréquenté le Quartier Latin. Une seule fois, il a franchi le périphérique pour aller à la rencontre d’une trentaine de lycéens de Clichy-sous-bois et son intervention, trop cadrée en amont, a laissé sur la langue et le cerveau un goût d’amertume. Une parfaite illustration des mécanismes de pouvoir que Chomsky analyse et dénonce. La rencontre avec les élèves du lycée (...)

  • « Rap de fils d’immigrés »

    Entretien avec Mohamed Bourokba, dit Hamé, du groupe La Rumeur (Troisième partie)

    par Hamé, Pierre Tevanian 30 juin 2010

    « Les rapports du ministère de l’intérieur ne feront jamais état des centaines de nos frères abattus par les forces de police sans qu’aucun des assassins n’ait été inquiétés. » C’est pour avoir écrit cette simple phrase dans un article intitulé « Insécurité sous la plume d’un barbare » que Mohamed Bourokba, dit Hamé, a été poursuivi pendant huit ans par le ministère de l’Intérieur. Relaxé une première fois en décembre 2004 par la 17ème chambre du Tribunal correctionnel, à nouveau relaxé deux ans plus tard par la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40