Accueil du site > Des livres importants

Des livres importants

Dernier ajout : 1er octobre.

Tous les articles de cette rubrique

  • Sycomore Sickamour

    Un livre de Pacôme Thiellement

    par Pacôme Thiellement 1er octobre 2018

    « Etudiez comme moi plutôt comment donner du plaisir à l’oeil en lui faisant regarder dans la prunelle d’un autre oeil dont l’éclat le transforme en guide stellaire » : un livre de Pacôme Thiellement sur ni plus ni moins que l’amour, ses dévoiements, et les possibilités de vie qu’il peut ouvrir, paraît ce mardi 2 octobre aux Presses Universitaires de France, intitulé Sycomore sickamour. Il y est question, aussi, de Jesus Christ, des Gnostiques, de Nerval, Rivette, Lynch et surtout William Shakespeare et (...)

  • Les malédictions de Brice Couturier

    De l’Internationale au « libéral-patriotisme »

    par Olivier Cyran 9 septembre 2018

    Natacha Polony, Eric Zemmour, Jacques Julliard, Brice Couturier, Elisabeth Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Valérie Toranian, Arnaud Leparmentier, Jean Quatremer, mais aussi le dessinateur Plantu : tels sont les nouveaux héros du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2. Le cauchemar continue, qui parait aux éditions La Découverte. Parce que, plus que jamais, il nous parait utile, et même vital, de rire des cuistres et de mettre à nu les (...)

  • L’état d’urgence (permanent)

    Enquête sur le démantèlement de l’État de droit

    par Hassina Mechaï, Sihem Zine 9 juillet 2018

    Décrété le 14 novembre 2015 en réponse aux attentats de Paris, l’état d’urgence a installé notre démocratie sous un régime d’exception dérogatoire au droit commun, avec des conséquences dramatiques en termes d’atteinte aux droits fondamentaux, trop peu médiatisées. Perquisitions, assignations, fermetures de lieux de culte, interdictions de sortie du territoire : diverses mesures ont été prises, de manière arbitraire et brutale, par l’autorité administrative. Fruit de plusieurs années d’enquête, le livre de (...)

  • Les obsessions de Franz-Olivier Giesbert

    Portrait d’un « phare dans la brume médiatique »

    par Sebastien Fontenelle 17 mai 2018

    Natacha Polony, Eric Zemmour, Jacques Julliard, Brice Couturier, Elisabeth Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Valérie Toranian, Arnaud Leparmentier, Jean Quatremer, mais aussi le dessinateur Plantu : tels sont les nouveaux héros du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2. Le cauchemar continue, qui parait aux éditions La Découverte. Parce que, plus que jamais, il nous parait utile, et même vital, de rire des cuistres et de mettre à nu les (...)

  • Hommes, femmes et enfants qui ne voulaient que vivre

    Réflexions anti-héroïques à partir d’un grand petit livre de Pinar Selek

    par Pierre Tevanian 23 avril 2018

    Où il est question entre autres d’un million et demi de morts, beaucoup sans sépulture, et d’un autre million d’orphelins exilés, de quelques exilés de l’intérieur, de Turquie et d’ailleurs, de 1915 et de 2016, de catastrophe et de tragédie, de victimes et de héros, de survivance et de révolte, de peur et de colère, du mythe sublime et de ses méfaits, de l’humanité ordinaire et de son inaliénable dignité. "Les murmures des rebuts de l’épée prennent enfin voix et se transforment en cris." Rakel Dink Passé (...)

  • Le cauchemar continue

    Présentation publique du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2, à Marseille

    par Sebastien Fontenelle 19 avril 2018

    Natacha Polony, Eric Zemmour, Jacques Julliard, Brice Couturier, Elisabeth Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Valérie Toranian, Arnaud Leparmentier, Jean Quatremer, mais aussi le dessinateur Plantu : tels sont les nouveaux héros du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2. Le cauchemar continue, qui parait aux éditions La Découverte. Parce que, plus que jamais, il nous parait utile, et même vital, de rire des cuistres et de mettre à nu les (...)

  • Pourquoi nous ne pouvons pas attendre

    Lettre aux Blancs modérés à propos de la légitime impatience des Noirs

    par Martin Luther King 4 avril 2018

    Il y a cinquante ans, le 4 avril 1968, était assassiné Martin Luther King. En hommage au penseur autant qu’à l’activiste, nous avons choisi de republier des extraits choisis de sa Lettre de la geôle de Birmingham. Très loin de l’image aseptisée du pasteur qu’a construite l’idéologie dominante, plus loin encore des appels à la « tolérance », au « vivre-ensemble » et autres mots creux de l’antiracisme institutionnel, cette lettre ouverte propose l’une des analyses les plus profondes du racisme, de ses (...)

  • Comprendre pour combattre

    Présentation du livre de Violaine Girard, Le vote FN au Village

    par Sylvie Tissot 10 septembre 2017

    Tous-tes les sociologues aimeraient écrire des livres rigoureux, originaux et utiles à la fois. Cet objectif est très exactement atteint par l’ouvrage de Violaine Girard qui, en étudiant des habitants du périurbain, rompt avec la focalisation, de droite comme de gauche, sur la figure de l’ouvrier chômeur déclassé, « forcément » exaspéré par la proximité des immigrés. Des classes populaires stables, connaissant de petites mobilités, n’expriment pas tant, à travers leur vote pour Le Pen, leur désarroi qu’une (...)

  • Instant Karma !

    Révolution gnostique

    par Pacôme Thiellement 3 septembre 2017

    Le nouveau livre de Pacôme Thiellement, La victoire des sans roi, est consacré aux gnostiques. Désignés ainsi par leurs ennemis de l’Eglise chrétienne, ils se nomment eux-mêmes les gens de nulle part, les étrangers, ou encore les sans roi. Ce qu’ils récusent, en même temps que l’autorité des rois humains, c’est l’idée d’un Dieu unique omniscient, infiniment bon et infiniment puissant, régnant sur notre monde. Ils y opposent une conception dualiste dans laquelle le Démiurge, mauvais, s’oppose à une bonne (...)

  • La politique sexuelle de la viande

    Traduction en français du livre classique de la féministe végétarienne Carol Adams

    par Sylvie Tissot 30 mai 2017

    Dans la préface de son livre, Carol Adams évoque les critiques qui lui sont régulièrement adressées en raison de son engagement dans le végétarisme : « Et les sans-abri ? Et les femmes battues ? » Car nous devrions d’abord nous occuper des êtres humains qui souffrent. « Un tel rétrécissement du champ de la compassion ne me déstabilise pas », écrit l’auteure. Et pour cause, Adams, née en 1951, a passé sa vie dans toutes sortes de combats : de l’ouverture à son domicile d’une ligne d’assistance téléphonique (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90