Accueil > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 7 février.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • Observer et compter la race

    Contribution méthodologique à l’analyse du racisme

    par Nicolas Jounin 1er avril 2019

    Alors qu’en France, parler de « race », même pour combattre le racisme, reste un interdit, Nicolas Jounin et ses étudiant-e-s de l’Université Paris 8 sont allés observer un quartier chic de Paris et sa réalité… raciale. Car comme le notent par exemple deux d’entre eux, arrivés sur le terrain, « Une chose nous a semblé flagrante : la majorité des policiers et gendarmes sont des hommes de couleur blanche, tandis que les vigiles sont pour la plupart des hommes de couleur noire ». Les relations sociales ont (...)

  • La grande tabasse

    Le président m’a écrit une lettre

    par Pacôme Thiellement 24 janvier 2019

    Le président m’a écrit une lettre. Bon, je ne l’ai pas encore reçue. On me dit que je ne suis pas le seul. C’est peut-être parce que j’ai mis "pas de publicités" sur ma boîte aux lettres. Et puis mon postier me connaît. Il se dit que je vais encore la foutre dans la boîte commune, ou dans la poubelle, sans l’avoir lue, sans même l’avoir ouverte. Tout ce papier gâché, tous ces arbres coupés. Ce n’est pas vrai, pourtant. Pas cette fois. Cette fois, je suis curieux. Le président m’a écrit une lettre ! Je me dis (...)

  • Du bon usage des barbelés

    Pourquoi la gauche éprouve tant de mal à admettre que les frontières tuent (Seconde partie)

    par Olivier Cyran 10 décembre 2018

    Dans une récente interview à la revue Ballast, le philosophe et économiste Frédéric Lordon aborde la question des violences infligées aux migrantes et aux migrants en concluant qu’il est illusoire de lutter pour la liberté de circulation. Lui plaide pour des frontières « plus intelligentes ». Au passage, il met en cause le journaliste indépendant Olivier Cyran, accusé de tenir sur le sujet des positions déraisonnables. Dans un contexte de forte mobilisation sociale et de vive confusion politique, ce (...)

  • Du bon usage des barbelés

    Pourquoi la gauche éprouve tant de mal à admettre que les frontières tuent (Première partie)

    par Olivier Cyran 10 décembre 2018

    Dans une récente interview à la revue Ballast, le philosophe et économiste Frédéric Lordon aborde la question des violences infligées aux migrantes et aux migrants en concluant qu’il est illusoire de lutter pour la liberté de circulation. Lui plaide pour des frontières « plus intelligentes ». Au passage, il met en cause le journaliste indépendant Olivier Cyran, accusé de tenir sur le sujet des positions déraisonnables. Dans un contexte de forte mobilisation sociale et de vive confusion politique, ce (...)

  • Un gros effort sur la typo

    Petite leçon d’objectivité journalistique

    par Sebastien Fontenelle 25 novembre 2018

    Avec mon pote Dupond, on a enfin trouvé le titre et le sous-titre de notre prochain livre. Ça nous a pris un peu de temps, parce qu’avec notre éditeur on voulait quelque chose qui ne soit ni trop anxiogène, ni trop racoleur – on ne mange pas de ce pain-là, on n’est pas chez Albin Michel.
    Et finalement, ça va s’appeler : MASHALLAH ! Enquête sur l’ISLAMISATION de la France par des MUSULMANS qui veulent ISLAMISER la France. (On a fait un gros effort sur la typo.)
    Comme vous l’aurez peut-être compris : (...)

  • Déprime lexicale

    Retour sur quelques batailles sémantiques gagnées par l’extrême-droite

    par CPPN 4 novembre 2018

    L’écoute des médias ces derniers jours a été particulièrement pénible tant elle rappelait à quel point l’extrême-droite et la droite avaient pris l’avantage dans la bataille du langage...
    Dans les années 90, le FN a commencé à refuser le qualificatif « d’extrême droite » pour le désigner et reprenait systématiquement les journalistes qui, en interview, utilisaient ce qualificatif. Ado à l’époque, ça m’avait amusé : le FN est objectivement d’extrême droite, pour qui se prennent-ils pour croire qu’ils peuvent (...)

  • Calandra censure

    (mais-ce-n’est-pas-une-question-de-personne !)

    Le 2 octobre dernier, le tribunal a décidé de « renvoyer des fins de poursuite » Sylvie Tissot et Rokhaya Diallo, attaquées par Frédérique Calandra, maire du 20ème arrondissement, pour diffamation. Les trois années de procédure, longues et coûteuses (pour les inculpées), qui ont suivi le dépôt de la plainte en 2015 se soldent donc par une relaxe, accompagnée d’une condamnation des quatre autres militant-e-s féministes, elles aussi poursuivies. Nous profitons de ce jugement pour remercier tous ceux et toutes (...)

  • Après plusieurs décennies de luttes immigrées, anticoloniales, antiracistes, féministes, trans et homosexuelles, un dogme inébranlable continue de structurer la pensée politique de la majeure partie de la gauche française, qu’elle soit libérale, marxiste ou libertaire : l’idée selon laquelle les luttes antiracistes, antisexistes et anti-homophobes sont au fond « sociétales » plutôt que sociales, « identitaires » plutôt qu’égalitaires, qu’elles sont un luxe de riches et qu’elles ont même une fâcheuse (...)

  • Loi du marché et discrimination (Première partie)

    Le libéralisme économique fonde la liberté de discriminer

    par Danièle Lochak 30 septembre 2018

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

  • Loi du marché et discrimination (Deuxième partie)

    La loi du marché pousse irrésistiblement à la discrimination

    par Danièle Lochak 30 septembre 2018

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370