Accueil du site > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 15 janvier.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • « Symbolique »

    Réflexion d’un Français en sursis

    par Houssam El Assimi 15 janvier 2017

    Il y a maintenant un an, Houssam El Assimi écrivait ce texte pour dénoncer l’odieux projet de loi de déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français : si cette réforme n’a finalement pas été adoptée, l’état d’urgence ne cesse d’être prolongé et la brutalité policière n’a fait qu’empirer, réprimant les mobilisations contre la loi Travail et pour l’accueil des migrant-e-s. Aujourd’hui Houssam El Assimi membre du collectif La Chapelle Debout ! risque justement d’aller en prison. Présent lors d’une rafle le (...)

  • « La voix du chasseur est toujours la plus forte »

    Point de vue d’un Comorien sur le roman de Nathacha Appanah, Tropique de la violence

    par Mohamed Nabhane 1er janvier 2017

    Le point de vue qui va suivre, loin de remettre en cause la légitimité d’une auteure parlant d’un pays où elle n’a pas vu le jour, voudrait être celui du lion : Tant que les lions n’auront pas leurs historiens, les histoires de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur . En effet, aucune critique, à notre connaissance, hormis l’article de Fouad Ahamada Tadjiri, « Mayotte en storytelling » paru sur le site du Muzdalifahouse, ne s’est penchée sur le sort – problématique – réservé aux Comoriens (...)

  • Violence parentale

    Réflexions sur la domination adulte

    par Yves Bonnardel 25 décembre 2016

    Les châtiments corporels, et plus largement « tout traitement cruel, dégradant ou humiliant », envers les enfants sont désormais interdits. Interdits mais pas punis. Pour comprendre les résistances inouïes qu’a rencontrées et que rencontre encore cette mesure de protection pourtant élémentaire, nous recommandons le livre d’Yves Bonnardel, qui met en évidence, à propos des enfants, l’existence d’une domination spécifique. La domination adulte opprime profondément les jeunes. Les "enfants" sont aujourd’hui (...)

  • Massacres à Alep

    Lettre à un « camarade » qui s’obstine à justifier l’injustifiable

    par Julien Salingue 21 décembre 2016

    « Camarade », Cela fait plusieurs semaines que je me dis que je vais t’écrire, et ce sont les événements tragiques d’Alep et ta réaction à ces événements, ou parfois ta non-réaction, qui ont fini par me persuader que l’heure était venue de m’adresser à toi. Pas nécessairement dans le but de te convaincre, car je crois que malheureusement il est déjà trop tard. Mais au moins, comme ça, les choses seront dites et tu ne pourras pas dire que tu ne savais pas. Au nom de l’anti-impérialisme ? La ville d’Alep est (...)

  • Végan/végétarien : « un truc de bobo » ?

    Contre-argumentaire en 6 points

    par Sylvie Tissot 18 décembre 2016

    Un jour lors d’une discussion avec des amis-militants (des hommes), alors que nous parlions du féminisme, un de ces amis m’a dit : mais le féminisme c’est une lutte de bourgeoises. Un moment fondateur dans mon histoire compliquée avec l’extrême-gauche. Sous une forme plus en phase avec le langage actuel, on entend aujourd’hui un argument assez proche – l’argument de la classe sociale – pour disqualifier le refus de manger des animaux : ce serait « un truc de bobo ». 1) Derrière cet argument il y a (...)

  • Bambi a froid

    Réponse à la « radicale mise au point » de la Fédération anarchiste sur l’anti-spécisme

    par David Olivier 21 novembre 2016

    J’ai été déçu d’apprendre que le texte anti-antispéciste publié dans Zoop n°11 (reproduit ici p. 10) émanait d’un groupe de la Fédération Anarchiste. Camarades ! un peu de discipline ! Faut-il vous rappeler la décision prise, après un débat houleux mais n’en doutons pas franc et ouvert comme toujours chez vous, par votre congrès de 1995, je crois, et qui stipulait que de l’antispécisme, à la FA, on ne parlerait plus ? Ni en pour ni en contre ? Depuis, les militantes de la FA qui se sentaient quelque sympathie (...)

  • Niamey... Ni amère

    Regard anthropologique sur les catégorisations raciales

    par Ludivine Egounleti 7 novembre 2016

    Je n’ai passé que deux semaines au Niger : c’était bien le moins voyageur de mes voyages. Le moins aventurier, le moins exploratoire, le moins « sac à dos », le moins « à l’arrache », et pourtant, j’en suis rentrée, comblée de quelque chose. Comblée ? Non, pas complètement, partiellement comblée. J’en suis revenue avec quelque chose. Avec quelques choses. Concrètement : de nouvelles interrogations. Et comment les Blancs se représentent les Noirs ? Et après avoir passé deux semaines dans des endroits « de (...)

  • VIOL-ENCE

    Sur les violences faites aux femmes

    par Leslie Préel 5 octobre 2016

    A l’occasion de la parution du rapport du Haut conseil à l’égalité "Près de 100 000 viols chaque année : une multiplication de "faits divers" ou un réel problème de société ?", nous republions ce texte, qui raconte, à sa manière, la viol-ence faite aux femmes. Elle pose ses chaussures vernies dans le panier du vélo. Elle a tapé le code d’une main fébrile. Celle qui n’est pas recouverte de la bande un peu tâchée de sang. Ses collants sont déchirés. Sa robe trop courte. Elle tourne le dos à la coupole dorée. (...)

  • Observer et compter la race

    Contribution méthodologique à l’analyse du racisme

    par Nicolas Jounin 2 octobre 2016

    Alors qu’en France, parler de « race », même pour combattre le racisme, reste un interdit, Nicolas Jounin et ses étudiant-e-s de l’Université Paris 8 sont allés observer un quartier chic de Paris et sa réalité… raciale. Car comme le notent par exemple deux d’entre eux, arrivés sur le terrain, « Une chose nous a semblé flagrante : la majorité des policiers et gendarmes sont des hommes de couleur blanche, tandis que les vigiles sont pour la plupart des hommes de couleur noire ». Les relations sociales ont (...)

  • Les mots qui manquent

    Réflexions sur la discrimination et l’humiliation raciste, et leur déni

    par Christine Delphy 30 septembre 2016

    On attendait depuis longtemps un rapport officiel qui reconnaisse les discriminations raciales. Mais l’Etat, soi-disant pressé de s’en défaire, les a combattues en s’en défaisant littéralement : en les niant. Et, entre autres manœuvres, en interdisant les « statistiques ethniques » qui risquaient de « créer » des races... Des « races » dans notre pays, qu’à Dieu ne plaise ! C’est bon pour les Américains ! Et comme ça, sans statistiques, eh bien on ne pouvait pas savoir ce qui se passe « en vrai », en (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...