Accueil du site > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 12 juin.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • Ce que l’intersectionnalité signifie pour moi

    Un point de vue situé

    par Ndella Paye 12 juin 2017

    Les lignes qui suivent forment la trame d’une intervention publique qui s’est tenue le 20 mai 2017 à Londres , et qui portait sur : Women of color : Activism and cultural resistance. Le concept d’intersectionalité a été créé par Kimberle Crenshaw pour, d’abord, des nécessités d’ordre juridique, les milieux militants et universitaires s’en accaparent par la suite parce que très pertinent. Je ne traiterai pas de sa critique dans le milieu universitaire et militant, mais de son utilité pour mieux lutter (...)

  • Radicalisation et mystifications

    Réflexions sur la réappropriation scientifique d’une notion très problématique

    La radicalisation fait désormais partie de ces « choses » dont tout le monde a quelque chose à dire. Les attentats, les départs en Syrie comme les formes ostensibles de certaines pratiques religieuses, passés au filtre du sens commun, produisent comme une évidence de la radicalisation : elle est, preuve en est. Après tout, cette antienne ordinaire ne fait que traduire le souci – ordinaire lui aussi – de donner sens, de répondre facilement à ce qui échappe à une compréhension immédiate. Ce qui est plus (...)

  • Le racisme comme système

    Rencontre le 5 mai autour du livre La mécanique raciste

    par Pierre Tevanian 2 mai 2017

    Une rencontre publique aura lieu ce vendredi 5 mai de 19h à 21h à la Librairie Petite Egypte à Paris avec Pierre Tevanian pour la parution de son livre La mécanique raciste. Tout le monde ou presque se dit antiraciste, pourtant les discriminations se perpétuent dans des proportions massives, et en toute impunité. La mécanique raciste met à nu, chiffres à l’appui, cette remarquable contradiction. À rebours des discours complaisants faisant du racisme une simple pathologie individuelle ou un réflexe de (...)

  • La souffrance du lepéniste

    retour sur un increvable lieu commun

    par Pierre Tevanian 24 avril 2017

    Publié en avril 2012 après le triomphe de Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle, ce texte demeure – hélas – d’actualité aujourd’hui, alors que le même parti raciste poursuit son ascension, et que la complaisance et le déni sont toujours plus de mise face à ses électeurs, disculpés par 100% des commentateurs et des responsables socialistes ou républicains d’un racisme qu’ils sont pourtant 82% à revendiquer ... C’est entendu : l’électeur lepéniste souffre. De Rachida Dati à Ségolène Royal, (...)

  • Logique de la haine

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Cinquième partie)

    par Pierre Tevanian 18 avril 2017

    A l’heure où une grotesque et offensante campagne de SOS Racisme appelle à s’unir « contre la haine » – et pas contre le mépris et la discrimination – au motif spécieux que « Mon pote et moi on est pareils » , un retour critique nous a paru nécessaire sur ce que nous appelons l’antiracisme d’Etat. Nous republions donc une série de réflexions extraites de La mécanique raciste, sur ledit antiracisme d’Etat et ses principales thématiques – comme, justement, la réduction du phénomène raciste à une seule de ses (...)

  • Limites et mérites de la tolérance

    Retour critique sur quelques poncifs de l’antiracisme d’Etat (Quatrième partie)

    par Pierre Tevanian 18 avril 2017

    A l’heure où une grotesque et offensante campagne de SOS Racisme appelle à s’unir « contre la haine » – et pas contre le mépris et la discrimination – au motif spécieux que « Mon pote et moi on est pareils » , un retour critique nous a paru nécessaire sur ce que nous appelons l’antiracisme d’Etat. Nous republions donc une série de réflexions extraites de La mécanique raciste, sur ledit antiracisme d’Etat et ses principaux fondements, notamment la tolérance. Partie précédente : De l’existence des races La (...)

  • De l’existence des races

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Troisième partie)

    par Pierre Tevanian 13 avril 2017

    A l’heure où une grotesque et offensante campagne de SOS Racisme appelle à s’unir « contre la haine » – et pas contre le mépris et la discrimination – au motif spécieux que « Mon pote et moi on est pareils » , un retour critique nous a paru nécessaire sur ce que nous appelons l’antiracisme d’Etat. Nous republions donc une série de réflexions extraites de La mécanique raciste, sur ledit antiracisme d’Etat et ses principaux postulats, comme la fausse tension que cet antiracisme prétend gérer entre l’égalité (...)

  • Peur de l’inconnu, peur de l’autre, peur de la différence

    Retour critique sur quelques poncifs de l’antiracisme d’Etat (Deuxième partie)

    par Pierre Tevanian 13 avril 2017

    A l’heure où une grotesque et offensante campagne de SOS Racisme appelle à s’unir « contre la haine » – et pas contre le mépris et la discrimination – au motif spécieux que « Mon pote et moi on est pareils » , un retour critique nous a paru nécessaire sur ce que nous appelons l’antiracisme d’Etat. Nous republions donc une série de réflexions extraites de La mécanique raciste, sur ledit antiracisme d’Etat et ses principaux postulats, comme celui d’une peur de l’inconnu universelle et naturelle, dans (...)

  • En finir avec l’antiracisme d’État

    (Première partie)

    par Pierre Tevanian 13 avril 2017

    A l’heure où une grotesque et offensante campagne de SOS Racisme appelle à s’unir « contre la haine » – et pas contre le mépris et la discrimination – au motif spécieux que « Mon pote et moi on est pareils » , tandis que l’appareil d’Etat poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’arrestations et d’expulsions de lycéens, de chasses aux voilées, à l’heure où des injures négrophobes et islamophobes sont proférées par une ministre socialiste, à l’heure où la promesse des récépissés (...)

  • Après plusieurs décennies de luttes immigrées, anticoloniales, antiracistes, féministes et LGBT, un dogme inébranlable continue de structurer la pensée politique de la majeure partie de la gauche française, qu’elle soit libérale, marxiste ou libertaire : l’idée selon laquelle les luttes antiracistes, antisexistes et anti-homophobes sont au fond « sociétales » plutôt que sociales, « identitaires » plutôt qu’égalitaires, qu’elles sont un luxe de riches et qu’elles ont même une fâcheuse tendance à divertir, (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...