Accueil du site > Études de cas > Le cas Sarkozy

Le cas Sarkozy

Dernier ajout : 6 mars 2012.

Tous les articles de cette rubrique

  • United Colors of Travail Famille Patrie

    Pour en finir avec Sarkozy et le sarkozysme

    par Pierre Tevanian 5 mai 2012

    Mise en relation directe entre « insécurité » et « immigration », officialisation de la « question rom » comme question spécifique appelant une réponse policière spécifique, levée du tabou républicain de la dénaturalisation des « délinquants d’origine étrangère », sans oublier l’exécution judiciaire sommaire des « cinq de Villiers-le-Bel », le traitement d’exception des émeutes de Grenoble, les brutalités policières de La Courneuve, le tabassage en règle (neuf jours d’ITT) d’un simple badaud ayant eu le tort (...)

  • Il fallait une suite à l’infâme discours de Grenoble : ce sera l’abject discours de Bordeaux. Samedi dernier, Nicolas Sarkozy a fait ce qu’il a pu pour effacer un peu plus la limite censée séparer encore la droite de l’extrême droite dans notre pays. Et comme chaque fois qu’il entreprend de singer le Front National, il était essentiellement question des délinquants et des étrangers : « l’anti-France » disait-on autrefois, « ceux qui détestent la France, qui n’aiment pas la République » dit-on aujourd’hui, (...)

  • Sarkophrénie française

    Réflexions sur un quinquennat

    par Hassina Mechaï 5 février 2012

    Dès 2005, on avait assisté à sa très facile ascension dans les médias. Ici un reportage sur les coulisses de la place Beauvau où le petit Louis passait opportunément sa blonde tête, ersatz neuilléen de John-John Kennedy. Là un débat télévisé, joute oratoire bien huilée, qui l’avait vu, par la magie d’un léger différé bien opportun, terrasser l’hydre enturbannée et barbue qui prenait alors les traits d’un philosophe musulman. Dira-t-on jamais assez à quel point les médias lui ont créé complaisamment une stature (...)

  • Rêve américain

    À propos des récentes comparaisons un peu, comment dire, exagérées entre Barack Obama et Nicolas Sarkozy

    par Patience Philips 12 novembre 2008

    Certes, les raisons ne manquent pas de ne pas trop attendre de Barack Obama, et des logiques politiques lourdes vont sans doute le faire converger politiquement avec Nicolas Sarkozy, tant en matière de politique intérieure qu’extérieure. Mais tout de même ! Il est difficile d’écouter sans éclater de rire la dernière énormité en date qu’à l’unisson le gouvernement français et la presse aux ordres essayent de nous vendre pour faire oublier leur crapulerie. « Sarkozy = Obama », nous disent en cœur tous les (...)

  • Des discriminations ? Où ça ?

    Fadela, Rama et Rachida : des beurettes pour les mâles de centre-ville

    par Mona Chollet 21 mai 2008

    Une Noire, une Arabe. En exposant Rama Yade et Rachida Dati en bonne place dans la vitrine de son gouvernement, en les offrant en pâture aux médias, Nicolas Sarkozy, à peine élu, envoie un message insistant : dans ce pays, il n’y a ni racisme ni discriminations ; quand on veut vraiment y arriver, on peut, il suffit de travailler. « J’étais sûre que le travail serait reconnu », confie Dati. Elle raconte le moment où elle a appris sa nomination : « J’ai fondu en larmes. C’était trop brusque, trop (...)

  • Un an d’injustice

    Bilan d’une année de sarkozysme (2007-2008)

    par Politis 19 mai 2008

    Cadeaux fiscaux aux plus riches, déréglementation et dépénalisation de la sphère économique, démantèlement des protections sociales, destruction des libertés publiques : l’équipe de l’hebdomadaire Politis propose, dans les lignes qui suivent, le bilan d’une année de présidence sarkozyste, tant en termes de politique économique et sociale qu’en termes de politique pénale, de politique d’immigration ou d’écologie… Politique économique : prendre aux pauvres pour donner aux riches « Paquet fiscal ». Première (...)

  • Le Sarkozysme : une machine de guerre fictionnelle

    La droite et l’imaginaire du self made man

    par Mona Chollet 5 mai 2008

    Dans son dernier livre, Rêves de droite, Mona Chollet s’intéresse à l’imaginaire idéologique de l’ère Sarkozy. Si le président ne cache pas sa fascination pour le luxe et la Jet-set, ni ses liens étroits avec le patronat, sa communication repose aussi sur une évocation permanente des self made (wo)men partis de rien. Le message adressé à la « France d’en bas » est clair : rien ne sert de protester, vous pouvez aussi y arriver. Dans l’extrait que nous publions, Mona Chollet examine de plus près cette (...)

  • L’Afrique de Nicolas Sarkozy

    Analyse d’un discours présidentiel

    par Achille Mbembe 8 août 2007

    Achille Mbembe livre ici une critique argumentée du discours adressé à « l’élite de la jeunesse africaine » à Dakar le 26 juillet 2007 par le président Nicolas Sarkozy, lors de sa récente visite de travail en Afrique subsaharienne, et il explique pourquoi un tel discours ne peut être « ni écouté, encore moins pris au sérieux par ceux à qui il était supposé s’adresser ». Ce texte est d’abord paru sur le site Africultures ; nous le reprenons ici avec l’autorisation de son auteur. En auraient-ils eu (...)

  • « (…) Je pense avec gravité au mandat que le peuple français m’a confié et à cette exigence si forte qu’il porte en lui et que je n’ai pas le droit de décevoir. Exigence de rassembler les Français parce que la France n’est forte que lorsqu’elle est unie et qu’aujourd’hui elle a besoin d’être forte pour relever les défis auxquels elle est confrontée. Exigence de respecter la parole donnée et de tenir les engagements parce que jamais la confiance n’a été aussi ébranlée, aussi fragile. Exigence morale parce que (...)

  • « Le travail rend libre » : plus qu’une provocation

    À propos d’un mot d’ordre du président Sarkozy

    par Jacques Richaud 19 mai 2007

    Jacques Richaud revient dans ce texte sur une phrase prononcée par Nicolas Sarkozy. « Le travail, c’est la liberté », a proclamé l’actuel président de la République durant sa campagne. Un slogan qui n’est en rien innocent, estime l’auteur, car nul ne peut imaginer que Sarkozy lui-même et ses conseillers en communication soient ignorants de l’utilisation historique d’une phrase très voisine : « le travail rend libre » (Arbeit macht frei) au lieu et au temps le plus sombre de l’histoire humaine du vingtième (...)

0 | 10