Accueil du site > Appels, hommages et fictions > Lancement de la campagne artistique M-12 : sans Nicolas ni Marine

Lancement de la campagne artistique M-12 : sans Nicolas ni Marine

Acte 1 : Euphémismes, une comédie française

par Confluences
23 mai 2011

La compagnie Mange ta tête et l’Espace Confluences mettent à disposition 5x2 invitations pour les lecteurs et lectrices des mots sont importants : 01 40 24 16 46. Valable pour les cinq premiers appels, mot de passe : lmsi !

L’histoire de la xénophobie européenne est tellement attrayante que l’on peut comprendre pourquoi certain(e)s cèdent à ses charmes.

Après tout, les autres aussi ils se lâchent (les Italiens, les Autrichiens, les Hollandais, les Flamands). Pourquoi nous, en France, on aurait pas le droit de dire des trucs racistes ? En plus, nous, en France, on a des intellectuels brillants pour ré-imaginer nos idées d’avant.

Ils nous expliquent que l’anti-racisme c’est le nouveau totalitarisme. On comprend alors que le racisme c’est le contraire… la liberté ? Mais nous, quand même, on en a un peu marre… et comme c’est bien parti pour pas être joli-joli pendant 12 mois… Nous, des artistes et une salle de spectacle, on a décidé de lancer une campagne artistique qui va durer pendant toute la campagne électorale.

Une campagne pas contre, mais pour

Pour les sans papiers, pour les immigrés, pour les roms et puis aussi pour les chômeurs, pour les intermittents, pour les jeunes, pour les droits humains…

Une campagne… sans Marine ni Nicolas.

Dans le cadre de cette campagne, le Collectif LMSI vous encourage vivement à aller voir le spectacle Euphémismes, une comédie française.

Cette pièce a été écrite à partir d’un livre de Pierre Tevanian et Sylvie Tissot, Mots à Maux. Dictionnaire de la lepénisation des esprits (sorti en 1998), et revient sur la dernière loi relative à l’entrée et au séjour des étrangers en France, votée par la gauche et proposée par M. Jean-Pierre Chevènement…

Euphémismes marquera également le lancement d’une campagne artistique engagée qui se déroulera à Confluences jusqu’aux prochaines présidentielles… Les représentations seront suivies les week-ends de projections et débats.

Nous avons voulu la fermeté et l’humanité. Eric Raoult, 1997.

Nous voulons une politique généreuse mais ferme. Lionel Jospin, 1998.

Je serai humain parce qu’il le faut, je serai ferme parce que je le dois. Nicolas Sarkozy, 2006.

Août 1996, Jean-Louis Debré expulse les sans-papiers de l’église Saint - Bernard, la gauche descend massivement dans la rue.

Avril 1997, Jacques Chirac dissout l’Assemblée Nationale provoquant des élections législatives anticipées.

En mai 1997, au Zénith, Lionel Jospin ouvre la campagne électorale en promettant l’abrogation des lois Pasqua-Debré. La droite est très largement battue aux élections, on parle alors d’une Vague Rose sur la France… Mais certains dénoncent déjà la dérive du PS, le choix d’un consensus permanent qui allait peu à peu dissoudre le PS, de l’intérieur…

Au plateau, neuf acteurs, dont six ne s’expriment que par citations. Une traversée de la violence au sein du langage politique et médiatique. Violence dont l’un des outils est la répétition. Que cherche-t-on à nous faire entendre ? Quel est ce réel que l’on nous fait constater sans pouvoir le contester ? Combien de temps peut-on y résister ?

Texte et mise en scène : Elsa Ménard. Musique : Jean Bordé. Vidéo : Christophe Rivoiron. Lumière : Laurent Vergnaud. Avec : Olivier Boreel, Jérôme Buisson, Thomas Laroppe, Madeleine Mainier,
Babacar M’baye Fall, Elsa Ménard, Isabel Oed, Julien Ratel, Gaël Rebel. Durée : 2h30

Les représentations d’Euphémismes seront suivies d’une projection et d’un débat :

Samedi 28 mai à 20h : Le Chœur de Stéphane Batut, suivie d’un débat avec réalisateur.

Samedi 4 juin à 20h : Après la gauche de Jérémy Forni, Geoffroy Fauquier, Gaël Bizien (Projection spéciale, sortie officielle le 1er juin 2011), suivie d’un débat avec Pierre Tevanian.

Dimanche 5 juin à 20h : Gagne Ton visa d’Éric Valentin. Théâtre Darna de Tanger, suivie d’un débat avec réalisateur.

Infos pratiques :

Du 26 mai au 5 juin 2011. Tous les jours à 20h, 17h les samedis et dimanches, relâche le mardi 31 mai 2011.

Réservations recommandées : 01 40 24 16 46 / resa@confluences.net

Tarifs : 13€/10€ (réduit) /7€ (Groupe à partir de 10 personnes) / 4€ (Projection PAF)

Informations sur le lieu Confluences

En savoir plus, sur le site de Mange ta tête

Pour voir des extraits de la pièce.

Lire une critique de la pièce par le Monde Diplomatique.

P.-S.

*Le texte Euphémismes, une comédie française a reçu l’aide d’encouragement de la DMDTS et a été sélectionné par le collectif A mots découvert. Co-Production Cie Mange ta tête, Collectif 12, Confluences.

*Avec l’aide à la diffusion d’Arcadi. En partenariat avec Africultures,
Politis et Courrier international.