Accueil du site > Des mots importants > Blanc

Blanc

Dernier ajout : 6 février 2009.

Tous les articles de cette rubrique

  • Qui sont les blancs ?

    Blancs sociologiques / blancs politiques, indigènes sociologiques / indigènes politiques

    par Atman Zerkaoui 6 février 2009

    Le terme blanc a (re)fait son apparition dans le champ politique. Mais que signifie ce terme ? Qui sont les blancs ? Plus qu’une nécessité pour combattre le racisme, l’utilisation du terme blanc est une exigence politique. L’utilisation du terme blancs est nécessaire pour lutter contre le racisme, car sinon par quoi le remplacer ? Quel mot utiliser ? Français ? Ce serait dire que les français sont blancs et que par les non-blancs ne sont pas français ? Français de souche ? Ça revient à la même (...)

  • La question blanche (Première partie)

    Le mal-être raciste

    par Pierre Tevanian 2 janvier 2008

    Ce texte, le premier que j’écris à la première personne, est le résultat d’une sollicitation des Indigènes de la République, pour une intervention à leur « Parlement anticolonialiste » d’octobre 2006. Après deux « indigènes » noirs et arabes répondant respectivement aux questions « Qu’est-ce qu’être noir dans la France de 2006 ? » et « Qu’est-ce qu’être arabe dans la France de 2006 ? », je devais répondre à la question « Qu’est-ce qu’être blanc dans la France de 2006 ? »… L’une des raisons pour lesquelles cette (...)

  • La question blanche (Deuxième partie)

    Le mal-être anti-raciste

    par Pierre Tevanian 2 janvier 2008

    Il y a un mal-être raciste mais il y a aussi un autre mal-être blanc : celui des antiracistes. Dans la gauche dite antiraciste, je suis en effet tombé sur des gens qui devenaient littéralement malades lorsqu’on les qualifiait de blancs. Ils manifestaient donc un mal-être blanc au sens le plus littéral – puisque c’est le simple fait d’être blancs, ou plus précisément identifiés comme tels, qui provoquait tout le mal… Première partie : Le mal-être raciste Qu’on m’entende bien : je ne parle pas de gens qui (...)

  • La question blanche (Troisième partie)

    Le privilège blanc

    par Pierre Tevanian 2 janvier 2008

    J’en viens à un troisième mal-être blanc, que je ressens profondément celui-là : le mal-être des blancs que l’appel des Indigènes n’a pas rendus malades, le mal-être des blancs que ne rend pas malade le fait d’être nommés « blancs ». Car si être nommé blancs – et l’être par des non-blancs – ne nous rend pas malades, nous avons pourtant, nous aussi, notre propre maladie… Première partie : Le mal-être raciste Deuxième partie : Le mal-être anti-raciste Une première manière de parler de ce mal-être est la manière (...)

  • La question blanche (Quatrième partie)

    Que faire de ce qu’on a fait de nous ?

    par Pierre Tevanian 2 janvier 2008

    Cette dernière partie récapitule les trois grandes modalités sous lesquelles la condition blanche peut être vécue : l’adhésion, la dénégation ou la conscientisation – laquelle peut être vécue à son tour sous trois modalités : le cynisme, la mauvaise conscience ou la traîtrise. Par élimination, je choisis la traîtrise, voici pourquoi. Première partie : Le mal-être raciste Deuxième partie : Le mal-être anti-raciste Troisième partie : Le privilège blanc Cette condition blanche que je viens d’évoquer, chaque (...)