Accueil du site > Études de cas > Racismes > « Et Cetera »

« Et Cetera »

Le collectif Les mots sont importants vous offre un café-philo saucisson-pinard

par Collectif Les mots sont importants
20 septembre 2015

Pour mémoire : nous sommes en 2013 et déjà, voici une minute de science dure, de féminisme radical et d’humanisme prolétarien, à moins qu’il ne s’agisse du premier spot de campagne pour Marine Le Pen 2017. Sans oublier l’hypothèse d’un ouvrage à paraître : L’Erotique Solaire, d’Albert Camus à Manuel White...

« On jongle avec des idées, mais pas avec la misère des gens. Et la misère des gens elle va où, aujourd’hui ? Elle va au Front National. Elle va au Front national qui est à peu près le seul parti qui parle à ces gens-là, en disant : "bon, ben nous on vous a pas oubliés". Est-ce qu’aujourd’hui le silence du Parti Communiste sur la question de l’islam est défendable ? On dit rien sur l’islam. Y’a pas de problème ! Il n’y a pas plus antiféministe que l’islam, et est-ce qu’on continue, là dessus, en disant : "non non, c’est très bien, et cetera", alors qu’on nous dit effectivement que les femmes sont inférieures, qu’ils faut les voiler, et cetera ? Est-ce qu’on va continuer à laisser avancer ce sexisme, en nous disant : "non non, mais faut pas toucher à ce sexisme là, parce que c’est un bon sexisme" ? Non ! Y’a pas de bon sexisme, y’en a pas de bon ! Il faut simplement quelqu’un de courageux, il faut quelqu’un qui a des idées, il faut quelqu’un qui a envie de changer les choses… »

Michel Onfray, Université populaire, saison 11, séance 15 (« Questions-réponses »), France culture, 16 août 2013, 47ème minute.