Accueil du site > Études de cas > Racismes

Racismes

Dernier ajout : 7 octobre.

Tous les articles de cette rubrique

  • Jeux de mains

    Le collectif Les mots sont importants vous offre un symbole

    Cette édifiante histoire en deux épisodes pourrait aussi s’intituler : Monsieur Manuel White et ses – très nationales – préférences. Episode 1 : 18 juillet 2012. Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, refuse de serrer la main que lui tend Moncef Marzouki, Président de la république de Tunisie, en visite en France. Episode 2 : 25 septembre 2014. Manuel Valls, Premier ministre, prend le temps d’aller serrer la main de Marine Le Pen, présidente du Front National, qui s’est invitée dans une tribune (...)

  • La « préférence nationale » en contrebande

    Réflexions critiques sur la récente « loi pour les chibanis »

    par Saïd Bouamama 5 octobre 2014

    L’Assemblée Nationale a adopté, le 10 septembre 2014, une loi relative à « l’adaptation de la société au vieillissement » qui comporte un article 28 bis introduit par amendement facilitant l’accès à la nationalité française pour certains Chibanis. Nous ne pouvons que nous réjouir pour ceux qui bénéficieront de ce nouveau droit et de ses conséquences concrètes sur leur vie quotidienne. Cependant, ce choix du Parti Socialiste et du gouvernement Valls renforce la logique de la « préférence nationale » que le (...)

  • Cher blanc, chère blanche

    Lettre ouverte à quelques cligneurs d’yeux et autres frotteurs de coudes

    par Foued Nezzar 15 septembre 2014

    Il arrive que l’antisémite blanc caresse l’espoir de faire bénir son racisme par le premier Arabe qui lui tombe sous la main. Guidons l’ingénu vers le droit chemin afin qu’il comprenne, un jour peut-être, qu’Alfred Dreyfus n’a pas été persécuté par des Sarrasins. Cher blanc, chère blanche, Pourrais-tu, s’il te plait, cesser de croire que tu me fais plaisir avec tes blagues, aphorismes et autres éructations antisémites ? Je sens que cela part d’une intention louable de ta part, vouloir flatter ma (...)

  • D’Ilan à Darius

    Réflexions sur le racisme anti-roms et son déni

    par Eric Fassin 28 juin 2014

    Comment expliquer que l’affaire Ilan Halimi et le lynchage de Pierrefitte ne soient pas mis en parallèle ? À défaut de sonder les intentions, on peut constater l’effet : empêcher que l’antisémitisme des « barbares » en 2006 n’oblige à penser la romaphobie de ceux de 2014. Mardi 17 juin, quatre jours après le lynchage d’un Rom de 16 ans venu de Roumanie retrouver sa famille, et au lendemain de sa médiatisation, « le président de la République exprime son indignation » : « ces actes sont innommables et (...)

  • Les nouveaux parias

    Rom, n. et adj. : infra-étranger

    par Groupe Gisti-Roms 18 juin 2014

    Pourquoi les Roms attirent-ils toutes les haines, les suspicions, les comportements de rejet, d’exclusion, etc. ? Les Roms apparaissent comme les parias des parias alors que numériquement, ils ne représentent pas grand-chose. Pourquoi une telle focalisation politique et médiatique, en France et en Europe, autour de communautés que l’on a tôt fait d’amalgamer pour en faire un « problème rom » ? En quoi leur « traitement » en France est-il symptomatique de la politique à l’égard des étrangers, faite (...)

  • La lepénisation des esprits

    Retour sur une histoire qui ne finit jamais

    Le texte qui suit revient sur trente ans de lepénisation, qui ont abouti, cette année à une nouvelle percée du Front national – et sur cette notion de lepénisation qui, pour analyser la vie politique française, n’a hélas pas fini de servir. La présence de Jean-Marie Le Pen au second tour à l’élection présidentielle en 2002, l’existence d’une profonde discrimination selon l’origine réelle ou supposée, les profanations de lieux religieux (synagogues, mosquées, cimetières) : tous ces phénomènes et bien (...)

  • La construction de l’Autre

    Entretien avec Christine Delphy (Première partie)

    par Christine Delphy 31 mai 2014

    Dans cet entretien initialement paru dans Migrations et sociétés, Christine Delphy revient sur la question des "autres", ou plutôt, pour reprendre le sous-titre d’un de ses livres, sur "qui sont les autres". Car ce que sont les autres n’est pas une réalité objective. Les "uns" construisent les "autres", et les construisent par le pouvoir de les nommer, de les catégoriser, de disserter sans fin sur elles et eux, qu’il s’agisse des femmes, des homosexuel-les ou encore des personnes racisées. Cette (...)

  • Les Roms ont-ils vocation à prendre le bus ?

    Chronique de l’abjection quotidienne

    par Faysal Riad 23 mars 2014

    Mercredi 19 mars 2014, vers 15 heures, dans la gare routière de la Courneuve, je fus témoin d’une discrimination raciste explicite et totalement décomplexée. Le conducteur de la ligne Veolia numéro 610 reliant La Courneuve à Sevran refusa clairement et simplement à un jeune homme et une personne âgée l’accès au bus. Le jeune homme protesta timidement en montrant les titres de transport qu’il s’apprêtait à composter, mais en vain : « Je ne prends pas de Roms dans mon bus » déclara fièrement le (...)

  • Un racisme qui vient de (tout) en haut

    Brève réflexion sur une violence raciste

    Des banlieusards exaspérés par les campements de Roms se développant aux alentours de leurs petits pavillons, des usagers du métro subissant quotidiennement la « mendicité agressive » de « petites Roumaines » expertes dans l’art du pickpocket : ce serait, une fois de plus, le « peuple » qui réclamerait plus de fermeté et de répression... Ce serait à sa « demande » que les plus hautes autorités, Nicolas Sarkozy hier, et aujourd’hui le ministre « socialiste » de l’Intérieur Manuel Valls, iraient démanteler les (...)

  • De Dakar à Evry

    Retour sur un discours vallsien

    par Christophe Gaudier 11 novembre 2013

    Bien que les uns aient provoqué une large indignation et que les autres emporteraient plutôt l’adhésion, il y a comme un air de famille entre les propos tenus par Sarkozy à Dakar et ceux que Valls a tenus dernièrement sur les Roms, en particulier le 7 septembre dernier à Evry – et si les seconds paraissent acceptables, c’est peut-être parce que la critique des premiers n’a pas toujours été menée à son terme, qu’elle en est restée à son contenu sans en examiner les fondements. Ce qui, à juste titre, avait (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80