Accueil du site > Des mots importants > Race et racisme

Race et racisme

Dernier ajout : 7 novembre.

Tous les articles de cette rubrique

  • Niamey... Ni amère

    Regard anthropologique sur les catégorisations raciales

    par Ludivine Egounleti 7 novembre 2016

    Je n’ai passé que deux semaines au Niger : c’était bien le moins voyageur de mes voyages. Le moins aventurier, le moins exploratoire, le moins « sac à dos », le moins « à l’arrache », et pourtant, j’en suis rentrée, comblée de quelque chose. Comblée ? Non, pas complètement, partiellement comblée. J’en suis revenue avec quelque chose. Avec quelques choses. Concrètement : de nouvelles interrogations. Et comment les Blancs se représentent les Noirs ? Et après avoir passé deux semaines dans des endroits « de (...)

  • Observer et compter la race

    Contribution méthodologique à l’analyse du racisme

    par Nicolas Jounin 2 octobre 2016

    Alors qu’en France, parler de « race », même pour combattre le racisme, reste un interdit, Nicolas Jounin et ses étudiant-e-s de l’Université Paris 8 sont allés observer un quartier chic de Paris et sa réalité… raciale. Car comme le notent par exemple deux d’entre eux, arrivés sur le terrain, « Une chose nous a semblé flagrante : la majorité des policiers et gendarmes sont des hommes de couleur blanche, tandis que les vigiles sont pour la plupart des hommes de couleur noire ». Les relations sociales ont (...)

  • De l’existence des races

    En finir avec l’antiracisme d’Etat (Troisième partie)

    par Pierre Tevanian 14 avril 2016

    A l’heure où l’appareil d’Etat, aux mains de la gauche, poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’arrestations et d’expulsions de lycéens, de chasses aux voilées, à l’heure où des injures négrophobes et islamophobes sont proférées par une ministre socialiste, à l’heure où une campagne gouvernementale appelle à s’unir uniquement « contre la haine » et pas contre le mépris et la discrimination, à l’heure où la promesse des récépissés contre le contrôle au faciès a été jetée à la (...)

  • En finir avec l’antiracisme d’État

    (Première partie)

    par Pierre Tevanian 13 avril 2016

    A l’heure où l’appareil d’Etat, aux mains de la gauche, poursuit une politique intensive de rafles de roms et de sans-papiers, d’arrestations et d’expulsions de lycéens, de chasses aux voilées, à l’heure où des injures négrophobes et islamophobes sont proférées par une ministre socialiste, à l’heure où une campagne gouvernementale appelle à s’unir uniquement « contre la haine » et pas contre le mépris et la discrimination, à l’heure où la promesse des récépissés contre le contrôle au faciès a été jetée à la (...)

  • Vous avez dit « race sociale » ?

    Lettre ouverte à mes camarades anarchistes.

    par Geoffrey 30 novembre 2015

    Samedi 7 novembre 2015 à Lyon avait lieu, à la librairie libertaire « La Gryffe », une conférence intitulée « Anarchisme et Islam ». Cet article ne traitera pas du contenu de la conférence mais plutôt du débat qui en a découlé. Au cours de ce dernier une personne que je considère comme une camarade de lutte, musulmane et voilée, en est venu à parler du terme de « race sociale ». Grosse erreur ! S’en est suivie plus d’une demi-heure d’attaques envers cette camarade au cours de laquelle elle fut traitée de « (...)

  • Soutien aux deux Saïd

    Retour, une fois de plus, sur le prétendu racisme antifrançais

    par Pierre Tevanian 19 octobre 2015

    Poursuivis à nouveau (en Appel, après une première relaxe le 20 mars 2015) par un groupe d’extrême droite nostalgique de l’Algérie française (l’AGRIF), le sociologue Saïd Bouamama et le rappeur Saïd, dit Saïdou, de la ZEP (Zone d’Expression Populaire), comparaîtront à nouveau le mercredi 21 octobre 2015, au Tribunal de Grande Instance de Paris (4 boulevard du Palais, Métro Cité), pour « injure publique » et « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence » – à l’encontre, oui : de la France (...)

  • La semaine dernière, l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi du Front de gauche supprimant le mot "race" de la législation française : un combat bien dérisoire et bien illusoire alors que le racisme, lui, ne fait pas l’objet de la même attention. C’est l’occasion de republier cet article de Valérie Amiraux et Alana Lentin, écrit avant l’élection de François Hollande. Il n’y a aucun doute : la campagne pour les présidentielles 2012 a fait de la diversité culturelle, et en particulier de celle (...)

  • Les Inégalités ethno-raciales

    Une recension du livre de Mirna Safi

    par Franz B 10 mai 2013

    Mirna Safi est une sociologue affiliée à Sciences Po Paris. Conjuguant participations à l’Observatoire sociologique du changement et recherches au Laboratoire de sociologie quantitative du CREST (Centre de Recherche en Economie et Statistique), elle travaille en particulier sur les questions de ségrégation ethno-raciale et de discriminations. L’ouvrage de synthèse qu’elle vient de publier pour la collection « Repères » des éditions de La Découverte est une admirable introduction proposant la perspective (...)

  • A l’heure d’une résurgence médiatique de la notion de « racisme anti-blanc », à la fois à travers les récentes déclarations de Jean-François Copé, candidat à la tête de l’UMP, premier parti de l’opposition en France, ainsi qu’avec les accusations réitérées contre Houria Bouteldja, Saïd Bouamama et Saïdou de la Zone d’Expression Populaire, il est temps de mettre fin à l’imposture intellectuelle que constitue ladite notion. Parler de « racisme anti-blanc » c’est confondre ce qui relève des émotions, de la colère et (...)

  • Questions

    À propos du supposé racisme anti-blancs

    par Christophe Gaudier 6 novembre 2012

    Un spectre hante la France : le « racisme anti-blanc ». Est-ce à dire qu’aujourd’hui en France des blancs, entendons par là des « Français d’origine » quel que soit le sens que l’on mette sous ce terme, auraient des difficultés à se loger, à trouver un emplois du fait de leur « couleur » ou de appartenance supposée à une communauté ? Qu’ils seraient victimes de contrôle de police au faciès ou de discriminations de toutes sortes ? Rassurons-nous ! Nous n’en sommes pas là et nous n’en prenons pas le chemin. La (...)

0 | 10