Accueil > Études de cas > Politiques d’immigration

Politiques d’immigration

Dernier ajout : 7 décembre 2021.

Tous les articles de cette rubrique

  • Résultats incertains, bénéfices certains

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Dernière partie)

    par Cette France-là 7 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • L’efficacité d’un combat

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Septième partie)

    par Cette France-là 6 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Des pieuvres et des esclaves ?

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Sixième partie)

    par Cette France-là 5 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Les passeurs : tous les mêmes ?

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Cinquième partie)

    par Cette France-là 4 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Les migrants : des victimes sans volonté ?

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Quatrième partie)

    par Cette France-là 3 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Démantèlements

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Troisième partie)

    par Cette France-là 2 décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • « Par passion, par idéologie ou par imprudence »

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Deuxième partie)

    par Cette France-là 1er décembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • « S’attaquer aux filières »

    Les passeurs, leurs complices et leurs victimes : retour critique sur la nouvelle rhétorique anti-immigration (Première partie)

    par Cette France-là 30 novembre 2021

    On a pu le constater à l’occasion de l’atroce noyade de Calais, comme à chaque fois que se produit ce type d’horreur, hélas systémique : il existe toute une panoplie de stratégies rhétoriques destinées à évacuer la responsabilité directe et centrale des gouvernements, et la principale d’entre elles, depuis maintenant de nombreuses années, consiste à déplacer la focale – et donc la révolte collective – sur les « filières » de « passeurs » qui « exploitent » la détresse des migrants. Cette thématique, mobilisée (...)

  • Le mur meurtrier de la Méditerranée

    L’assassinat institutionnel de masse de l’Union européenne

    par Saïd Bouamama 14 novembre 2020

    Plus de cent morts en trois jours. Plus de 3300 en 2018 et 2019. Plus de 3400 migrants en 2014. Tous morts en tentant de traverser la Méditerranée . Ce chiffre macabre fait de la Méditerranée la frontière la plus meurtrière, le nombre total de décès pour le monde entier étant par exemple de 4272 en 2014. Sur une durée plus longue ce sont plus de 20 000 migrants qui ont perdu la vie entre 2000 et 2015. La tendance est de surcroît à une hausse permanente, l’année 2014 ayant battu tous les records en (...)

  • Protéger nos modes de mort

    Sur la création d’une nouvelle (et funeste) mission européenne.

    par Sebastien Fontenelle 25 septembre 2019

    La Commission européenne, désormais présidée par Mme Ursula von der Leyen – qui a, dit-on, été placée là par M. Macron, avec le soutien et la complicité de M. Orban – vient donc de se doter, en la personne de M. Margaritis Schinas, d’un commissaire chargé, cela figure en toutes lettres dans sa feuille de route, de la « protection de notre mode de vie européen ».
    On ne sait ce que sont, précisément, les signes distinctifs de cet art de vivre qu’il convient de capitonner : est-ce, par exemple, « notre » si (...)

0 | 10 | 20