Accueil > Appels, hommages et fictions

Appels, hommages et fictions

Dernier ajout : 18 août.

Tous les articles de cette rubrique

  • La dernière danse

    Hommage à Mort Shuman (1938-1991), pour les soixante ans de son premier chef d’œuvre

    par Pierre Tevanian 18 août 2020

    Il y a tout juste soixante ans sortait aux États-Unis un 45 tours magique des Drifters, mille fois repris depuis par les plus grand.e.s artistes, d’Ike & Tina Turner à Leonard Cohen et de Harry Nilsson à Dolly Parton, en passant par Dalida, Dion, Jerry Lee Lewis, Emmylou Harris, Carole Laure, Nancy Sinatra & Lee Hazlewood : Save the last dance for me. En hommage à son compositeur, Mort Shuman, qui ne s’arrêta pas là, voici un petit parcours dans une vie et une œuvre multiples, passionnantes (...)

  • People In Me

    Abbey Lincoln : 1930-2010

    par Pierre Tevanian 14 août 2020

    Il y a dix ans, le 14 août 2010, disparaissait Abbey Lincoln, à l’âge de 80 ans le 14 août 2010. Ce petit texte, écrit à cette occasion, rend hommage à une immense musicienne.
    Driva Man.
    Freedom Day.
    Tryptich : Prayer / Protest / Peace.
    All Africa.
    Tears for Johannesburg.
    Ces cinq titres composent l’une des œuvres artistiques et politiques les plus singulières et les plus fortes du siècle dernier, dont nous fêtons cette année le cinquantenaire :
    We Insist ! Max Roach’s Freedom Now Suite.
    Au (...)

  • Le chagrin et la colère

    Hommage à Maurice Rajsfus, historien et militant

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 15 juin 2020

    Nous apprenons avec une immense tristesse la disparition de Maurice Rajsfus ce samedi 13 juin 2020, jour de mobilisation contre la violence et l’impunité policières. Les lignes qui suivent rendent hommage à celui qui a été la victime de cette violence, sous sa forme la plus radicale, puis un combattant acharné pour la dénoncer, la raconter, la décrire, l’analyser, l’archiver. C’est en somme un journaliste, un historien, un penseur, un militant que nous saluons, dans le sens le plus noble que peuvent (...)

  • Roi et Reine et Ange

    Hommage à Little Richard l’interlope, bam, boom

    par Pierre Tevanian 24 mai 2020

    Les lignes rendent hommage à un grand gars d’un mètre soixante-dix-sept, qui eut l’espièglerie de se rebaptiser le Petit Richard, et d’être un immense génie, l’un de ceux qui peuvent le plus sérieusement revendiquer le titre de Roi, et bien plus que cela : de créateur, d’inventeur du Rock’n’Roll. Il nous a quitté le 9 mai 2020, à l’âge de 87 ans, et n’a eu droit ni à la couverture de Libération, ni à celle des Inrockuptibles, ni à la moindre place en première page du Monde. Drôle d’époque, décidément.
    Sans (...)

  • Un Canadien errant

    Hommage à Leonard Cohen (1934-2016)

    par Pierre Tevanian 7 mai 2020

    Pour fêter, le mieux possible, en attendant des jours meilleurs, les 20 ans du site « Les mots sont importants », nous avons choisi d’accompagner la sortie de l’anthologie Mots et maux d’une décennie, paru mi mars aux éditions Cambourakis, d’une anthologie virtuelle, en ligne, à raison d’un texte chaque jour, un par année. En 2016, nous rendons hommage à Léonard Cohen.
    C’était un peu annoncé depuis plusieurs semaines, mais il y a des hasards dont on se demande s’ils en sont. Au lendemain du triomphe d’une (...)

  • Un infatigable défricheur

    Retour sur l’oeuvre de Jean-Luc Einaudi (1951-2014), premier historien du 17 octobre 1961

    par Emmanuel Blanchard 5 mai 2020

    Pour fêter, le mieux possible, en attendant des jours meilleurs, les 20 ans du site « Les mots sont importants », nous avons choisi d’accompagner la sortie de l’anthologie Mots et maux d’une décennie, paru mi mars aux éditions Cambourakis, d’une anthologie virtuelle, en ligne, à raison d’un texte chaque jour, un par année. En 2014, en hommage à Jean-Luc Einaudi, qui vient de disparaître, Emmanuel Blanchard, historien et auteur d’une thèse sur la police française et les Algériens de 1944 à 1962, revient (...)

  • De musicien et de rôdeur

    Hommage à George Moustaki

    par Sylvie Tissot 4 mai 2020

    Pour fêter, le mieux possible, en attendant des jours meilleurs, les 20 ans du site « Les mots sont importants », nous avons choisi d’accompagner la sortie de l’anthologie Mots et maux d’une décennie, paru mi mars aux éditions Cambourakis, d’une anthologie virtuelle, en ligne, à raison d’un texte chaque jour, un par année. En 2013, nous publions cet hommage à George Moustaki, à l’occasion de sa disparition le 23 mai. Auteur de chansons qui comptent parmi les plus belles du répertoire français, il a chanté (...)

  • La Maladie de la Vache Folle d’Allah

    Un roman-photo laïque pour les tout-petits

    Pour fêter, le mieux possible, en attendant des jours meilleurs, les 20 ans du site « Les mots sont importants », nous avons choisi d’accompagner la sortie de l’anthologie Mots et maux d’une décennie, paru mi mars aux éditions Cambourakis, d’une anthologie virtuelle, en ligne, à raison d’un texte chaque jour, un par année. En 2012, nous publions l’histoire d’un beau royaume, la France Forte, qui vivait dans la joie et la prospérité, quand soudain...
    Après plusieurs siècles passés sous la coupe des Rois (...)

  • Lettre ouverte d’un cheminot gréviste

    À propos d’une grève légitime

    par Serge Jaegy 27 avril 2020

    Pour fêter, le mieux possible, en attendant des jours meilleurs, les 20 ans du site « Les mots sont importants », nous avons choisi d’accompagner la sortie de l’anthologie Mots et maux d’une décennie, paru mi mars aux éditions Cambourakis, d’une anthologie virtuelle, en ligne, à raison d’un texte chaque jour, un par année. En 2007, en solidarité avec le mouvement de grève des cheminots, nous publions cette lettre ouverte signée Serge Jaegy, gréviste.
    Bonjour à tous,
    Depuis quelques jours (le 14/11) une (...)

  • Des chansons en guise de jouets

    Hommage à Christophe et quelques autres

    par Lila Benzid-Basset 25 avril 2020

    La mort de Christophe m’affecte terriblement. Inconsolable, je ne sais si c’est à cause du confinement, de cette solitude imposée pour le simple fait de protéger, moi qui suis amoureuse de ma solitude. Son hospitalisation, c’est une chape de béton qui m’est tombée dessus. Je ne prie pas souvent, mais j’ai beaucoup prié, et de toutes mes forces, pour que Christophe s’en sorte. De toutes les manières possibles : en chansons, à voix haute, en soupirant, et dans toutes les langues que je connais. Puis j’ai (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 230