Accueil > Appels, hommages et fictions

Appels, hommages et fictions

Dernier ajout : 22 février.

Tous les articles de cette rubrique

  • Ma Chère Mélinée

    Une lettre importante

    par Missak Manouchian 22 février 2021

    Le 21 février 1944, Missak Manouchian et vingt-et-un membres de son groupe de Résistance, le FTP-MOI (Francs-Tireurs Partisans, Main d’Oeuvre Immigrée), étaient arrêtés et fusillés sur le Mont-Valérien. Olga Bancic, arrêtée elle aussi, était décapitée quelques mois plus tard. En hommage à Manouchian, à son groupe et à tou-te-s les résistant-e-s, d’hier et d’aujourd’hui, nous publions aujourd’hui la lettre d’adieux qu’il rédigea, le jour de son exécution, à sa femme Mélinée.
    Ma Chère Mélinée, ma petite (...)

  • Sweet and dandy

    Hommage à Frederick Nathaniel Hibbert, dit Toots Hibbert

    par Pierre Tevanian 31 décembre 2020

    Hospitalisé en soins intensifs en aout dernier pour des troubles respiratoires liés apparemment au covid 19, Frederick Nathaniel Hibbert, dit Toots Hibbert, nous a quitté le 11 septembre 2020. À l’heure où paraissent des bilans et palmarès de fin d’année singulièrement oublieux, nous avons voulu finir 2020 et ouvrir 2021 avec un hommage à l’inventeur d’un mot important, le mot reggae, qui est surtout l’auteur d’une œuvre musicale grandiose.
    « Toots est un des êtres humains les plus purs que j’ai (...)

  • Avec des vampires

    Un conte de Noël, qui est aussi une autobiographie transsexuelle

    par Lizzie Crowdagger 16 décembre 2020

    Parce que toutes les occasions sont bonnes pour (s’)offrir des cadeaux, de Hannoucca en cours cette semaine du 10 au 18, puis Noël, puis la nouvelle année et enfin les Noëls arménien et orthodoxe qui arrivent dans la foulée, et parce que les livres sont importants, surtout quand ils sont bons et pas trop cher, nous commençons aujourd’hui une série de conseils de cadeaux, pour vos proches et pour vous-même, avec ce livre de Lizzie Crawdagger que rééditent, dans une version revue et flambant neuve, les (...)

  • Save the babies, save the babies (Quatrième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 14 décembre 2020

    Il y a cinquante ans, le 11 décembre 1970, paraissait Plastic Ono Band, le premier album solo de John Lennon, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de John Lennon et celle de Marvin Gaye, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme (assassinés par un être censé les aimer : John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père). Leur vie et leur oeuvre sont pleines (...)

  • Save the babies, save the babies (Troisième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 13 décembre 2020

    Il y a cinquante ans, le 11 décembre 1970, paraissait Plastic Ono Band, le premier album solo de John Lennon, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de John Lennon et celle de Marvin Gaye, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme (assassinés par un être censé les aimer : John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père). Leur vie et leur oeuvre sont pleines (...)

  • Save the babies, save the babies (Deuxième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 12 décembre 2020

    Il y a cinquante ans, le 11 décembre 1970, paraissait Plastic Ono Band, le premier album solo de John Lennon, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de John Lennon et celle de Marvin Gaye, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme (assassinés par un être censé les aimer : John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père). Leur vie et leur oeuvre sont pleines (...)

  • Save The Babies, Save The Babies

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 11 décembre 2020

    Il y a cinquante ans, le 11 décembre 1970, paraissait Plastic Ono Band, le premier album solo de John Lennon, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de John Lennon et celle de Marvin Gaye, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme (assassinés par un être censé les aimer : John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père). Leur vie et leur oeuvre sont pleines (...)

  • La ballade de John et Yoko

    Propos élégiaque pour une étoile du rock’n’roll et pour son démon avant-gardiste en minijupe

    par Pierre Tevanian 8 décembre 2020

    Yoko Ono est une artiste, elle a une œuvre de plasticienne et de musicienne avant, pendant et après John Lennon, qui pourrait en tant que telle justifier un texte – je me contenterai, parce que je connais mieux les ritournelles que les galeries d’art, de dire qu’elle préfigure Björk, Tom Tom Club, Cocorosie, M.I.A. et les B 52’s, et de citer son joyeux hymne féministe Sisters Oh Sisters , ainsi que deux beaux albums parus en 1973 : Approximately Infinite Universe et Feeling The Space. Mais puisque (...)

  • Toute ressemblance...

    Le collectif Les mots sont importants vous offre une micro-fiction d’anticipation

    Après l’ONU, Amnesty International, la Défenseure des Droits, c’est la presse étrangère qui s’inquiète du tournant autoritaire en France : la majorité macroniste s’en prend à tous les contrepouvoirs et les garde-fous – des syndicats aux associations antiracistes, de la presse au monde universitaire, de l’Observatoire de la laïcité au le Conseil constitutionnel, de la liberté de circuler à la liberté d’informer et à la liberté d’expression... Mais parce qu’il faut, à un moment donné, arrêter de parler et (...)

  • Pour la reconnaissance du Haut-Karabakh

    Appel pour un peuple en danger

    par Collectif 20 novembre 2020

    Le texte qui suit, paru initialement dans Libération le 19 novembre 2020 et initié par 48 chercheur.se.s, universitaires ou artistes, prend acte de la nouvelle situation créée par l’agression azerbaïdjanaise le 27 septembre dernier, et du cessez-le-feu qui l’a conclu le 10 novembre. De cette situation plus précaire et menaçante que jamais pour le peuple arménien, il tire la conclusion qu’il est non seulement légitime, au regard des principes fondamentaux du droit international, mais aussi nécessaire et (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240