Accueil > Études de cas

Études de cas

Dernier ajout : 17 juillet.

Tous les articles de cette rubrique

  • Macron, Maurras et Pétain

    Rretour sur une singulière politique mémorielle

    par Pierre Tevanian 17 juillet 2021

    Le 16 juillet 1995, le président Jacques Chirac profitait de la commémoration officielle de la rafle du Vel d’Hiv pour prononcer un discours désormais historique, reconnaissant pour la première fois l’écrasante responsabilité de l’État français dans l’arrestation, la déportation et la mise à mort des Juifs de France. Le 16 juillet 2021, la politique mémorielle d’Emmanuel Macron s’est à nouveau distinguée par un niveau jamais atteint, depuis longtemps en tout cas, d’abjection décomplexée. Un tweet (...)

  • Les mains, les couilles et le trou du cul

    Retour sur le cas Soral, pionnier du renouveau viriliste

    par Pierre Tevanian 16 juin 2021

    « Remettre la couille au centre du débat » : c’est ce mot d’ordre pathétique, grotesque, mais apparemment porteur, que martelle dans ses vidéos un youtubeur nommé Papacito, qui défraie le chronique après ses appels au meurtre d’électeurs de gauche. C’est également le programme d’un autre fasciste bodybuildé, le dénommé Julien Rochedy, lui aussi youtubeur à succès, formé à l’atroce école du Rassemblement National et des vidéoconférences sur canapé d’un pionnier du genre : un certain Alain Soral. Ces cas extrêmes, (...)

  • Un humoriste qui multiplie les mauvaises blagues sur la Shoah ; des activistes qui le soutiennent en invoquant le passé esclavagiste ; des candidats à la présidentielle qui tiennent à faire connaître leur jugement sur l’histoire coloniale de la France ; des ministres et des éditorialistes qui appellent à retrouver un âge d’or républicain ; des musulmans qui se comparent aux Juifs de l’entre-deux guerres pour alerter sur leur oppression, et se le voient reprocher ; des statues de Colbert déboulonnées, (...)

  • Monstruosité de la femme qui a vieilli

    Sur les mystérieux pièges à clics des « contenus sponsorisés »

    par Sylvie Tissot 3 juin 2021

    Je lis plusieurs journaux en ligne et mon regard se pose nécessairement sur ces fameux « contenus sponsorisés ». La typo différente, les titres un peu loufoques, les photos toutes floues me font, sans même m’en apercevoir, glisser plus bas (et donc renoncer à savoir comment « acheter des actions sans payer de commissions » ou encore découvrir le « nouveau couteau japonais qui envahit les cuisines de France »). Récemment pourtant l’une de ces pubs, ou plutôt la récurrence de ce genre de pub, a attiré mon (...)

  • Comment distinguer une paille dans l’oeil d’autrui et une poutre dans le sien propre

    Le collectif Les mots sont importants vous offre une leçon de rigueur scientifique, en deux citations

    Connue pour ses ouvrages sur l’art, mais aussi pour ses pamphlets contre Pierre Bourdieu et contre la sociologie critique, pour ses multiples visites à la station d’extrême droite Radio Courtoisie, et pour ses prises de position publiques contre le PACS puis contre le mariage pour tou·te·s et l’homoparentalité, la sociologue Nathalie Heinich a récemment joint sa voix à la campagne ministérielle contre les méfaits de « l’islamogauchisme » à l’Université. Elle est même devenue, à coup de tribunes, de (...)

  • Du Président des riches au Président contre les jeunes

    « Sois-jeune et tais-toi » version Macron

    par Sylvie Tissot 26 mai 2021

    « Séduire la jeunesse », annonce le Président Macron, et pour cela que faire ? Etendre le RSA aux moins de 25 ans ? Donner plus de moyens aux facs ? Renoncer à la réforme de l’assurance chômage ? Rien du tout. Le plan se résume à un « concours d’anecdotes » avec des « youtubeurs ». L’occasion, pour nous, de remettre en ligne cet article décortiquant ce qui s’apparente, au-delà du mépris sans borne de ces opérations de com, à une véritable présidence anti-jeunes.
    Les jeunes n’ont jamais les tenues qu’il faut. (...)

  • The manufacture of our dressage

    Art, lockdown and liberties in Sweden... and more widely in Europe

    par Frédéric Gies 24 mai 2021

    Once and for all, the closing of theaters due to the ban of public events and gatherings of more than eight people in Sweden is a political choice, not a public health measure. To believe that the closing of theaters is an efficient public health measure is nothing more and nothing less than turning the necessary work of addressing the current health crisis into a fight against windmills.
    Anyone who is neither a politician in power, nor a leader in a governmental agency can tell that there (...)

  • Napoléon gayfriendly ?

    Retour sur l’extravagant pinkwashing d’une icône présidentielle

    par François Atreyu 16 mai 2021

    À en croire un récent entretien que le magazine Têtu a réalisé avec un des commissaires de l’exposition « Napoléon » au Grand Palais/La Villette, Napoléon Bonaparte aurait été « gayfriendly ». Après avoir tenté d’exonérer l’empereur de son bellicisme, de son esclavagisme et de son antisémitisme, la vulgate révisionniste semble désormais chercher à en faire le pinkwashing. Les lignes qui suivent sont consacrées à la déconstruction de cette fiction homobonapartiste.
    Les célébrations voulues par Emmanuel Macron (...)

  • Une liberté à deux vitesses

    Pour ouvrir une école confessionnelle, mieux vaut être riche et catholique que riche et musulman·e

    par Anna Lochard 13 mai 2021

    Alors que le mouvement catholique d’extrême droite se faufile sans peine entre les règlements pour faire vivre ses écoles, les établissements musulmans sont empêchés de fonctionner. Grâce à une enquête menée au sein de plusieurs écoles, Anna Lochard a établi la réalité de ce choquant deux poids-deux mesures - un traitement discriminatoire qui disqualifie l’État dans sa prétention à incarner les « valeurs de la République ». L’article qui suit est le résultat de cette enquête. Il fait partie du dernier numéro (...)

  • La croisière s’abuse

    Dix jours en mer avec trois astres de la pensée française

    par Sebastien Fontenelle 6 mai 2021

    Pour avoir déclaré qu’avec trois mille euros mensuels de retraite, il ne peut évidemment pas vivre, l’inénarrable Luc Ferry défraie à nouveau la chronique. Une occasion rêvée pour le retrouver, quelques années en arrière, pour un délicieux moment de luxe, calme et céphalées. Tel pourrait être en effet le mot d’ordre des croisières organisées par certains journaux pour des lecteurs désireux d’allier la réflexion à la détente – et de savourer l’entre-soi de ces voyages d’agrément qui firent fureur à la Belle (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 800