Accueil > Appels, hommages et fictions > Hommages

Hommages

Dernier ajout : 19 juin.

Tous les articles de cette rubrique

  • « Légèrement mystique »

    Apologie de Paul McCartney, pour ses quatre-vingts ans

    par Pierre Tevanian 18 juin 2022

    Paul McCartney, actuellement en tournée, a quatre-vingts ans aujourd’hui, et mille cordes à son arc. Vocales notamment, on l’oublie souvent, parce qu’on pense d’abord à l’immense mélodiste, compositeur de dizaines de standards repris par les plus grands interprètes , quand il ne fait pas don de ses compositions directement – à sa compagne Linda (The white coated man), à son frère Mike McGear (Simply love you), à son pote Ringo Starr (la plus belle de toute sa carrière : Six o’clock), à Badfinger (Come and (...)

  • Ma Chère Mélinée

    Une lettre importante

    par Missak Manouchian 21 février 2022

    Le 21 février 1944, Missak Manouchian et vingt-et-un membres de son groupe de Résistance, le FTP-MOI (Francs-Tireurs Partisans, Main d’Oeuvre Immigrée), étaient arrêtés et fusillés sur le Mont-Valérien. Olga Bancic, arrêtée elle aussi, était décapitée quelques mois plus tard. En hommage à Manouchian, à son groupe et à tou-te-s les résistant-e-s, d’hier et d’aujourd’hui, nous publions aujourd’hui la lettre d’adieux qu’il rédigea, le jour de son exécution, à sa femme Mélinée.
    Ma Chère Mélinée, ma petite (...)

  • « Let’s talk about sex ! »

    Rap féminin et sexualité, entre respectabilité, défi et puissance d’agir

    par Keivan Djavadzadeh 13 février 2022

    Consacré aux rappeuses, le livre de Keivan Djavadzadeh, Hot, Cool & Vicious. Genre, race et sexualité dans le rap états-unien, apporte un démenti aussi implacable que bienvenu à un lieu commun tenace : le rap, dominé par des hommes misogynes, ne laisserait aucune place aux femmes, ou très peu. En deux cent pages remarquablement informées et problématisées, Keivan Djavadzadeh nous rappelle que, de The Sequence à Megan Thee Stallion, en passant par Queen Latifah, MC Lyte, Salt-N-Pepa, Lil’ Kim, (...)

  • bell hooks, féministe visionnaire

    Entretien-hommage avec Nassira Hedjerassi

    par Nassira Hedjerassi, Noémie Emmanuel 26 décembre 2021

    En hommage – ou plutôt femmage – à bell hooks, nous proposons un portrait publié de son vivant dans la revue Axelle par la sociologue Nassira Hedjerassi, professeure en sciences de l’éducation, qui a notamment rédigé la préface de la traduction française de Théorie féministe. De la marge au centre, un essai de bell hooks consacré à l’analyse des mouvements féministes du vingtième siècle.
    Féministe afro-américaine, bell hooks a beaucoup réfléchi à la manière dont le racisme, le sexisme et d’autres (...)

  • La ballade de John et Yoko

    Propos élégiaque pour une étoile du rock’n’roll et pour son démon avant-gardiste en minijupe

    par Pierre Tevanian 8 décembre 2021

    Le triste anniversaire de l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980, a été précédé cette année par la sortie très médiatisée d’un film de Peter Jackson d’une durée de huit heures intitulé Get Back, et proposant un montage d’images pour la plupart inédites capturées au début de l’année 1969 durant l’enregistrement du dernier album des Beatles : Let it be. La sortie du film a généralement été saluée à juste titre comme un document extraordinaire, aussi émouvant que passionnant, sur les rapports entre les (...)

  • Hermine

    Hommage à Hermine Karagheuz

    par Pacôme Thiellement 20 juin 2021

    À la mémoire d’Hermine Karagheuz, admirable actrice et adorable personne, mais aussi écrivaine et photographe, qui nous a quitté le 30 avril 2021, une projection de Duelle (de Jacques Rivette) est organisée dimanche 20 juin à 17h, au cinéma L’Archipel à Paris, 17 boulevard de Strasbourg (réservations conseillées, ici). Les lignes qui suivent lui rendent hommage.
    Elle n’a jamais fait son âge. Elle ne faisait pas d’âge du tout, comme si elle avait toujours été là. Du coup, on lui donnait dix ou vingt ans (...)

  • Save The Babies, Save The Babies

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 21 mai 2021

    Il y a cinquante ans, le 21 mai 1971, paraissait What’s Goin’ On, le chef d’oeuvre de Marvin Gaye, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de Marvin Gaye et celle de de John Lennon, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme : la mise à mort par un être censé les aimer – John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père. Leur vie et leur oeuvre sont pleines d’autres (...)

  • Save the babies, save the babies (Deuxième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 21 mai 2021

    Il y a cinquante ans, le 21 mai 1971, paraissait What’s Goin’ On, le chef d’oeuvre de Marvin Gaye, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de Marvin Gaye et celle de de John Lennon, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme : la mise à mort par un être censé les aimer – John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père. Leur vie et leur oeuvre sont pleines d’autres (...)

  • Save the babies, save the babies (Troisième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 21 mai 2021

    Il y a cinquante ans, le 21 mai 1971, paraissait What’s Goin’ On, le chef d’oeuvre de Marvin Gaye, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de Marvin Gaye et celle de de John Lennon, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme : la mise à mort par un être censé les aimer – John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père. Leur vie et leur oeuvre sont pleines d’autres (...)

  • Save the babies, save the babies (Quatrième partie)

    L’Evangile de Marvin & John

    par Pierre Tevanian 21 mai 2021

    Il y a cinquante ans, le 21 mai 1971, paraissait What’s Goin’ On, le chef d’oeuvre de Marvin Gaye, auquel est consacré le texte qui suit. Il propose plus précisément un parallèle entre la vie et l’oeuvre de Marvin Gaye et celle de de John Lennon, qui ont connu à peu près au même moment et au même âge le même destin atroce, tragique au sens exact du terme : la mise à mort par un être censé les aimer – John Lennon abattu par un fan, Marvin Gaye par son propre père. Leur vie et leur oeuvre sont pleines d’autres (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50