Accueil > Des livres importants

Des livres importants

Dernier ajout : 7 août.

Tous les articles de cette rubrique

  • Mots et maux d’une décennie 2010-2020

    Dix années, trente auteur.ice.s, cinquante textes

    par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot 7 août 2020

    Le collectif « Les mots sont importants » fête cet été ses vingt ans en publiant un recueil à plusieurs voix (une trentaine) revenant sur quelques temps forts de ces deux décennies, ou plus précisément de la seconde : 2010-2020, pour déboulonner, comme à notre habitude, les mots, les amalgames, les rhétoriques toxiques. L’occasion aussi de poser quelques jalons pour la décennie qui s’ouvre, toujours sur les mêmes bases, suivant les mêmes boussoles : un devoir d’insolence face aux cuistres et face aux (...)

  • Les beaux restes de l’identité nationale

    Lecture politique de France audioguide, publié par Philippe Adam aux éditions Inventaire / Invention

    par Pierre Tevanian 30 avril 2020

    Pour fêter, le mieux possible, en attendant des jours meilleurs, les 20 ans du site « Les mots sont importants », nous avons choisi d’accompagner la sortie de l’anthologie Mots et maux d’une décennie, paru mi mars aux éditions Cambourakis, d’une anthologie virtuelle, en ligne, à raison d’un texte chaque jour, un par année. En 2009, nous publions un texte consacré au livre de Philippe Adam, publié juste après l’élection, en 2007, de Nicolas Sarkozy qui s’empresse de constituer un ministère de l’immigration, (...)

  • Hommes, femmes et enfants qui ne voulaient que vivre

    Réflexions anti-héroïques à partir d’un grand petit livre de Pinar Selek

    par Pierre Tevanian 24 avril 2020

    Où il est question entre autres d’un million et demi de morts, beaucoup sans sépulture, et d’un autre million d’orphelins exilés, de quelques exilés de l’intérieur, de Turquie et d’ailleurs, de 1915 et de 2016, de catastrophe et de tragédie, de victimes et de héros, de survivance et de révolte, de peur et de colère, du mythe sublime et de ses méfaits, de l’humanité ordinaire et de son inaliénable dignité.
    "Les murmures des rebuts de l’épée prennent enfin voix et se transforment en cris." Rakel Dink
    Passé (...)

  • Les plus silencieuses

    Un souvenir important

    par Pınar Selek 24 avril 2020

    Nous sommes dans un collège d’Istanbul, peu après le coup d’Etat de 1980. On y chante, comme on le fera dans toutes les écoles jusqu’aux années 2000, tous les lundis matins et tous les vendredis après-midis, cet hymne nationaliste : « Heureux celui qui se dit turc ! » – et la formule est même inscrite au fronton de l’établissement. Fille d’un dissident emprisonné, Pınar Selek est en classe avec des dizaines d’adolescentes « obsédées par les marques », quelques filles d’intellectuels de gauche, deux Juives (...)

  • Pour une éducation populaire féministe

    Entretien avec les auteures de l’ouvrage Education populaire et féminisme (Première partie)

    par Yeun l-y 7 avril 2020

    Nous devions fêter le 20 mars 2020 les 20 ans du site « Les mots sont importants », avec la présentation en librairie du recueil Mots et maux d’une décennie paru aux éditions Cambourakis. Confinés, et solidaires avec ceux et celles qui ne peuvent pas l’être, en colère contre ceux qui se sont attelés consciemment et systématiquement à détruire le système public hospitalier ces dernières années, nous avons décidé de célébrer autrement cet anniversaire, en proposant à partir de ce 20 mars une anthologie (...)

  • Nous devions fêter, le 20 mars 2020, les 20 ans du site « Les mots sont importants », avec la présentation en librairie du recueil Mots et maux d’une décennie paru aux éditions Cambourakis. Confinés, et solidaires avec ceux et celles qui ne peuvent pas l’être, en colère contre ceux qui se sont attelés consciemment et systématiquement à détruire le système public hospitalier ces dernières années, nous avons décidé de célébrer autrement cet anniversaire, en proposant à partir de ce 20 mars une anthologie (...)

  • Eric Zemmour ou le dissident omniprésent (Deuxième partie)

    De la misogynie à l’islamophobie

    par Sebastien Fontenelle 4 février 2020

    L’appel à la haine la plus atroce et la plus déchaînée que LCI a relayé en septembre dernier en retransmettant l’intervention d’Eric Zemmour à la « Convention de la droite » a choqué. Heureusement. Mais l’islamophobie d’Eric Zemmour ne date pas d’hier – elle n’est pas d’ailleurs pas cantonnée à ce sinistre personnage. Comme beaucoup s’attachent depuis des années à le dénoncer, elle est largement partagée, dans des registres plus ou moins brutaux, par une grande partie de l’éditocratie. C’est ce que Sébastien (...)

  • Eric Zemmour ou le dissident omniprésent (Première partie)

    De la misogynie à l’islamophobie

    par Sebastien Fontenelle 4 février 2020

    L’appel à la haine la plus atroce et la plus déchaînée que LCI a relayé en septembre dernier en retransmettant l’intervention d’Eric Zemmour à la « Convention de la droite » a choqué. Heureusement. Mais l’islamophobie d’Eric Zemmour ne date pas d’hier – elle n’est pas d’ailleurs pas cantonnée à ce sinistre personnage. Comme beaucoup s’attachent depuis des années à le dénoncer, elle est largement partagée, dans des registres plus ou moins brutaux, par une grande partie de l’éditocratie. C’est ce que Sébastien (...)

  • Au début des années 2000, à l’heure où grands médias et dirigeants socialistes nous invitaient à nous rallier au « blairisme », Terry Jones consacra un brulôt à la Croisade américaine contre « le terrorisme » qui constitua, à nos yeux, une formidable alternative : un « autre modèle anglais », « notre modèle anglais à nous ». Ce livre fut en effet exemplaire à plus d’un titre : composé de chroniques courtes et d’une lecture aisée, il proposait une analyse de la novlangue « bushienne », aussi minutieuse que celle (...)

  • Banal, quasi normal, mais pas encore égal

    Eléments de diagnostic sur la place de l’homosexualité aujourd’hui (partie 4).

    par Sylvie Tissot 16 décembre 2019

    S’il y a progrès dans l’acceptation de l’homosexualité, comment le mesurer et comment le caractériser ? Comment rendre compte de cette contradiction d’une vie désormais possible « hors du placard », mais qui reste sous domination hétérosexuelle ? Aujourd’hui, l’hétérosexualité reste un modèle dominant, un mode de vie valorisé, une institution sociale organisant de fait la vie intime et la vie publique, les désirs et les pratiques. C’est bien ce système de domination qui résiste et se recompose (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100