Accueil > Appels, hommages et fictions > Appels, actions, manifestes > Une école pour tous et toutes !

Une école pour tous et toutes !

Dernier ajout : 26 novembre 2011.

Tous les articles de cette rubrique

  • Chronique de l’arbitraire

    L’exclusion des « mamans voilées », de Montreuil à Echirolles (2004-2005)

    la chronologie qui suit est loin d’être exhaustive, mais elle donne un aperçu des discriminations dont ont été victimes les mères d’élèves musulmanes portant le foulard à partir de la rentrée scolaire 2004, du fait d’une application sauvage de la loi du 15 mars 2004 . Des discriminations qui se sont généralisées avec la circulaire Chatel, et qui perdurent encore aujourd’hui, sous le règne de Vincent Peillon.
    Montreuil. Les accompagnateurs ne doivent pas afficher leur croyance. AFP, 16 septembre 2004 (...)

  • Laïcité oui / Islamophobie non

    Le fim du meeting de Maman toutes égales à Bagnolet

    Le jeudi 9 février 2012 a eu lieu, à l’initiative du Collectif MTE (Mamans Toutes Egales) et en partenariat avec le Groupe des Associations de Bagnolet, un meeting public avec la participation de : Anissa Fathi, Rokhaya Diallo, Jean Baubérot, Mireille Fanon Mendès-France, Lila Charef, Ndella Paye, Esther Benbassa, Ismahane Chouder, Joël Roman, Alima Boumediene, Christine Delphy,Saïd Bouamama, Françoise Vergès, Pierre Tevanian, Monique Crinon, Djamila Bekioui, Olivier Besancenot, Houria Bouteldja, (...)

  • Un jugement inique

    L’exclusion légalisée ?

  • Un racisme à peine voilé

    Projection-débat avec Ismahane Chouder et Pierre Tevanian le mardi 22 juin à Saint Ouen L’Aumône

    par Jérôme Host 22 mai 2010

    Au moment où l’on s’apprête, avec presque autant d’unanimité et d’irresponsabilité qu’en 2004, à légiférer à nouveau pour interdire un voile – cette fois-ci le voile dit intégral, et cette fois dans tout l’espace public – il est plus que nécessaire de voir ou revoir le film de Jérome Host, Un racisme à peine voilé, qui revient sur le pseudo-débat de 2003-2004, sa construction médiatique et politique, ses enjeux réels et ses conséquences concrètes . Il sera projeté ce mardi 22 juin à 20H30 au cinéma Utopia, 1 (...)

  • Une victoire contre l’exclusion

    Des protestations convainquent une directrice d’école d’ouvrir la fête de l’école à tout le monde

    Suite à des protestations du collectif une école pour toutes et tous ,de l’apparition de l’affaire dans la presse, des lettres et des coups de téléphones, la directrice de l’école maternelle Anatole France à Montreuil, Mme Potin, a changé d’avis. Elle veut bien, désormais, permettre aux mères d’élève qui portent un foulard de participer à la fête de l’école.
    L’intervention énergique d’un responsable départemental de la FCPE 93 sur l’inspection académique a également contribué à ce changement de ton.
    Mme (...)

  • À toutes celles et ceux qui, comme nous, ont combattu la logique prohibitionniste et dénoncé les inévitables exclusions qu’elle impliquait, les partisans de la loi interdisant le voile à l’école opposent, un an après le vote de cette loi, un bilan très positif. Il n’y aurait eu qu’une très faible minorité de “cas difficiles” : la plupart des élèves ont retiré leur foulard dès les premiers jours de la rentrée de septembre 2004.
    Cette manière de présenter les choses a pour elle les apparences de l’objectivité (...)

  • Vendredi 5 novembre, un triple Conseil de discipline a exclu de manière expéditive Jasvir, Ranjit et Bikramjit, élèves au lycée Louise Michel.
    Le Collectif Une école pour tou-t-es tient à remercier les 500 élèves qui ont manifesté leur solidarité avec leurs camarades en signant une pétition demandant au Conseil de discipline de se prononcer contre l’exclusion.
    La pétition a été remise par des élèves aux membres du Conseil de discipline. Mais la voix des élèves n’a pas été entendue. Les arguments des (...)

  • Un rassemblement a été organisé dans l’urgence par le collectif Une école pour tous/93 Nord trois jours à l’avance, lorsque nous avons appris la date du conseil de discipline des trois élèves sikhs du lycée Louise Michel de Bobigny (vendredi 5 novembre) - convoqué en vue d’exclure définitivement ces élèves au seul motif qu’ils refusent d’enlever un turban discret dont ils se coiffent.
    Une cinquantaine de personnes ont assisté à ce rassemblement hier, jeudi 4 novembre dce 16H à 18H30.
    Les élèves, qui (...)

  • Rassemblement contre une exclusion à Bobigny jeudi 4 novembre

    Non à l’exclusion Jasvir, Bikramjit et Ranjit (élèves au lycée Louise Michel) à cause d’un morceau de tissu !

    Au lycée Louise Michel de Bobigny, trois élèves sikhs sont convoqués pour un conseil de discipline le vendredi 5 novembre, où ils risquent d’être exclus définitivement . Leur seul " tort " : ils portent un turban discret sur les cheveux et ne veulent pas le retirer !
    L’éducation est un droit pour tous et toutes ! Il ne doit pas être remis en cause pour un morceau de tissu ! Qu’on soit sikhs, musulman(e)s, chrétiens, juifs, athées... porter un turban, un bandeau ou un bandana n’est pas un crime ! (...)

  • Rassemblement pour une école publique pour tous et toutes

    Le Samedi 9 Octobre à 15 h Place de la Sorbonne.

    Le Collectif "Une école pour tous-tes - Contre les lois d’exclusion" appelle à un rassemblement le Samedi 9 Octobre à 15 h Place de la Sorbonne. Des militant(e)s et sympathisant(e)s du collectif viendront témoigner leur solidarité aux élèves exclu(e)s pour port d’un foulard. A cette occasion, des cours symboliques seront mis en scène pour rappeler le caractère discriminatoire de cette loi , avec les interventions de : Ndella Paye, parent d’élève et militante du collectif Vincent Geisser, (...)

0 | 10 | 20