Derniers articles

Les malédictions de Brice Couturier

De l’Internationale au « libéral-patriotisme »
par Olivier Cyran
9 septembre 2018

Natacha Polony, Eric Zemmour, Jacques Julliard, Brice Couturier, Elisabeth Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Valérie Toranian, Arnaud Leparmentier, Jean Quatremer, mais aussi le dessinateur Plantu : tels sont les nouveaux héros du livre de Sébastien Fontenelle, Mona Chollet, Olivier Cyran et Laurence De Cock, Les éditocrates 2. Le cauchemar continue, qui parait aux éditions La Découverte. Parce que, plus que jamais, il nous parait utile, et même vital, de rire des cuistres et de mettre à nu les (...)

Lire la suite de Les malédictions de Brice Couturier
  • Sociogenèse d’un crime d’état

    17 octobre 1961 : chèque en blanc à Maurice Papon

    par Emmanuel Blanchard 16 octobre 2017

    Alors que l’on commémore, ce mardi 17 octobre 2017 (à Paris, Pont Saint-Michel à 18H00), le cinquante-sixième anniversaire du massacre d’octobre 1961, il nous paraît utile de revenir sur le travail d’Emmanuel Blanchard. Dans son livre La police parisienne et les Algériens (1944-1962), paru en 2011, l’historien restitue les résultats d’une longue enquête sur la police parisienne. Il montre comment, de 1947 à 1958, la préfecture de police, en réponse à ce qu’elle perçoit comme le « problème nord africain (...)

  • Kebab, football et « savoir-être »

    Extrait du livre de Mariame Tighanimine : Différente comme tout le monde

    par Mariame Tighanimine 11 octobre 2017

    Dans le macro-monde social comme dans le village militant, le nous se porte bien et le je a mauvaise presse. Mais si ce dernier est rejeté souvent du côté de l’égotisme, du narcissisme ou de l’individualisme (démocratique, occidental, postmoderne, de la masse, de la jeunesse, et ainsi de suite), il n’est pourtant pas certain qu’il le soit plus – égotique et narcissique – que le nous dans ses différentes variantes (nationale ou partisane). Ici comme ailleurs, souvent, c’est celui qui le dit qui y est : (...)

  • misterioso

    Thelonious Sphere Monk a cent ans

    par Pierre Tevanian 10 octobre 2017

    Le pianiste et compositeur Thelonious Sphere Monk aurait, aujourd’hui, cent ans. Les lignes qui suivent rendent hommage à sa musique. Parler sur la musique c’est comme danser sur l’architecture, disait-il. Certains le font pourtant, et leur parole est d’or, mais il est vrai qu’au langage verbal la musique de Thelonious Sphere Monk résiste particulièrement bien. Il se trouve, cela dit, que Monk aimait les mots, et les mêlait à sa musique. Max Roach a raconté que le pianiste, en composant, écrivait (...)

  • Une pré-adolescente qui faisait plus que son âge

    Quand la domination adulte croise la domination patriarcale

    par Najate Zouggari 8 octobre 2017

    Réduit à un fait divers sordide que les narrations médiatiques ont fallacieusement tempéré par les ambiguités supposées de la victime (ce fameux et infamant « consentement »), « l’atteinte sexuelle » subie par une fillette de onze ans à Pontoise doit être qualifiée pour ce qu’elle est : un crime dont les conditions sociales de possibilité sont tues - la domination adulte, d’une part et la domination masculine, d’autre part. Des écrivaillons-éditocrates sur les chaines de la télévision publique peuvent bien (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyen

    Troisième partie : Des femmes aux homosexuel-le-s : « respect », « compassion » et « délicatesse ».

    par Sara Garbagnoli 3 octobre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyens

    Deuxième partie : Des « vertus » des femmes à la négation de leur l’oppression

    par Sara Garbagnoli 2 octobre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Le Vatican et la croisade « anti-genre » : prêcher l’inégalité par d’autres moyens

    Première partie : de la soumission à l’égalité dans la différence

    par Sara Garbagnoli 30 septembre 2017

    La « guerre au gender » ne date pas de la Manif pour tous. Ou plutôt la manière bien particulière dont la Manif pour tous s’est opposée à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe est l’héritage d’une plus longue histoire. Dans son livre La loi de la parenté, l’historienne Camille Robcis propose une généalogie savante du dogme de la « différence des sexes », façonné par des universitaires comme Françoise Hériter et Irène Théry à partir de penseurs structuralistes. Pour combattre la loi Taubira, la Manif (...)

  • Ils veulent juger Houssam, nous ferons le procès des rafles !

    Communiqué de presse et appel à soutien

    par Collectif La Chapelle Debout ! 19 septembre 2017

    En 2010 plusieurs militante-e-s comparaissaient au tribunal de grande instance de Pau suite à une plainte du préfet leur reprochant l’utilisation du mot « rafle » pour dénoncer les arrestations, détentions et expulsions de sans-papiers. En 2017, ce n’est pas seulement le mot qui est interdit, mais les mobilisations qui visent la pratique elle-même, dont les migrant-e-s, de la région parisienne notamment, sont les cibles. Nous publions le communiqué de presse de La Chapelle Debout appelant à soutenir (...)

  • Petit guide de résistance à la loi Travail XXL

    Sur le "travail", la "liberté", le "dialogue social", et quelques autres mots au service des "réformes"

    par Attac 17 septembre 2017

    Pour permettre aux citoyen·ne·s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face au projet de loi Travail, Attac et les Économistes atterrés ont rédigé un Petit guide de résistance à la loi Travail XXL. Masqué par de faux airs de "modernité" durant la campagne présidentielle, le projet néo-libéral d’Emmanuel Macron ne peut nous échapper. Voici un outil précieux pour le combattre. Les réformes qui depuis plus de 30 ans ont flexibilisé l’emploi en France n’ont pas permis de lutter efficacement contre le (...)

  • Comprendre pour combattre

    Présentation du livre de Violaine Girard, Le vote FN au Village

    par Sylvie Tissot 10 septembre 2017

    Tous-tes les sociologues aimeraient écrire des livres rigoureux, originaux et utiles à la fois. Cet objectif est très exactement atteint par l’ouvrage de Violaine Girard qui, en étudiant des habitants du périurbain, rompt avec la focalisation, de droite comme de gauche, sur la figure de l’ouvrier chômeur déclassé, « forcément » exaspéré par la proximité des immigrés. Des classes populaires stables, connaissant de petites mobilités, n’expriment pas tant, à travers leur vote pour Le Pen, leur désarroi qu’une (...)

... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | ...